AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

~ howling out of key (ella)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

▐ AGE : 27
▐ PAROLES : 249
▐ DATE D'ARRIVEE : 09/01/2015
▐ OCCUPATION : acteur de série romantico-niaise, en pleine (re)découverte de lui-même
▐ LES SENTIMENTS : en train de tomber amoureux d'une personne totalement inattendue...
▐ POINTS : 193
▐ CREDITS : av. @rivendell
MessageSujet: ~ howling out of key (ella)    Lun 2 Mar - 17:38
Tu regardes ton portable, machinalement ; c’est idiot pourtant, t’as une montre pour t’indiquer l’heure. 21h28. T’es toujours à ce comptoir, au bar de l’hôtel où vous vous êtes donnés rendez vous, parce que paraît-il, leur restaurant propose les meilleurs plateaux de fruits de mer de la ville. Tu ne sais pas d’où elle tient l’information, ni ce qu’elle vaut, mais comme tout ça t’importe assez peu, tu l’as laissée dire et choisir. Presque une heure qu’elle devrait être là et qu’il n’y a toujours personne. C’était pourtant elle qui avait dit 20h30. Tu composes son numéro, instinctivement, parce que tu ne veux pas passer pour le rustre qui ne s’inquiète pas du sort de son rencart. Dans le fond, tu n’es pas un goujat, et tu te demandes vraiment ce qui a bien pu la retenir, l’empêcher de te dire qu’elle sera en retard, ou pire, qu’elle ne pourra pas venir. La sonnerie s’éternise, c’est pas bon signe. Hey, it’s Ivy, can’t talk right now, but i’ll get back to you, asap. Leave a message. Ça doit être la troisième fois que tu tombes sur cette satanée boîte vocale et ça ne t’avance pas vraiment. Alors tu fais signe au barman, au moins, lui est là, et les boissons qu’il propose aussi. – another one. Comamndes-tu en indiquant ton verre d’un geste. Derrière toi, le groupe continue de chanter, sans vraiment capter l’attention des quelques personnes attablées un peu plus loin. Ce décor qui t’entoure est plutôt agréable, bien pensé et simple, mais l’ambiance est un peu bizarre. Tu ne peux pas t’empêcher de penser que cette musique que personne n’écoute vraiment est un gâchis, c’est lugubre même, il y pourrait y avoir un mix Genius de n’importe quel iPod, ça serait pareil, ça déclencherait le même enthousiasme cadavérique.
Tu ne regardes personne, t’as pas envie d’être dérangé, t’écoutes en fixant ton verre de nouveau rempli, ces pauvres artistes qui semblent s’égosiller dans le désert, tu les trouves plutôt bons. Si t’avais pas une flemme monumentale pour à peu près tout ces derniers temps, t’irais sans doute leur parler, après leur soirée, mais tu restes dans ton coin, accoudé au comptoir, dos à la salle, pensif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ~ howling out of key (ella)    Lun 2 Mar - 18:27
Les pattes en l'air, la musique à fond et je chante - ou hurle selon certaines personnes - un refrain sur miley cirus que ronron critique tout letemps. Ok moi aussi, mais elle a une jolie voix, pas sa faute si elle est moche. Moi ce que j'aime le plus chez elle c'est son mec !  Lui c'est un homme, un vrai, ou presque. Dit la fille qui sort avec une canne de serin. Le ronron il est tout maigre. D'ailleurs je sors avec. Qui l'aurait cru. pas moi. je sais même pas si on "sort" je lui sauté dessus certes, mais bon, on en a pas parlé tant que ça. Ok pour être honnête on a surtout pas parlé du tout.  C'est pas ma faute à moi, pire et innocente je vous ai déjà dit ! Je regarde l'heure et finis par me préparer et hurler cette fois ci dans ma douche. Mes voisins doivent pourrir le budget avec des boule quies.

J'enfile une jupe, un haut au pif et sort vite de mon mini appartement. Je souris comme une idiote, faut que j'arrête ou tout le monde va penser que je viens de coucher. Je repère un bar, enfin celui d'un hôtel ou j'ai déjà trainé une ou deux fois, je crois. Je rejoins la clientèle. Ok, il y a un enterrement là ou quoi ? J'observe la foule tout en sirotant un cocktail et repère un type qui a l'air de regarder de trop près son verre. Je m'assied à côté de lui et sourit. « Je peux t'assurer que peu importe la conversation, il ne te répondra pas. Moi c'est Ella et toi ? Désolée mais ambiance de mort ici, fallait que je parle à quelqu'un. Dis moi que c'est pas ton genre de musique ! » Dis je d'un air désespéré. Jamie dit toujours que je désespère pour un tas de connerie, mais bon, ça fait mon charme non ? Ronron il dit que oui. Mais Ronron il dit toujours oui pour ce qui me concerne. Faut que je lui apprenne, il faut qu'il soit plus badass, enfin il l'est, plus con que badass, en fait je sais pas. Toute façon je suis jamais vraiment très lucide quand il s'agit de ronron.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▐ AGE : 27
▐ PAROLES : 249
▐ DATE D'ARRIVEE : 09/01/2015
▐ OCCUPATION : acteur de série romantico-niaise, en pleine (re)découverte de lui-même
▐ LES SENTIMENTS : en train de tomber amoureux d'une personne totalement inattendue...
▐ POINTS : 193
▐ CREDITS : av. @rivendell
MessageSujet: Re: ~ howling out of key (ella)    Lun 2 Mar - 19:24

T’étais tranquille, tu comptais bien le rester, mais apparemment, c’était trop demander. – Je peux t’assurer que peu importe la conversation, il ne te répondra pas… Cette voix est sortie de nulle part et pendant quelques secondes, tu ne saisis pas vraiment à quoi la demoiselle qui est apparue à côté de toi fait allusion. Puis, tu regardes ton verre, de toute façon il n’y avait personne d’autre à côté avant qu’elle ne débarque, et contre toute attente, tu lâches un sourire amusé. – Au moins, il ne me contredira pas. Cette petite phrase pourrait être lourde de sens, particulièrement ces temps-ci, mais elle ne peut pas saisir parce qu’elle ne connaît pas cette bataille qui se livre au fond de toi. – Moi c’est Ella et toi ? C’est déjà ça, elle ne s’est pas précipitée vers toi avec ce sourire niais aux lèvres, ces étoiles dans le regard, avec pour armes un carnet et un feutre, pour avoir un gribouillis de toi. C’est un point pour elle, même si elle ne sait pas qu’elle vient de le marquer. – Jay. Tu pourrais dire n’importe quoi d’autre, prétendre ne pas être toi, mais t’as déjà tenté la feinte et ça ne s’est pas avéré aussi fructueux que tu l’avais espéré. – Désolée mais ambiance de mort ici fallait que je parle à quelqu’un. Elle se justifie sur son arrivée complètement inopinée, comme un cheveu sur la soupe, ça t’amuse. Tu constates qu’elle est du genre à parler facilement à n’importe qui, la preuve, et t’as comme l’impression qu’il n’y a pas de bouton « stop ». Tu te dis qu’au pire, avec quelques verres de plus dans le nez, ça se passera bien… – Ouais, c’est déprimant comme soirée… Surenchéris tu de cette voix traînante, celle des conversations que tu n’as pas vraiment envie d’avoir mais pour lesquelles tu te forces un peu, faisant preuve du minimum de politesse requis. – Why, what’s wrong with that band ? Cette fois, t’es réellement surpris, et tu croises le regard de ton interlocutrice surprise, un regard rieur qui n’est pas sans te rappeler un visage que ton esprit n’arrive pas vraiment à effacer. Ça doit être une coïncidence, tout le monde ne fait pas la tronche à L.A alors tu mets ça sur le compte de ta déroute personnelle, une sorte de mirage qui te poursuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: ~ howling out of key (ella)    Mer 4 Mar - 3:59
Ce type parait plutôt sympa, pas trop moche non plus. Je souris. un truc que je fais de plus en plus, serait ce mon cher ronron qui changerait la donne ? Probablement. Il me dit que le verre ne risque pas de contredire. Ah bah ça, ya rien de contrariant chez un verre. « Yeah right ? » Comme mon frère qui passait son temps à me les briser sur Aaron avant que je me décide TOUTE SEULE. Si yavait bien un truc que j'aimais pas, qu'on me dise quoi faire, quoi dire, comment etc. Je faisais toujours tout le contraire, parfois juste pour emmerder mon monde. Ce type me disait quelque chose, mais pas moyen de le remplacer. Peut être ici, ou dans mon café du coin ? Dans une boutique ? C'était dur de se remémorer tous ceux qu'on croisait das notre vie ! Puis les mecs je faisais pas toujours - voire jamais - attention. Il se présente, jay. Ca ne me dit absolument rien. Je fronce le bout du nez, regarde bien, il va se demander ce que je fais à le fixer et s'imaginer que flirte. Faudrait que je sache faire ! En général c'est sans que je m'en rende compte ! Parc que je suis pure et innocente, encore et toujours. Il me rassure, lui aussi, il trouve ça mort par ici. Je ris, comme une idiote. jamais su quand fallait pas rire. On m'a pas apprit et franchement, pour le coup, Jamie n'est pas un exemple ! Et puis voilà qu'il tilte à la mention de la chanson. « I want kill myself with this. And my brother likes it. Let's say he's really annoying when i like one song like you. He piessses me off. ALL THE TIME. » En ralité, j'étais pas si emmerdée par mon frère, mais plus soulée parfois. Les trois quarts du temps je ralais pour le plaisir. Parce que j'aimais montrer que le ptit truc là, il existait. Hey, ho, jsuis là, en somme. Sauf que paraîtrait, que je suis un peu trop là. mais j'ai toujours un truc à dire ! J'y peux rien moi ! Puis le silence c'est horrible. Ca pue ! Vous imaginez pas à quel point !!! Je me met à regarder en l'air et à éclater de rire. « In fact, i lied. Maybe he's a pain in the ass, but he's mine. And i want no another bro. You knowwhen we're little he plays the big brother. He has two minutes some thing like that. 2 minutes ! And sometmes, i play the big one. You have siblings ? Jamie & ella, it's quite the team right ? » Je m'imagine étouffer mon frère avec une bataille de coussin dans ma tête, vous savez avec les petites bulles qu'on voit dans les films et où tu penses à un truc et les gens le voient ! « OMG ! I know who you are ! The guy in the soap my brother likes !!!! Perso, i thought it was not so great, i'm sorry, not a fan, but things tell me that's rrefreshing, am i mistaken ? Me, i love action ! Blood, badass, not romantic things... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

▐ AGE : 27
▐ PAROLES : 249
▐ DATE D'ARRIVEE : 09/01/2015
▐ OCCUPATION : acteur de série romantico-niaise, en pleine (re)découverte de lui-même
▐ LES SENTIMENTS : en train de tomber amoureux d'une personne totalement inattendue...
▐ POINTS : 193
▐ CREDITS : av. @rivendell
MessageSujet: Re: ~ howling out of key (ella)    Ven 6 Mar - 14:35


T’écoutes qu’à moitié ce qu’elle raconte, non seulement parce que t’es pas vraiment d’humeur à faire la conversation, mais aussi parce qu’il y a ce souvenir un peu récalcitrant que tu n’arrives pas à effacer de ton esprit. Cette nuit qui pourrait bien changer beaucoup de choses, qui te fait un peu peur – c’est un euphémisme de première catégorie – et surtout, qui a balayé d’un revers dédaigneux de la main toutes les certitudes que tu pouvais bien avoir. Tu suis vaguement les intonations de sa voix, laissant tes yeux s’écarquiller ou bien esquissant une moue dubitative, de temps en temps, te demandant si elle compte s’arrêter pour respirer ou non… T’as jamais compris comment faisaient ces gens qui ont toujours quelque chose à dire, d’intéressant ou non, mais qui partagent sans discontinuer le fil de leurs pensées à la terre entière. Toi, c’est plutôt le contraire, t’es un robinet, tu l’ouvres quand c’est nécessaire, ou du moins quand tu l’estimes nécessaire, et sinon, rien ne sort. Tu comptes les minutes, ou plutôt les secondes entre ses si brèves pauses : cinq tout au plus entre chaque commentaire. Tu saisis au vol une sorte d’anecdote sur son frangin, leur enfance, le reste n’est plus qu’un distant piapiapiapiapia et tu commences à sérieusement envisager de rentrer chez toi, d’autant qu’il est clair qu’Ivy ne viendra pas. Tu termines ton verre cul-sec et manque de t’étouffer avec lorsque tu entends le prénom Jamie sortir de sa bouche. Tu restes interdit quelques secondes, le temps que ton cerveau digère l’information. – No siblings, nope. T’y crois pas, tu te dis que c’est une coïncidence, que sur les quelques millions de personnes qui vivent à L.A il n’y a pas qu’un Jamie, pas qu’un Jamie qui a une sœur. Tu revois défiler devant tes yeux, ces moments passé, d’abord de ce petit refuge surplombant la ville, puis hors de tout une nouvelle fois, sur le toit du Viper Room, ces quelques heures, où sans le réaliser pleinement tu étais enfin devenu toi-même… Dans le tourbillon de ces souvenirs pas si lointains, tu n’as pas tilté qu’elle t’avait reconnu, et ça ne te semble pas étrange du tout qu’elle se mette soudainement à parler de badass, d’action… Tu esquisses un sourire amusé, la tête un peu ailleurs. – Yeah, refreshing. T’aimes la façon qu’elle a d’exprimer ça, c’est exactement le mot. – Well, can’t please everyone, that’s for sure. Tu t’exprimes de façon aussi décousue que tes pensées, tu ne veux pas poser la question, avoir la confirmation ou non que son Jamie est bien celui auquel tu penses et qui fait naître au fond de toi une drôle de sensation ; d’une certaine façon, tu crois que tu connais déjà la réponse à la question que tu ne poses pas, et ça te suffit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ~ howling out of key (ella)    
Revenir en haut Aller en bas

~ howling out of key (ella)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Modern Family 2.0 :: los angeles
la ville des anges ouvre ses portes
 :: Santa Monica :: Beach Hotel
-