AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Sans gêne / Katie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Echec et mat

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 544
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Plombier
▐ LES SENTIMENTS : Ils se trouvent en dessous de ma ceinture
▐ POINTS : 78
▐ CREDITS : Blondie pour le vava, Blondie pour le gif du profil
MessageSujet: Sans gêne / Katie   Dim 15 Fév - 5:04



Sans gêne

Pauvre Lexie je ne l'avais quand même pas trop ménagé ce matin. Entre le réveil avec AC/DC et lui faire croire qu'elle a fait certains trucs quand elle était bourrée la veille. Enfin ça tête en valait le détour ! Alors comme ça j'avais un frère jumeau... mort. C'était pas vraiment le genre de nouvelle à laquelle on pouvait s'attendre. Non c'est clair. Et comme d'habitude la première personne qui allait être au courant de ça était Katie. Il fallait bien que je lui dise, je ne pouvais pas lui cacher une telle chose ! Mais pas par téléphone, en face c'est largement mieux ! Et puis comme ça j'allais pouvoir me servir dans ses cookies, en priant pour qu'elle n'ai pas déjà vidé la boite ! Elle en serait capable en plus, elle est gourmande en vrai ! C'est sûr que ça ne se devine pas, elle est mince comme une crevette ! N'importe quelle grand mère se demanderait se ses parents la nourrissent correctement. Je me demandais quel allait être sa réaction. Imaginer moi en un exemplaire c'était déjà suffisant alors deux moi ça lui ferait péter un câble. Enfin ceci dit d'après ce que j'avais compris ce Mason, qui était donc mon jumeau, était plutôt à l'opposer de moi. Genre ennuyant, raisonnable, mature et fidèle. Suffisait de voir qu'il portait un col roulé sur une photo pour le comprendre. Les personnes sages sont tellement pas intéressantes, enfin la plus part. Mais imaginer quelqu'un de sage avec ma tête non c'était clairement un crime ! Une insulte ! Bon je sais je ne devrais pas parler comme ça de mon jumeau surtout en sachant qu'il était décédé. Voir ma vrai famille ? Hmm non s'en façon. Une seule me fait déjà suffisamment chier.

Bon ! Je pris ma voiture direction chez Kat woman à Venice. En quelques minutes à peine ce fut fait, j'avais peut-être roulé un peu vite mais personne n'était mort alors la vie était belle ! Je descendais de la voiture et le fermais à clés avant de monter à son appart et d'entrer sans frapper. Parfait c'était ouvert elle était la ! "C'est moi !" Je fermais la porte et me retournais pour me figer "Oops" Ça m'apprendra à pas frapper. Katie était en plein acte sexuel. Bon ben trop tard maintenant j'étais la je n'allais pas partir alors je fit un signe au mec qui tirait une tronche pas descriptible "Salut !" je vint faire un bisou sur la joue de ma meilleure amie et donner une tape sur l'épaule du type avant de continuer mon chemin vers le placard où se trouvait normalement les cookies. BINGO ! je pris la boite pour l'ouvrir "Wo j'arrive à temps y'en a presque plus !" Je me tournais vers eux en cookies dans la bouche et voyant leur regard je repris le cookie pour pouvoir parler "Vous gênez pas pour moi faite comme si j'étais pas la" oui la situation était comme n'importe quelle situation normale pour moi. Après tout j'avais déjà vu des gens nus, même mecs hein j'avais vu des pornos et au passage je m'étais déjà vu dans un miroir aussi, étonnant hein ? Je mis la machine à café en route tout en mangeant tranquillement mon cookie "Je te fais en café Kat ? Après l'effort le réconfort !"

© Belzébuth

_________________
Carpe Diem


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t278-ian-somerhalder-la-perfection-n-existe
avatar

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 38
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Mannequin / Strip-teaseuse
▐ LES SENTIMENTS : Les sentiments, c'est pour les faibles...
▐ POINTS : 27
▐ CREDITS : Tumblr & Tag
MessageSujet: Re: Sans gêne / Katie   Mer 18 Fév - 14:20

   
Jared & Katie
Sans gêne...
Alors, que je dormais paisiblement après une nuit mouvementée et forte en émotion, l'homme qui se trouvait dans le même lit que moi jugea bon de me réveiller à sept heures. Il était sérieux ce crétin ? Monsieur se permettait des folies parce qu'il venait de dormir avec une jolie femme, qu'il continue et il s'en prendra une dont il s'en souviendra toute sa vie. Je ronchonnai et le virai de mon lit pour qu'il me foute la paix, mais rien à faire... Les hommes, vous leur donnez la main, ils, vous prenez le bras et tout le reste sans rien demander. Vu qu'il ne souhaitait pas me laisser tranquille, ma main partie se loger en plein contre sa joue. Alex stoppa de me toucher et se recula en... Couinant ? Il était sérieux là !? Rapidement, je retombai dans les bras de Morphée pour mon plus grand plaisir. Enfin tranquille, même si je me doutais que laisser ce chiot gambader dans mon appartement n'était pas une très bonne idée... Qu'il fasse une connerie et je vais le massacrer à coups de rouleaux de journaux.

Les rayons soleil vinrent me chatouiller les yeux. Doucement, mon regard remonta le loin du lit pour fixer mon réveil qui indiquait neuve heures trente. Miracle ! J'avais réussi à dormir deux heures de plus sans qu'Alex vienne me déranger... D'ailleurs, en parlant d'Alex, il était passé où ce corniaud ? Ma voix retendit dans l'appartement quand j'énonçai son nom... Au début, aucune réponse, j'allais commettre un meurtre ! Mais quelques instants plus tard, je l'entendis rappeler comme un bon toutou... Apparemment, il était très heureux de me voir éveillé vu comment Medor remuait la queue. J'allais m'imposer des règles comme premièrement ne jamais ramener un homme à la maison... C'est pire qu'un chien ! Même ma chatte ne me demandait pas autant d'entretien. Sans que je comprenne ce qui m'arrivait, il enroula ses bras autour de mon corps et m'extirpa de mon lit avec force. Bon déjà mieux réveillé que précédemment, il m'annonça qu'il voulait se faire pardonner. Non, mais je suis dans quel monde !?

Il m'allongea sur mon canapé et parsema mon corps de baiser... Si tu comptais te faire pardonner autrement que par du sexe, je me disais bien qu'il y aurait un problème ! N'y voyant aucun inconvénient à profiter de l'idiotie de certains, je me laissais faire ! Le sexe matinal, c'est bon pour la santé. Il m'empoigna par les hanches pour ne faire qu'un, il donnait, je subissais... L'envie de jouer les dominatrices dès le matin ne me tentait pas, je préférai le laisser mener avant de le foutre à la porte avec un coup de pied au cul et balançant ses affaires. Malheureusement, une voix bien trop familière à mon goût fit irruption dans mon domicile... Dites-moi que je rêve, qu'est-ce qu'il foutait là de bon... Je tournai légèrement la tête pour apercevoir Jared, mon meilleur ami sur le pas de la porte. Lui aussi, j'allais le massacrer.

« Jared ? Qu'est-ce que tu fais là... » soufflai-je.

Alex arrêta tout mouvement ce qui me frustra, il fixait Jared ébahi... Maintenant, deux possibilités s'offraient à moi, soit il allait continuer en montrant que c'est lui le mâle dominant dans la pièce, vous connaissez les hommes et leur concours de celui qui pisse le plus loin... Ou soit, il allait se retirer la queue entre les jambes. Actuellement, je penchai plus pour la deuxième... Bordel, Jared t'aurait pu au moins attendre l'orgasme avant d'entrer, merde ! Fusillant mon meilleur ami du regard, il me fit la bise en plus il ne se gênait ! Retenez-moi où je vais commettre deux meurtres... Toujours assis sur mon étalon qui continuait de fixer Jared. Je commençai à avoir des soupçons, il l'observait avec une telle intensité que je me demandai s'il n'était pas gay au final. Même les gays ne résistent pas à mes courbes !

Je me concentrai à nouveau sur Jared qui squattait à présent ma cuisine... Alors, il n'était venu que pour mes cookies ! Vraiment... Qu'il aille se planquer, parce que si je le chope, je le massacre jusqu'à ce qu'il me supplie à genoux ! Je haussai un sourcil quand il me parla de gêne. Même en bougeant légèrement pour attiser le désir de mon partenaire, l'entrée magistrale du beau brun l'avait bloqué... Génial ! Je secouai la tête en soupirant longuement.

« Merci Jared, vraiment... Tu l'as bloqué ce crétin ! Il est bon à rien maintenant, juste à le foutre dehors ! » Je n'avais qu'une envie l'étouffer avec son propre cookie, il mit la machine à café en route et m'en proposa un... Au stade où on en était, je préférai accepter que de rester assis sur un zombie. « Puisque tu es là autant te rendre utile, n'est-ce pas ? »

Commençant légèrement à avoir froid vu que je n’exerçai plus aucune activité physique. Je me redressai et partis enfiler un peignoir par-dessus mon corps nu. J'en profitai au même moment pour agripper les affaires de ce crétin d'Alex et les lui balançai en plein visage. Bien entendu, ce dernier n'appréciait pas de se faire remballer devant un autre membre de son espèce.

« Maintenant que tu ne m'es plus d'aucune utilité, tu peux foutre le camp Alex ! Et vite ! »
Crachai-je furieuse avant de me tourner vers Jared. « Bon... Qu'est-ce qui t'amène de si bons matins ? Je ne pense pas que tu sois juste venu pour kidnapper ce qu'il me reste de cookie... Je te manque, c'est ça ? Tu ne peux plus te passer de moi, avoue-le. »

J'entendis derrière moi les grognements et les messes basses de ce cher Alex... Qu'il tente quoique se soit envers ma personne et il risquerait de sortir de cet appartement sur un brancard le coco.



good vibes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Echec et mat

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 544
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Plombier
▐ LES SENTIMENTS : Ils se trouvent en dessous de ma ceinture
▐ POINTS : 78
▐ CREDITS : Blondie pour le vava, Blondie pour le gif du profil
MessageSujet: Re: Sans gêne / Katie   Ven 20 Fév - 5:35



Sans gêne

« Jared ? Qu'est-ce que tu fais là... » Bon c'est vrai que je ne m'attendais pas à débarquer en plein milieu d'une partie de jambe en l'air mais sa question restait très stupide. Et a question stupide, réponse stupide "Je passe la tondeuse dans ton salon, ça ne se voit pas ?" Le fait que je lui parlais comme si de rien n'était devait perturber notre cher ami ici présent cependant je ne savais pas vraiment comment le mettre à l'aise vu qu'une tape sur l'épaule et dire qu'ils ne devaient pas se gêner pour moi n'avait pas l'air de changer grand chose à la situation. « Merci Jared, vraiment... Tu l'as bloqué ce crétin ! Il est bon à rien maintenant, juste à le foutre dehors ! » La délicatesse de Katie quand elle me parle d'un homme alors qu'il est présent dans la pièce me fera toujours autant rire. Non franchement parfois je plaignais ces hommes, je n'aimerais pas être à leur place. Entendre parler de soit de façon insultante en faisant comme si on était pas la c'était vraiment loin d'être agréable. Et puis c'est quand même pas comme si elle était en train de le chevaucher la. Insulter un homme sur son comportement sexuel je crois que c'est ce qu'il y a de pire. En tout cas moi c'était une des seules insultes qui pouvait m'atteindre. J'haussais les épaules pour répondre au regard ahurit du mec, un peu comme pour dire que j'y étais pour rien s'il se faisait critiquer alors qu'au contraire c'était moi qui avait tout provoqué mais bon. J'avais finit par m'y habituer avec elle, c'est vrai au bout d'un moment on s'y fait. "Tu m'excuseras je pouvais pas deviner que tu avais laissé un homme dormir dans ton lit cette nuit au lieu de le renvoyer chez lui, j'suis presque jaloux, ton matelas est plus confortable que le mien" Oh et puis après tout j'y pouvais rien si ce bonhomme se bloquait au moindre petit truc. « Puisque tu es là autant te rendre utile, n'est-ce pas ? » Je souris tout en servant le café "Te fais pas trop d'espoir non plus, je compte être utile que pour ce qui concerne ce qui peut remplir mon estomac" Donc la cuisine mais pour le reste, ménage et cie elle pouvait toujours se brosser Martine ! Katie se releva pour aller enfiler un peignoir quand aux affaires du mec il eu droit de les sentir de prêt vu qu'elle lui balança littéralement sur la gueule comme un malpropre qu'elle était encore en train de se taper quelques minutes plus tôt. « Maintenant que tu ne m'es plus d'aucune utilité, tu peux foutre le camp Alex ! Et vite ! » Celui ci ne semblait pas satisfait et me jeta même un regard mécontent ce à quoi je lui répondis par un sourire parce que dans le fond j'en avais juste tellement rien à foutre de lui "Tu devrais vraiment y aller, c'est pas contre toi mais elle crache du feu quand elle est frustrée" S'il avait encore un doute sur le fait que je sois fou au moins cette fois ci il n'y en avait plus. « Bon... Qu'est-ce qui t'amène de si bons matins ? Je ne pense pas que tu sois juste venu pour kidnapper ce qu'il me reste de cookie... Je te manque, c'est ça ? Tu ne peux plus te passer de moi, avoue-le. » Je la pointais du doigt "En plein dans le mille ! Comment t'as deviné ?" Je pris les deux tasses de café avant de venir vers elle et de lui tendre la sienne, puis je m'assis. "Tu sais je t'ai déjà dis que ma famille n'était en fait pas ma vraie famille, et bien elle est ici apparemment" Et ce n'était encore qu'une partie de l'histoire. Je bus une gorgée de mon café avant de tout de suite reposer la tasse en pestant "Merde ! J'oublis à chaque fois que ce truc doit refroidir !" Et je me cramais la langue à chaque fois, véridique ! Je me calais au fond du canapé et tournais la tête vers la jolie métisse. "J'avais un frère jumeau"

© Belzébuth

_________________
Carpe Diem


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t278-ian-somerhalder-la-perfection-n-existe
avatar

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 38
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Mannequin / Strip-teaseuse
▐ LES SENTIMENTS : Les sentiments, c'est pour les faibles...
▐ POINTS : 27
▐ CREDITS : Tumblr & Tag
MessageSujet: Re: Sans gêne / Katie   Ven 20 Fév - 7:44

   
Jared & Katie
Sans gêne...
Enivrée par le plaisir, je ne réfléchis pas et lui répondis la première chose qui me passa par la tête... Comme Monsieur est un chieur de première catégorie, il m'envoya une réponse aussi stupide que ma question. J'allais lui montre où la tondeuse finirait d'ici quelques minutes ! Alex nous observa avec ses grands yeux chocolat... Oh mon dieu, il me donnait envie de lui foutre des gifles... Qu'il arrête tout de suite son regard de cooker intimidé sinon un drame risque d'arriver ! Mes yeux fusillaient Jared... Si je pouvais lui tirer des balles, son corps en serait criblé tout comme celui du crétin en face de moi.

« Tu vas voir qui va te passer la tondeuse d'ici un moment ! » Terminai-je en soupirant longuement, désespérée.

Bien entendu, Jared pouffait de rire face à la situation... Après tout, c'est lui qui avait provoqué ce bordel. J'aurais pu prendre mon pied avec Alex et il serait parti d'ici tranquillement sans aucune insulte sanglante. D'ailleurs, il ne savait plus où se mettre ce pauvre gamin... Il continuait pourtant de fixer mon meilleur ami... Je commençai vraiment à me demander s'il devenait gay ! Par contre, Jared continuait de bien rire lui. Il savait parfaitement comment je pouvais me montrer agressive envers les mecs qui ne faisaient pas ce que je voulais. Je haussai un sourcil quand il me présenta ses excuses, ce n'était en aucun cas des excuses sincères. Qu'est-ce que je disais ! Il continua en voulant squatter mon lit, mais moi, je ne l'empêchai pas... Il était même le bienvenu.

« Toque la prochaine fois que tu viens ici ! Au lieu de débarquer la bouche en cœur pour dévorer mes cookies ! Oh... Mais tu es toujours le bienvenu dans mon lit, j'espère juste que t'es plus utile que notre cher ami ici présent. »

Niveau utilité... Il n'allait me servir à rien... Sauf peut-être dévaliser ma cuisine comme il le faisait maintenant. Il ne possédait aucune nourriture chez lui ou quoi ? S'il avait besoin d'argent, il pouvait toujours venir me voir, je ne mordais pas jusqu'à nouvel avis... Enfin seulement dans certaines circonstances, mais là pas de risques. Je secouai légèrement la tête.

« C'est étonnant de te savoir aussi mince alors que tu es un bouffe tout ! Tu me dois des cookies et je ne risque pas de l'oublier ! »

Il continuait de s'empiffrer de mes pâtisseries sans aucun problème... Heureusement, qu'il ne connaissait pas ma nouvelle réserve. Je foutais Alex à la porte de manière plutôt humiliante, mais il ne fallait pas me gaver, or, c'est qu'il avait fait dès ce matin et en présent de Jared. Ce n'est pas en regardant le beau brun que tu trouveras le chemin vers la sortie ! J'accourus rapidement vers lui pour lui coller plusieurs frappes amicales sur le bras. Foutu, Jared, j'allais lui cracher du feu sur la queue, moi !

« Toi, Jared ! Vient me montrer si t'es capable de me combler... Ou bien t'as peur de me rendre encore plus frustrée que cette stupidité ambulatoire ! »

Une fois qu'Alex fut sorti de mon appartement, je claquai fortement la porte avant de la verrouiller à double tours, je ne souhaitai plus être déranger de la sorte ! Je revins vers mon canapé en m'affalant pour écouter la suite des conneries de Jared.

« Parce que, tu ne peux pas passer plus d'une journée sans me parler ! » Je lui adressai un clin d’œil en l’observant depuis le canapé.

J'agrippai la tasse de café en souriant, il voulait me parler de sa famille ? Je pensais qu'il ne voulait plus en entendre parler... Peut-être que les choses avaient changer, non connaissant Jared... Ça ne serait pas possible à moins d'un miracle ! Hum... Pourquoi ne pas tenter une approche avec sa véritable famille ? Non, je me doute que se soit dans son style...

« Donc, tu vas tenter de prendre contact avec eux ou une famille de fous te suffit déjà ? Tu devrais jouer au loto... Deux pour le prix d'un, ce n'est pas donné à tout le monde. » Je ne pus m'empêcher de rire quand ce dernier se brûla la langue avec le café. « Tu es doué, je te félicite... Tu viens de comprendre le principe d'un café. »

Alors, que je soufflai sur ma tasse pour le refroidir au maximum. Mon invité se terrait dans mon canapé, je fronçai les sourcils et bus une gorgée qui manqua de m'étouffer. Quoi ?! Jared possédait un frère jumeau... Cela vaudrait dire qu'il y a un autre homme au même physique que lui qui se promene dans les rues de Los Angeles... Comme c'est étrange, je n'arrivai pas à imaginer ! Moi, me retrouver devant deux Jared... Un, ça suffisait amplement !

« Un frère jumeau ? Comment tu as appris que tu avais un frère jumeau... Il est comme toi ? Je veux dire vraiment comme... Un type aux allures de taré qui rentre chez les gens sans prévenir ou il est un peu plus raisonnable que son frère ? Alors, c'est donc possible... Le monde possède deux Jared... Moi qui croyais ça impossible ! Dis-moi tout Jared ! »


good vibes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Echec et mat

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 544
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Plombier
▐ LES SENTIMENTS : Ils se trouvent en dessous de ma ceinture
▐ POINTS : 78
▐ CREDITS : Blondie pour le vava, Blondie pour le gif du profil
MessageSujet: Re: Sans gêne / Katie   Ven 20 Fév - 8:14



Sans gêne

« Tu vas voir qui va te passer la tondeuse d'ici un moment ! » Je ne pu m'empêcher de rire, encore. La situation était bien trop marrante et même si elle ne l'avait pas été jamais Katie ne pourrait être crédible en me menaçant. Je la connaissais trop elle ne pouvait pas me la faire à moi. Puis je n'étais pas du genre à avoir peur d'une petite nana de trente kilos toute mouillée ! Je passais quand même ma main dans mes cheveux bien content qu'ils soient encore la. Tondu non quel horreur ! Pourquoi être aussi agressive, tondre son salon partais pourtant d'une bonne attention ! « Toque la prochaine fois que tu viens ici ! Au lieu de débarquer la bouche en cœur pour dévorer mes cookies ! Oh... Mais tu es toujours le bienvenu dans mon lit, j'espère juste que t'es plus utile que notre cher ami ici présent. » Je fis mine de réfléchir un petit moment en me grattant le menton "Humm non, toquer c'est pour les inconnus, moi je suis chez moi ici ! Et tes cookies sont mes cookies !" Vous pouvez contempler à l'instant même la logique Jared qui s'applique quand bon lui semble "J'en prend note ! Un jour t'ouvriras les yeux et tu auras ma tête en gros plan ! Et au passage je suis toujours utile au lit ! Je ne te permets même pas d'émettre un seul doute la dessus !" Elle finit de faire fuir le dénommé Alex en lui frappant plus ou moins amicalement le bras lui faisant bien comprendre qu'il devait dégager alors que je les observais tranquillement toujours en train de m’empiffrer. Il faut bien se nourrir c'est important pour le bon fonctionnement du corps humain ! « Toi, Jared ! Vient me montrer si t'es capable de me combler... Ou bien t'as peur de me rendre encore plus frustrée que cette stupidité ambulatoire ! » Je souris "Je peux te frustrer encore plus et ça très facilement" pour le lui prouver je vins lui faire un simple petit baiser au coin des lèvres avant de retourner prendre les tasses de cafés et de venir m'asseoir. Elle allait être frustrée parce que je n'avais rien fait c'était encore pire non ? « Parce que, tu ne peux pas passer plus d'une journée sans me parler ! » Je souris. Elle avait raison, elle connaissait ma vie autant que je connaissais la sienne. "T'es pas mieux, t'as déjà réussis à bloquer mon espace messagerie avec tous les message que tu m'envoies je te rappelle !" Et se dire tout ça voulait aussi dire histoire de famille. Elle savait déjà tout ce qu'il y avait à savoir sur la famille Silvester donc la dessus je n'allais rien ajouter de toute façon je n'en avais aucunement envie. « Donc, tu vas tenter de prendre contact avec eux ou une famille de fous te suffit déjà ? Tu devrais jouer au loto... Deux pour le prix d'une, ce n'est pas donné à tout le monde. » Je secouais la tête en levant les yeux au ciel et en souriant "Hors de question que je cherche à avoir un quelconque contact avec, la famille ça n'est rien de plus que des emmerdes en plus !" Comment perdre toute crédibilité en deux secondes chrono ? Se brûler la langue avec son café. Il n'y avait vraiment que moi pour faire ça. « Tu es doué, je te félicite... Tu viens de comprendre le principe d'un café. » Je lui tirais la langue et me remettais au fond du canapé. Mon comportement était effectivement parfois peu mature quand je me trouvais avec elle. Elle manqua de s'étouffer avec le sien elle aussi mais ça n'était pas parce qu'il était trop chaud. « Un frère jumeau ? Comment tu as appris que tu avais un frère jumeau... Il est comme toi ? Je veux dire vraiment comme... Un type aux allures de taré qui rentre chez les gens sans prévenir ou il était un peu plus raisonnable que son frère. Alors, c'est donc possible... Le monde possédait deux Jared... Moi qui croyais ça impossible ! Dis-moi tout Jared ! » Wo respire !  "Alors je vais essayer de reprendre tes questions dans l'ordre, je ne garantis rien ! Donc: J'ai appris que j'avais un frère jumeau par son ex chérie qui m'a pris pour lui ensuite oui il a exactement la même gueule que moi et pour finir j'ai parlé au passé. Le monde possédAIT deux Jared, mais l'un dis bonjour aux verres de terre en ce moment" C'était probablement maladroit de plaisanter la dessus surtout quand c'était quelqu'un de ma famille mais je n'avais jamais su comment me comporter face à ce genre de situation et puis je ne l'avais pas connus alors ça ne m'affectait pas plus que ça.

© Belzébuth

_________________
Carpe Diem


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t278-ian-somerhalder-la-perfection-n-existe
avatar

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 38
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Mannequin / Strip-teaseuse
▐ LES SENTIMENTS : Les sentiments, c'est pour les faibles...
▐ POINTS : 27
▐ CREDITS : Tumblr & Tag
MessageSujet: Re: Sans gêne / Katie   Dim 22 Fév - 22:30

   
Jared & Katie
Sans gêne...
Mes menaces ne semblaient pas avoir l'impact que je souhaite, mais néanmoins, il toucha sa tignasse pour s'assurer qu'elle soit toujours en place. Il fallait qu'il fasse quand même attention, un drame est si vite arrivé... M'infiltrer chez lui un soir et attendre qu'il dorme pour pouvoir le tondre comme un mouton. Une fois sa crinière coupée, je l'aurais parsemé autour de son lit... Cette image me faisait vachement rire, mais je pouvais prévoir les plans les plus infernaux pour mon meilleur ami... Je n'arriverai jamais à le faire jusqu'au bout. Ce n'était pas mon rôle en temps que meilleure amie, mais ça n'enlève en rien le côté hilarant de la chose.

Me revoilà avec sa logique de mâle des cavernes... Décidément, il se croyait tout permis ce petit gars ! Les hommes devaient marquer leur territoire... Encore heureux qu'il ne faisait pas comme les chiens sinon je pourrais changer mon pot à cookie et tous les trucs qu'il touche. Un nouveau soupire s'étripa de ma gorge en me tenant légèrement le front en le fixant.

« Bien sûr Jared... T'as envie de mettre mes strings aussi ? Tu serais sexy, ma meilleure amie... »
Je levais les yeux au ciel... Quelle logique !

Je savais parfaitement qu'il détestait être jugé sur ses performances au lit, mais il l'avait bien cherché ! Œil pour dent et dent pour œil, mon cher Jared ! Telle est ma logique de vie. Un petit sourire victorieux s'incrusta sur mon visage quand Alex partit de chez-moi, mais surtout parce que je pouvais agacer Jared sur ses performances en le comparant à ce dernier. Par contre, c'est bien la dernière fois que j'invite un coup d'un soir à squatter mon appartement le temps d'une nuit... Parce que pour s'en débarrasser, c'est la galère la plus totale. D'un côté, je remerciais presque mon ami, mais lui avouer ça le rendrait si fier de lui qu'il valait mieux se taire.

« Ça sera le réveil le plus beau de ma vie ! Me réveiller avec un sociopathe qui rentre chez les gens sans prévenir... Quel réveil en douceur ! Oui, tu dois être utile comme radiateur... » Ajoutai-je taquine.

Sérieusement, il n'arrêta pas de manger ce bougre... Il allait finir par avoir une indigestion à ce rythme et qui devra s'occuper du pauvre souffrant en lui faisant des papouilles et des bisous. C'est Katie ! Bien entendu quand je le provoquai, il y répondit en m'embrassant au coin de la lèvre. Rhaaa ! Je vais le tuer et l'enterrer dans un jardin public. Après avoir frappé Alex, c'était lui qui prenait maintenant... Je le frappai amicalement contre son torse en le fusillant du regard ! Tu me le payeras, je te le promets !

« Toi ! Si tu n'était pas mon meilleur ami... Je t'aurais foutu dehors en t’assommant à coup de pot à cookie ! »

Finalement, j'abandonnai l'idée de lui en faire voir de toutes les couleurs... Je tentais de calmer ma frustration qui me rendait de mauvaises humeur, mais en même temps me stopper en plein acte. Il ne fallait pas s'attendre à ce que je saute de joie aussi ! Je riais quand il me parla de la fois où j'avais bloqué son espace messagerie... Quoi ce soir-là, j'avais besoin de me confier à lui et ce crétin ne me répondait pas en prétextant qu'il se douchait... Parce qu'il allait me faire croire qu'on prenait des douches à deux heures du mat sans aucune raison derrière ? Il couchait encore avec une de ses conquêtes.

« Pas ma faute, si j'avais besoin de toi ! Tu préférais câliner une chienne que de t'occuper de moi ! » Terminai-je avec une moue triste.

Effectivement, Jared ne souhaitait pas retrouver sa véritable famille... Je pouvais comprendre ce choix, je cherchais moi-même à limiter les conversations avec les miens. Ils m'avaient empêché de réaliser mes rêves de gamines...

« Je veux bien te croire... »

Il n'y avait bien que Jared pour cramer sa langue surtout avec son café ! Je ne pouvais pas m'empêcher de rire, mais la suite des évènements me coupaient littéralement le souffle... Quoi, mon Jared avait un frère... Qui plus est jumeau. Alors comme ça la copine de son frère l'avait confondu avec Jared... Je me demande comment... Quel caractère a-t-il ? Malheureusement, je ne le saurais jamais puisque, apparemment, il est mort... Quelle délicatesse de le dire mon petit gars... Tellement délicat que je manquais de m'étouffer encore une fois.

« Tu es d'une telle finesse Jared... Un véritable bonbon qui fond en bouche ! Sa copine ? Elle l'a découvert comment parce que tu embrasses moins bien que lui ou bien avec ton caractère de mâle ? Comment, il est mort ? Donc, il y avait un autre toi... J'aurais aimé vous voir à côté ! Tu as une photo de lui ou quelque chose du genre... Je veux des preuves, Monsieur Silvester ! Je reviens, je vais chercher des cookies. »

Je ne pouvais pas y croire... Je déposais ma tasse de café sur la table basse avant de partir chercher mes cookies dans ma réserves top secrète. Je me tournais vers Jared qui me fixait de ses yeux bleus. Je souriais.

« Ah non ! Cette fois-ci, tu fermes les yeux... Sinon tu vas m'obliger à en refaire et puis moi, je n'ai pas eu l'occasion de déjeuner... Alors, ferme moi ses yeux ! »

Tout en le surveillant, j'ouvrais mon placard pour prendre le pot de cookie pleins.


good vibes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Echec et mat

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 544
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Plombier
▐ LES SENTIMENTS : Ils se trouvent en dessous de ma ceinture
▐ POINTS : 78
▐ CREDITS : Blondie pour le vava, Blondie pour le gif du profil
MessageSujet: Re: Sans gêne / Katie   Jeu 26 Fév - 16:10



Sans gêne

Pas touche à mes cheveux, c'était sacré ! En plus chauve... Non définitivement pas ! Non elle n'oserait pas !! J'allais mettre trente-six verrous sur chacune de mes portes maintenant, dans le doute ! Bon okay je n'allais jamais le faire et même si je le faisais cette histoire de verrous allait me gonfler avant la fin de la première journée. Et oui ses cookies étaient aussi à moi, après tout elle était ma meilleure amie, tout ce qui était à elle était à moi et tout ce qui était à moi était à elle. C'était comme ça que je voyais les choses et je trouvais que c'était un bon compromis ! « Bien sûr Jared... T'as envie de mettre mes strings aussi ? Tu serais sexy, ma meilleure amie... » Je lui offrais un grand sourire. Elle était sur les nerfs ou quoi ? Bon d'accord j'avais interrompus sa partie de jambes en l'air maaais bon elle me connaissait, on s'était fait pire. je la pointais du doigt "Tu sais que je suis hyper sexy en string ?!" Bon en revanche ça n'était pas vraiment mon tripe, et encore moins les strings de filles. Trop petit, ça risquait juste de me broyer les couilles. Bon je lui laissais ses strings.

« Ça sera le réveil le plus beau de ma vie ! Me réveiller avec un sociopathe qui rentre chez les gens sans prévenir... Quel réveil en douceur ! Oui, tu dois être utile comme radiateur... » Haha très drôle, c'est hilarant ! "Tu as tout à fait raison, pour une fois, je suis très doué pour réchauffer les femmes" Elle m'avait en quelques sortes tendue la perche alors ne pas la saisir aurait été stupide, sans mauvais jeu de mot ! En plus Katie et moi avions déjà dormis dans le même lit, même parfois dans un lit une place. Et puis voir mon visage en gros plan le matin en se réveillant c'était une façon de bien commencer la journée ! Mes chevilles vont bien oui oui merci. Elle pour commencer la journée elle baisait sur le canapé avec sa conquête de la veille qu'elle avait laissé dormir chez elle. C'était bien pire ! Elle était au fond du gouffre la ou quoi ? Laisser dormir quelqu'un avec qui elle avait couché chez soit, non mais où va le monde ? Bon moi Lexie avait dormis chez moi mais c'était parce qu'elle était complètement bourrée et en plus de ça on avait pas couché ensemble cette nuit. Mouai... C'est peut-être encore plus pitoyable en fait.

Après l'avoir frustré d'un baiser au coin des lèvres j'eu droit à une tape sur le torse et un regard noir qui me fit rire. « Toi ! Si tu n'était pas mon meilleur ami... Je t'aurais foutu dehors en t’assommant à coup de pot à cookie ! » Sérieusement elle ferait fureur dans une de ses émissions débiles qui passent à la télé où les gens font des sketchs et sont noté. Elle déchirerait tou je devrais peut-être l'y inscrire. "Avec ta force de mouche tu pourrais me faire reculer de deux centimètres à tout casser et encore ça c'est seulement si je me défend pas, sinon ben..." Je mis la fin d'un cookie dans ma bouche "T'as aucune chance" Aucune ! Même pas une toute petite ! L'imaginer essayer de me pousser jusqu'à dehors me donnais envie d'éclater de rire en fait ! Elle rit à son tour en repensant à la fois où elle avait bloquée ma messagerie « Pas ma faute, si j'avais besoin de toi ! Tu préférais câliner une chienne que de t'occuper de moi ! » Non mais oh ! "J'étais sous la douche je te l'ai dis. Bon j'étais pas tous seul sous la douche mais t'as déjà essayer d'utiliser un portable sous la douche toi ?! Parce que moi oui et j'ai dû faire sécher la carte sim et les circuits pendant deux jours après pour qu'il remarche" En plus si ça se trouve à ce moment la j'avais laissé mon portable dans ma chambre, alors ça plus le bruit de la douche, tu m'étonnes que je n'ai rien entendue. En plus je n'imagine même pas la réaction de la demoiselle avec qui j'étais si j'étais tranquillement partit pour aller envoyer des sms, la laissant comme ça. Elle aurait probablement été aussi frustrée que Katie quelques minutes plus tôt en fait.

Mais parlons sérieusement, j'étais venu ici pour lui raconter ce que j'avais appris la veille par hasard. Une nouvelle famille, un soit disant jumeaux... mort. Non je n'avais clairement pas envie de les retrouver en plus, eux aussi risquaient de me prendre pour un revenant, de constamment m'appeler Mason et de penser à leur fils et pleurer à chaque fois qu'ils poseraient les yeux sur moi. Non très peu pour moi merci. « Je veux bien te croire... » j'espère bien ! Je m'étais brûlé la langue avec mon café et quand à Katie elle elle avait faillit s'étouffer quand je lui avais préciser que mon jumeau était mort. « Tu es d'une telle finesse Jared... J'haussais les épaules. Etant donné que je ne savais pas comment réagir à ça ou comment l'annoncer... Et puis on ne pouvait pas reprocher à quelqu'un de ne pas savoir comment annoncer correctement la mort de son frère jumeau inconnu hein ! Un véritable bonbon qui fond en bouche ! Sa copine ? Elle l'a découvert comment parce que tu embrasses moins bien que lui ou bien avec ton caractère de mâle ? Comment, il est mort ? Donc, il y avait un autre toi... J'aurais aimé vous voir à côté ! Tu as une photo de lui ou quelque chose du genre... Je veux des preuves, Monsieur Silvester ! Je reviens, je vais chercher des cookies. » la laissant se lever, je restais assis à regarder en face de moi. "J'embrasse MIEUX que lui et effectivement j'ai plus un caractère de mâle. D'après ce que j'ai compris il faisait honte à mon corps en se comportant que le parfais prince charmant ennuyant à mourir." Une photo de lui oui j'en avais une, celle que Lexie m'avait montré alors que je conduisais. J'aurais pu avoir un accident en réalité ! Je sortais mon portable et allais sur la photo avant de tendre mon portable à ma meilleure amie. Il portait un col roulé, ça voulait tout dire. Même le froid de l'hiver ne justifiait pas une telle faute de goût. Il avait beau avoir une très belle gueule il avait renoncé à séduire ou quoi ? « Ah non ! Cette fois-ci, tu fermes les yeux... Sinon tu vas m'obliger à en refaire et puis moi, je n'ai pas eu l'occasion de déjeuner... Alors, ferme moi ses yeux ! » Je souris légèrement en secouant la tête. Oui je la fixais, parce que j'étais en train d'attendre qu'elle prenne mon portable que je lui tendais. Bref bras tendu depuis plusieurs seconde et il fallait que j'attende encore "Y'en a qui sont mort comme ça" mort par attentet, oui oui oui ! Je fermais quand même les yeux pour lui faire plaisir.

© Belzébuth

_________________
Carpe Diem


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t278-ian-somerhalder-la-perfection-n-existe
avatar

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 38
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Mannequin / Strip-teaseuse
▐ LES SENTIMENTS : Les sentiments, c'est pour les faibles...
▐ POINTS : 27
▐ CREDITS : Tumblr & Tag
MessageSujet: Re: Sans gêne / Katie   Sam 7 Mar - 7:57

   
Jared & Katie
Sans gêne...
Quand le sujet vint à parler de mes strings, ce bougre m'affichait un grand sourire... Toujours aussi fier ! Un jour, il avalera sa fierté... Mais l'imaginer quelques secondes en string me fit sourire. Imaginez un homme avec le string d'une femme. Le sombre crétin qui tenterait l'expérience va probablement finir castrer ou ne sais-je quelle bêtise. Connaissant Jared s'il perdait ses bijoux de famille, je le retrouvai sans doute en boule sous sa couverture en train de broyer du noir. Il n'oserait plus rien et éclaterait en sanglots à la moindre occasion en se rappelant les bons souvenirs qu'il avait passés avec ses copines. Bon, peut-être que j'abusais légèrement sur ses réactions en cas de perte, mais il y tenait comme à la prunelle de ses yeux... Que voulez-vous ? Un homme reste un homme... Et comme le beau brun jouait les mâles dominants, c'est encore pire qu'un mâle normal... Le pire, cet homme !

« Ah oui... Tu les ranges où tes couilles... Ou est-ce aussi petit que ça... »
Lançai-je faussement surprise.

Le voilà qui vantait ses mérites... Monsieur faisait mouiller toutes les pucelles ! Quel mérite... Vraiment, j'en étais presque toute émoustillée. Je secouai la tête en retenant un sourire. Malgré tout, il arrivait à me faire rire... Miracle, ma frustration s'évadait tranquillement hors de mon corps. Même s'il me provoquait à nouveau avec un baiser, je ne pus m'empêcher ! D'une violence folle, je frappai le torse de mon meilleur ami... Enfin plutôt des tapes amicales, j'en venais rarement aux mains avec lui surtout qu'il ne le méritait pas... Ça se discutait quand même, il venait de me faire perdre mon plan cul du matin, mais il m'avait sauvé en même temps d'une sangsue... Bon, il avait fait sa bonne action du jour, j'acceptai de l'épargner. Bien entendu, il me remontrait que je ne pouvais rien faire face à ses muscles et son allure imposante. Tout ça parce que j'étais une femme, le sexe faible, et l'homme, le sexe fort... Une véritable vision de machos ! Lui, des fois, l'envie de lui montrer ce que je pouvais causer comme dégât sur un homme quand il partait dans ses délires de bête supérieure...

« Bien sûr... Je t'aurais bien fait une petite démonstration, mais je n'ai pas envie de te faire mal Jared. Après tout, une femme en colère peut se montrer teigneuse et vicieuse... Donc fait gaffe à ton petit cul... Je n'ai pas envie de te retrouver en pleure ! »

Je pouvais être en train de mourir dans mon salon qu'il n'aurait pas décroché son portable pour se préoccuper un minimum de celle qu'il appelle : meilleur ami... Cette mésaventure me restait encore en travers de la gorge et je lui faisais amplement comprendre par un simple regard. Encore des justifications... Pourquoi mon meilleur ami n'était pas gay ? La plupart des hommes homosexuels se comportaient avec plus de délicatesse envers les femmes. Peut-être qu'en passant une annonce dans le journal, je trouverai un ami... Non, je ne peux pas... Même si Jared se montrait, quelques fois, insupportable, le changer serait impossible... Nous avions vécu bien trop de choses ensembles...

« Je pense plus que ta compagne de douche t'occuper trop pour que tu puisses répondre... Mais je suppose que tu ne voulais pas la frustrer, ELLE ? Jared Silvester, l'homme qui se préoccupe du bien-être de la gente féminine. Quel homme ! Mais quel homme ! »

Revenons à nos moutons... La raison de sa venue de si bon matin ! Jared adopté... Qui l'eut cru ? Mais surtout, il avait un frère jumeau... Bon, un frère jumeau mort, mais un frère quand même ! Cela ne l'affectait pas plus que ça, en même temps, il ne le connaissait pas donc plutôt difficile d'avoir de la pitié pour un inconnu. Pendant la suite de son discours, je me levais pour récupérer des cookies puisque le glouton les dévorait tous... Une copie de Jared en plus gentleman, qu'est-ce que j'aurais aimé le connaitre même si le style prince charmant ne m'attirait pas trop. Je préférai les méchants garçons... Je critiquai beaucoup le caractère de Jared, mais c'est ainsi que j'appréciai un bel homme. Je ne pus retenir un rire quand il affirmait embrasser mieux que son autre lui.

« Hum... Je ne pourrais en juger, mais disons que je te crois, Jared. Toi, t'es vraiment le mâle alpha par excellence ! Je vois le genre... Un gentil Jared tout mignon... Pourquoi te faisait-il déshonneur ? Tu dis ça par jalousie, joli cœur... »


Ah génial, il détenait une photo de son frère ! Je pourrais enfin comprendre pourquoi il crachait autant sur son frangin, mais pour l'instant, j'attendais que ce voleur de cookie ferme les yeux pour que je puisse enfin prendre mon petit-déjeuner. Forcément, il ne fermait pas les yeux... J'attendais en claquant mes oncles sur le plan de travail de la cuisine pour montrer mon impatience. Si tu continuais à débarquer chez moi pour dévorer mes choses, tu décéderais sous les coups d'une pelle en or ! Mes bras se croisèrent et un sourcil se haussait...

« Et tu prétends être assez fort pour me foutre dehors ? La bonne blague. »

Finalement, il obéit... Demain, précipitation de neige sur tout le pays ! J'empoignai rapidement le pot plein et me précipitai vers lui en lui dérobant le portable des mains. Je me laissai tomber sur le canapé et ouvrit le pot de cookie en l'éloignant au maximum de Jared. Mes yeux se posèrent ensuite sur l'homme en question... Bon, je comprenais à présent la faute de goût... Il était sérieux... Un col roulé !? Je manquai de m'étouffer avec le cookie devant cette vision.

« Enfaite, je comprends mieux maintenant... Il est l'opposé de toi... Incroyable ! Il s'appelait comment ? » Demandai-je en remontant mon regard dans le sien qui dévorait littéralement les cookies. « Non Jared ! Tu en assez eu... Si tu en veux... Faudra me passer sur le corps ! Et comme tu es un gentleman au col roulé, tu ne vas pas le faire. »

J’enlaçai le pot dans mes bras pour le protéger comme une gamine avec son doudou.


good vibes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Echec et mat

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 544
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Plombier
▐ LES SENTIMENTS : Ils se trouvent en dessous de ma ceinture
▐ POINTS : 78
▐ CREDITS : Blondie pour le vava, Blondie pour le gif du profil
MessageSujet: Re: Sans gêne / Katie   Lun 16 Mar - 14:00



Sans gêne

« Ah oui... Tu les ranges où tes couilles... Ou est-ce aussi petit que ça... » Je vous demande pardon ? Je lui fit un regard faussement outré. Petit, elle allait voir si c'était petit nan mais oh ! J'avais un tas de femmes qui pourraient témoigner du contraire. Mais je n'étais pas débile je savais qu'elle avait dit ça uniquement pour me provoquer et enquiquiner mon ego qu'elle jugeait comme étant surdimensionné. Ce qui... était en partit vrai. Mais ce n'était pas une raison ! Il faut en prendre soin ! "C'est sûr que ça sera bien moulé, mais je suis sûr que tu adoreras !" Bon appétit ! Et oui elle me cherche elle me trouve c'est comme ça que ça fonctionne ! Rien de nouveau sous le soleil ! N'importe qui aurait pu être choqué par la facilité avec laquelle je sortais des trucs parfois vraiment pas très saint du tout mais pas Katie. Non, elle me connaissait trop bien. Ça n’allait pas être devant elle que j'allais me gêner et faire attention à ce que je disais.

« Bien sûr... Je t'aurais bien fait une petite démonstration, mais je n'ai pas envie de te faire mal Jared. Après tout, une femme en colère peut se montrer teigneuse et vicieuse... Donc fait gaffe à ton petit cul... Je n'ai pas envie de te retrouver en pleure ! » Ohooo madame aurait elle été vexée parce que je lui avait dit qu'elle avait une force de mouche ? Humm nan, elle voulait juste ne pas me laisser avoir le dernier mot sur un truc aussi macho ! Katie me faire mal... Pourquoi ça me faisait sourire ? Il suffisait que je la balance sur mon épaule et c'était finit pour elle elle ne pouvait plus rien faire. "Cherche pas des excuses pour toucher à mon ptit cul !" Et pleurer, non mais sérieux... J'avais vraiment la tête de quelqu'un qui se mettait à pleurer pour n'importe quoi ? Je pleurais tellement jamais que maintenant j'avais l'impression d'avoir les yeux trop secs pour pouvoir verser une larme. Bien sûr il fallait qu'on en revienne à parlé de la fois où je n'avais pas décroché le téléphone. Comment est ce que j'aurais pu savoir que c'était elle d'abord ? Je vous jure les femmes parfois sont vraiment exigeantes ! « Je pense plus que ta compagne de douche t'occuper trop pour que tu puisses répondre... Mais je suppose que tu ne voulais pas la frustrer, ELLE ? Jared Silvester, l'homme qui se préoccupe du bien-être de la gente féminine. Quel homme ! Mais quel homme ! » Je lui tirais la langue d'une façon parfaitement mature bien évidemment ! "Soit pas trop jalouse Lawrence, je te considère encore comme faisant partie de la gente féminine" Suite à quoi je lui adressais un large sourire, fier de moi !

Après les taquineries c'était le moment des révélations et donc de parler de ce pourquoi j'étais la à la base car non je n'étais pas venue uniquement pour lui piquer ses cookies. Je lui parlais de mon frère jumeaux bien qu'il ne soit plus de se monde et elle osait se demander s'il embrassait mieux que moi. Sérieusement... Non vu son look en fait ça n'était juste pas possible. Il devait embrasser chaste ou timidounet, bref non j'embrassais forcément mieux ! Ce qui fit rire la belle métisse d'ailleurs. « Hum... Je ne pourrais en juger, mais disons que je te crois, Jared. Toi, t'es vraiment le mâle alpha par excellence ! Je vois le genre... Un gentil Jared tout mignon... Pourquoi te faisait-il déshonneur ? Tu dis ça par jalousie, joli cœur... » Gnagnagna, que du n'importe quoi pour me taquiner. J'haussais un sourcil. Par jalousie... "Comment est ce que je pourrais être jaloux d'un mec qui a le même corps que moi mais qui est moins intéressant ?" Un peu de logique voyons ! Bon elle avait au moins admis que je devais mieux embrasser que lui, c'était déjà ça ! J'allais lui montrer une photo de Mason mais pour ça encore faudrait il qu'elle daigne regarder au lieu de me laisser le bras tendu comme un con « Et tu prétends être assez fort pour me foutre dehors ? La bonne blague. » Je levais les yeux au ciel "Je pourrais te prendre au mot et te le prouver !" Mais garder le bras tendu en l'air ça devient vite chiant, vous n'avez qu'à essayer ! Surtout en tenant quelque chose ! Bon histoire qu'elle ne me fasse pas attendre trop longtemps je fermais les yeux vu que c'était ce que elle elle attendait.

Je rouvrais les yeux au moment où je sentais mon portable m'être arraché des mains. Katie se posa le plus loin possible de moi avec ses cookies et mon portable « Enfaite, je comprends mieux maintenant... Il est l'opposé de toi... Incroyable ! Il s'appelait comment ? » Opposé oui c'était bien le mot "Mason" Je baissais les yeux sur les cookies en laissant apparaître un très léger sourire en coin. « Non Jared ! Tu en assez eu... Si tu en veux... Faudra me passer sur le corps ! Et comme tu es un gentleman au col roulé, tu ne vas pas le faire. » Je souris encore plus. Comme si elle pouvait protéger ce pot de cookies d'un ventre sur pattes comme moi "Déjà d'une je préfère me balader entièrement nu qu'en col roulé ! et de deux... Je te passe sur le corps quand tu veux !" J'haussais à deux reprise un sourcil de manière aguicheur avant de me mordre la lèvre en plongeant mon regard dans le sien.

© Belzébuth

_________________
Carpe Diem


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t278-ian-somerhalder-la-perfection-n-existe
avatar

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 38
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Mannequin / Strip-teaseuse
▐ LES SENTIMENTS : Les sentiments, c'est pour les faibles...
▐ POINTS : 27
▐ CREDITS : Tumblr & Tag
MessageSujet: Re: Sans gêne / Katie   Mer 18 Mar - 9:30

   
Jared & Katie
Sans gêne...
Il me décrocha un air outré... Oui, bien sûr, Jared... Disons que j'allais croire à ta petite comédie. J'appréciai le provoquer et ça marchait à chaque fois, il suffisait savoir où frapper. Quand on connaissait l'énergumène, rien de plus facile pour le piquer à vif. Surtout lorsqu'il s'agissait d'un homme ! En plus, il croyait vraiment que c'était une passion chez moi de voir les couilles d'un homme moulé dans un string bien trop petit pour ça... Ça serait surtout un horrible spectacle sans compter la touffe de poils qui te ferait un petit coucou en dépassant du sous-vêtement. Ça me rendait nauséeuse... Vraiment dégueulasse, oui ! Enfin après tout s'il se fait castrer ce n'est pas mon problème... Il aura toujours les yeux pour pleurer. Au moins qu'il ne veuille aussi mettre un string sur sa tête... Bref, n'allons pas lui donner des idées ! De toute façon, Monsieur me disait ça pour m'emmerder un maximum, mais je m'étais habitué à sa connerie légendaire !

« C'est vrai que voir des couilles écrasées, c'est toujours très intéressant comme tableau. »

Sérieusement, il pensait que je voulais m'approcher de son petit cul ? Niveau approche fessier, je possédai d'autres moyens pour attendre ma cible... Surtout si cela concernait le cul d'un homme. Je levai les yeux au ciel en pouffant de rire lorsqu'une petite provocation me passa par la tête... Et si je laissai le gagner ce petit round sans rien répliquer... Non, il ne le méritait pas ! Puis, si je ne répondais pas cela serait louche voir même inquiétant !

« Petit cul ou cul plat ? Parce que je le vois pas trop, moi. »

Voilà, cela étant dit, je pouvais à présent me concentrer sur la suite des évènements... Jared me tirait la langue avec toute sa maturité... Doutait-il de ma féminité ?! Retenez-moi ou il allait vraiment finir castrer ! Je fronçai les sourcils... Lui qui avait eu l'occasion de me voir à poil à mainte reprise, il devait être fixé. Apparemment, il fallait lui rafraîchir la mémoire à ce personnage ! Puisqu'il y tenait, je me redressai et ouvris le peignoir en le regardant pour lui dévoiler mon corps.

« J'espère bien, parce que jusqu'à nouvel avis, c'est bien féminin tout ça ! » Crachai-je avec une certaine animosité sans pourtant quitter son regard.

Suite à cette démonstration d'attribut féminin, je refermai mon peignoir et m'installai à ses côtés comme précédemment. Cela faisait du bien de se défouler quelque peu... Bien que je n'aie pas eu recours à la violence... Mais le connaissant cela pouvait toujours arriver. Comme on dit : il ne fallait pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué ! Un certain sérieux reprenait sa place dans notre ambiance de joyeux lurons. Son frère, nous venions d'ouvrir un grand débat sur ce dernier... Il était content que j'aie accepté le fait qu'il embrassait mieux que son frère décédé. En même temps, je n'avais aucune preuve sur le contraire, donc rendons-le heureux... Comme ça, il sera tout fier ! Mais par contre, nous revenions dessus en abordant de nouveaux débats... Jared ne soit pas jaloux, voyons !

« Parce qu'il est mieux que toi ? Parce qu'il semblait mieux comprendre les femmes ? Parce qu'il semblait être quelqu'un de bien sans arrogance ? »

Je lui affichai un grand sourire et me retenais d'ajouter d'autres choses, sinon il allait me faire un malaise dans les pattes. Puis, il me donnait toujours des portes pour l'enquiquiner un petit peu ! Donc je n'allais pas me priver pour y entrer. Il me menaçait dans ma propre maison ? Qu'il essaie seulement de me mettre dehors et il le regrettera amèrement ! Je fronçai les sourcils et souris en croisant les bras.

« Essaie seulement ! Tu es prévenu... »


Je mis un terme à son supplice vu qu'il devait grinchons ! Mais au moins, il n'avait pas découvert ma cachette quoique ça ne saurait tarder... Il a le museau de Rantanplan pour les cookies... En maintenant, je continuai d’observer son frère. Mason... Sympathique comme prénom, mais je m'attendais à quelque chose de peu commun, comme le prénom de Jared... Mais j'oubliai son histoire de vie. Mon étreinte se resserrait sur le pot de cookie tandis qu'il continuait de m'observer... Tu ne l'auras pas, Jared ! Jamais ! Pas tant que je vivrai ! Par contre, l'idée de le voir en col roulé un jour me tentait bien... Je gardai cette idée en réserve ! Jared tentait de me séduire et comme je n'étais pas de marbre, il me faisait de l'effet... Voilà comment, il tentait de me faire capituler. Je déglutis doucement en repris mes esprits.

« Hum... Ça peut s'arranger ! Comme ça, tu pourras me confirmer tes anciens propos... » Lançai-je en lui offrant un clin d’œil. J'approchai mon visage du sien sans le quitter des yeux et conservai le pot derrière mon dos. « Alors, tu peux commencer à venir... Parce que tu ne toucheras pas à ce pot de cookie, Jared Silvester. » Susurrai-je à mon interlocuteur et descendis mon regard sur sa bouche en me mordant ma lèvres inférieures.


good vibes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Echec et mat

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 544
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Plombier
▐ LES SENTIMENTS : Ils se trouvent en dessous de ma ceinture
▐ POINTS : 78
▐ CREDITS : Blondie pour le vava, Blondie pour le gif du profil
MessageSujet: Re: Sans gêne / Katie   Jeu 19 Mar - 2:21



Sans gêne

« C'est vrai que voir des couilles écrasées, c'est toujours très intéressant comme tableau. » Des fois je me disais qu'heureusement que je la connaissais ! Parce qu'elle avait un de ces manques de tact qui en aurait fait fuir plus d'un ! Ceci dit c'était peut-être aussi parce qu'on se connaissait si bien qu'elle n'avait aucune honte à sortir des trucs pareils. Peut-être qu'avec les autres elle était moins crue et parlait moins de couilles... Ou pas ! "Très bien alors je me baladerai sans string !" autrement dit sans rien ! Au moins elles ne seraient pas broyer comme ça ! Peut-être qu'elle adorait les regarder quand celles ci n'étaient pas écrasées ! « Petit cul ou cul plat ? Parce que je le vois pas trop, moi. » Petit cul, petit cul c'était mieux que gros cul et mieux que cul plat. "Ah tu ne le vois pas trop hein ? Et comme ça ?" Je me retournais et baissais mon pantalon sans baisser mon caleçon. La c'était plutôt assez visible non ? Surtout que de manière générale, les mecs ont le cul plus rebondit que les filles. Katie se redressa pour ouvrir son peignoir. J'haussais un sourcil dans un premier temps ne m'y attendant pas du tout puis penchais la tête sur le côté en regardant son corps. « J'espère bien, parce que jusqu'à nouvel avis, c'est bien féminin tout ça ! » J'haussais les épaules "Oui c'est ce que je disais. C'est pourri comme prétexte pour montrer ton corps mais t'avais pas besoin d'en trouver un tu sais après tout tu es chez toi. Si t'avais envie de te trimbaler nue ça n'est pas moi que ça va gêner." Quand à moi je remontais mon pantalon, parce que pour marcher ça n'était pas vraiment très pratique.

Le sujet de conversation tourna rapidement à mon frère jumeau décédé. J'avais appris que je n'étais pas l'enfant de mes parents il y a quelques temps déjà et je me doutais bien que quelque part se trouvait ma vraie famille avec sûrement aussi des enfants. Mais un frère jumeaux ça me paraissait tellement énorme comme truc ! Et en plus de ça il fallait qu'il soit mort. Enfin peut-être qu'en fin de compte ça allait me permettre de ne pas trop bousculer ma petite vie. Elle me convenait très bien comme ça. « Parce qu'il est mieux que toi ? Parce qu'il semblait mieux comprendre les femmes ? Parce qu'il semblait être quelqu'un de bien sans arrogance ? » Mieux ?? Je me tournais vers ma meilleure amie "Attend tu viens de dire mieux comprendre les femmes ? Il n'a pas l'air d'avoir compris que les femmes aimaient que les hommes ai un minimum d’élégance alors... Et puis depuis quand les hommes non arrogant ne son pas ennuyeux à souhait ?" Cherche pas le mieux c'est moi et c'est non négociable sinon j'allais me vexer. « Essaie seulement ! Tu es prévenu... » Quoi elle pensait vraiment qu'il ne serait pas complètement easy pour moi de la foutre à la porte de son propre appartement ? Si elle savait à quel point elle se trompait ! "Ah oui ? Une femme qui ne partage pas ses cookies mérite de se retrouver à la porte !" S'en suivit un petit jeu de séduction. Ben oui elle n'aurait jamais du dire que je devrait lui passer sur le corps pour avoir les cookies ! « Hum... Ça peut s'arranger ! Comme ça, tu pourras me confirmer tes anciens propos... » Je souris un peu plus "J'suis très doué pour les confirmations je m'occupe aussi du service après vente !" Elle prit bien soin de garder le pot derrière elle avant d'approcher son visage du mien. Je plissais des yeux « Alors, tu peux commencer à venir... Parce que tu ne toucheras pas à ce pot de cookie, Jared Silvester. » Ah oui ? Elle me mettait vraiment au défit ? Je collais mon front au sien sans la lâcher du regard et faisait ensuite doucement galoper deux de mes doigts le long de sa cuisse. J'avançais mon visage à côté du sien dans le but de lui murmurer quelque chose à l'oreille et tendait en même temps mon bras derrière elle pour toucher le pot de cookies du bout du doigt et tout fier lui sortir un petit "Touché"

© Belzébuth


_________________
Carpe Diem


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t278-ian-somerhalder-la-perfection-n-existe
avatar

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 38
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Mannequin / Strip-teaseuse
▐ LES SENTIMENTS : Les sentiments, c'est pour les faibles...
▐ POINTS : 27
▐ CREDITS : Tumblr & Tag
MessageSujet: Re: Sans gêne / Katie   Sam 4 Avr - 5:20

   
Jared & Katie
Sans gêne...
Voilà que le petit Jared m'annonçait une choses déjà plus intéressante ! Maintenant, il souhaitait se promener à nu dans mon appartement. Au moins, cette image était déjà plus agréable que des testicules écrasés et déformés par un string... Je hochais simplement la tête. Du regard, je le mettais au défi de réaliser un tel acte dans ma demeure et sous mes yeux. La provocation ultime pour découvrir les fesses d'un homme... Lui dire qu'elles étaient dégueulasses et il se chargeait du reste. Il ne manquerait pas une occasion en or d'avoir raison sur ses fesses ! Quand même et surtout pas Jared ! Dès qu'on parlait de ses attributs, il s'empressait avec une grande joie de tout montrer à tout le monde... L'autre couard aurait pu rester ! On se serait amusé à comparer les détails entre les deux hommes de la pièce... Bon, ça finirait clairement en baston vu les deux tempéraments, mais c'est toujours jouissif de voir deux mâles se déchirer pour soi... Son pantalon se retrouva d'un coup au sol et il m'agitait ses fesses. Bien entendu, je n'allais pas me priver d'un tel spectacle, surtout d'un homme aussi bien bâti que Jared. Même si je ne l'avouais pas parce que sinon je le perdrais... Son égo exploserait et lui avec.

« Je le verrai mieux... Si tu enlevais ton caleçon... Comme ça, je jugerai la marchandise dans sa véritable valeur ! »

Apparemment, c'était chacun son tour pour se dénuder ! En même temps, il m'avait clairement provoqué et je me devais de lui rappeler que je possédais un corps que beaucoup de femmes enviaient. On ne pouvait pas toute être parfaite comme moi ! Le regard sans expression de Jared dans un premier temps m'annonçait que je l'avais pris de court... Pauvre petit, je l'ai peut-être un peu trop choqué ? Non, il devait avoir l'habitude de voir le corps des femmes surtout celui des strip-teaseuses à mon avis. Il m'arrivait quelque fois de lui demander son envie sur quelques chorégraphies pour aguicher les mâles ! Quoi ? Il faut bien que je gagne ma vie ! Sa tête se pencha sur le côté comme un petit hamster intrigué par un graine de soja. Comme il était mignon comme ça ! Il ne manquait plus que les grosses joues et je pourrai lui faire des papouilles pendant des heures.

« Bien sûr ! Je le sais que ça ne te gêne pas de me voir à poil puisque tu adores ça... Petit coquin. Je te contacterai dans la semaine, j'ai besoin de ton avis d'homme, si tu vois ce que je veux dire. » Lançai-je avec sourire aguicheur et un clin d'œil pour terminer. « D'ailleurs, tu pourrais me faire un petit plaisir, s'il te plaît ? L'évier de ma cuisine fuit... Depuis que j'ai fini dessus... Pas moyen de l'arrêter... » Soupirai-je complètement désespérée.

Le calme reprit enfin le dessus dans mon salon, je refermai mon peignoir et m'installai à côté de lui. Nous revenions au sujet du frangin et bien entendu comme je vantai les mérites de ce dernier, Jared n'appréciait pas... Cette compétition finira par le tuer un jour ! Même s'il portait un col roulé, Jared le descendait... Il pouvait être à l'écoute des femmes et en plus, cela se confirmait par le fait qu'il avait une copine. Je secouai la tête fatiguée par ses âneries. Qu'est-ce qu'il pouvait faire l'enfant quand il le voulait... Des fois, il méritait une fessée... D'ailleurs, je pris un air sévère et mimai de ma main qu'il allait en prendre une dans les chicos.

« Toi, t'es pas possible... Des fois, on devrait te piquer ! Mais bon... Disons que tu as raison comme ça ton égo sera flatter... Aller, vient-là que je te caresse dans le sens du poil. N'empêche que lui, il a eu une copine... » Terminai-je en sifflotant pour l'emmerder encore un peu. « Et toi, tu vas te faire fracasser par les mecs que je vais appeler pour me débarrasser de toi... Si tu tentes quoique se soit. »

Malgré notre petit jeu de séduction, personne n'abandonnait ses rangs ! S'il croyait que je le laisserais dévorer un cookie de plus dans ma maison... Il se foutait le doigt dans l'œil et profondément. Je secouai la tête à sa connerie d'après-vente... Il devait être médiocre de ce côté-là ! Son boulot à lui, c'est de changer la plomberie, c'est tout, rien d'autre ! L'assaut était donné... Il colla son front contre le mien et continuait de me fixer du regard. Un léger frison m'échappa lorsque je sentis ses doigts courir le long de ma cuisse... Mon imagination s’emballa, mais je le contenais au maximum ! Il ne devait pas gagner. Lorsqu'il me chuchota touché... Je fronçai les sourcils et agrippai sa main pour l'éloigner de mon pot de cookie. Pour la suite, mes griffes descendirent le long de son torse jusqu'à agripper sa ceinture férocement... Si je pouvais seulement lui écraser un peu les boules.

« J'ai dis : pas touche ! Tu n'auras rien... »

Je me tournai et lançai le pot vers mon fauteuil qui se trouvait loin de nous. Maintenant, je devais l'entraver pour qu'il évite de bouger... J'eus la merveilleuse idée de lui bondir dessus pour me mettre à califourchon sur lui en agrippant fermement le col de son vêtement pour l'attirer vers moi. Mes lèvres se effleurèrent les siennes et je soufflai :

« Tu ne le toucheras plus... Vilain garçon ! Tu mérites vraiment la fessée ! »


good vibes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Echec et mat

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 544
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Plombier
▐ LES SENTIMENTS : Ils se trouvent en dessous de ma ceinture
▐ POINTS : 78
▐ CREDITS : Blondie pour le vava, Blondie pour le gif du profil
MessageSujet: Re: Sans gêne / Katie   Dim 10 Mai - 3:33



Sans gêne

« Je le verrai mieux... Si tu enlevais ton caleçon... Comme ça, je jugerai la marchandise dans sa véritable valeur ! » Katie et sa subtilité ! Au moins l'avantage c'est qu'on voyait très rapidement ce qu'elle voulait vraiment ! Juger la valeur... Matter mon cul surtout oui ! Les films pornographiques ça existe aussi, mais non Kat elle préférait demander à son meilleur ami de baisser son froc, tout était normal. N'importe qui aurait probablement été surpris d'ailleurs mais je ne connaissais Katie que trop bien. Je pointais un doigt vers elle "Espèce de perverse ! Je suis un grand pudique tu ne le sais pas encore ?" Et pour continuer dans sa logique élémentaire elle ouvrit son peignoir histoire de me prouver qu'elle était bien une fille, au cas où j'aurais oublié. Je dois dire que ça me donnait envie de remettre sa féminité en question plus souvent ! J'aimais beaucoup la vue que j'avais ! Si bien que je regrettais presque quand elle refermait son peignoir ! « Bien sûr ! Je le sais que ça ne te gêne pas de me voir à poil puisque tu adores ça... Petit coquin. Je te contacterai dans la semaine, j'ai besoin de ton avis d'homme, si tu vois ce que je veux dire. » Oui je voyais ce qu'elle voulait dire et j'aimais bien lui rendre ce genre de service ! En même temps, quel homme pourrait ne pas aimer ce genre de spectacle ? "C'est pas moi qui vais dire non !" Même un gay pouvait apprécier de voir une femme réviser ses chorégraphies de strip-tease. Si ce n'était pas pour la voir nue c'était pour la danse parfaitement travaillée. Donc c'était bel et bien pour tout le monde ! Même les filles d'ailleurs ! Quoi que certaines criseraient sûrement de jalousie ! Que voulez vous mesdames les femmes de mon entourages sont toutes des canons ! Il faut croire que j'attire naturellement la beauté à moi ! « D'ailleurs, tu pourrais me faire un petit plaisir, s'il te plaît ? L'évier de ma cuisine fuit... Depuis que j'ai fini dessus... Pas moyen de l'arrêter... » Je ris en secouant la tête "Tu me dis ça seulement maintenant ? T'aurais pus m'appeler quand c'est arrivé" Surtout si ça fuyait quoi ! Je me dirigeais vers l'évier, après avoir remonté mon pantalon, et observait. Bon effectivement c'était petit, je pris un sceau pour le mettre sous la fuite histoire d'éviter que tout ce qui était en dessous finisse trempé "Je repasserais avec mes outils"

« Toi, t'es pas possible... Des fois, on devrait te piquer ! Mais bon... Disons que tu as raison comme ça ton égo sera flatter... Aller, vient-là que je te caresse dans le sens du poil. N'empêche que lui, il a eu une copine... » J'haussais un sourcil. Elle pensait vraiment me faire chier en disant ça ? Je ris légèrement "Encore un défaut ! C'est tellement moins marrant de se poser en amoureux transit et de devoir rester fidèle à une seule femme" Ouai je m'y connaissais les quelques fois où j'étais en couple j'avais été voir ailleurs. Sauf avec Lexie mais on était jeune encore, ados même et c'était en colo, les tentations étaient moins présente quand à Lexie je n'avais jamais le temps de m'ennuyer avec. Et dire que c'était elle qui avait été en couple avec mon jumeau... Faut croire que mon visage lui manquait ! « Et toi, tu vas te faire fracasser par les mecs que je vais appeler pour me débarrasser de toi... Si tu tentes quoique se soit. » je tournais vers elle pour sortir les yeux version chat poté "Tu ferait pas ça à ton Jared quand même ?" Enfin sinon je pouvais aussi tous les exploser non ?! Non ? Ah okay... Ouai je manquais un peu de crédibilité mais je n'étais pas acteur donc ça n'allait pas m'empêcher de vivre ! Et puis il y avait d'autres moyens pour récupérer des cookies ! Mon préféré: La séduction ! J'étais fier d'avoir touché le pot de cookie du bout des doigts juste pour avoir bravé son interdit du "touché", en revanche elle a moins bien réagit ! Ouai les ongles ça pouvait parfois être excitant mais la ça n'était pas tout a fait la même situation ! Elle m'agrippa la ceinture pour la relever quelque peu et je grimaçais. « J'ai dis : pas touche ! Tu n'auras rien... » "Ça c'est vraiment pas loyale !" Je ne lui avais rien fait de ce genre moi que je sache ! Je souris tout de même du coin des lèvres "Mais si tu es si pressée de défaire cette ceinture vas y !" Mais elle finit enfin pas la lâcher et j'eu un léger soupire de soulagement. Ben oui quand même ! Je tien à garder mes couilles intacts ! Elle balança le pot sur un fauteuil. Prochaine mission: Se lever et... Wooo ah ben non ça allait être plus compliqué que ça en fait ! Vu qu'à présent Katie était à califourchon sur moi. Option plutôt intéressante d'ailleurs ! Je baissais mes yeux sur ses lèvres quand elles vinrent effleurer les miennes. « Tu ne le toucheras plus... Vilain garçon ! Tu mérites vraiment la fessée ! » Je souris. Katie et les fessées, une grande histoire d'amour ! Ainsi que les surnoms du style vilain garçon ! Ça sonnait un peu comme une dominatrice de porno amateur, mais personnellement je ne jouais jamais le soumis ! "Je vais compenser en touchant à autre chose alors !" Mon sourire s'étira un peu plus avant que mes mains ne passent sous son peignoir pour aller tapoter ses fesses. "Tu disais ? Que tu voulais la fessée ?" Comment ça je déformais la phrase à mon avantage ?

© Belzébuth

_________________
Carpe Diem


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t278-ian-somerhalder-la-perfection-n-existe

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Sans gêne / Katie   
Revenir en haut Aller en bas

Sans gêne / Katie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» conduite taxi baché sans attestation
» travail sans contrat signé
» Dur dur la vie de stagiare sans stage!
» Bientôt sans emploi
» Accomba dans un environement sans fil
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Modern Family 2.0 :: los angeles
la ville des anges ouvre ses portes
 :: Venice :: Résidences
-