AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Debout marmotte ! / Lexie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Echec et mat

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 544
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Plombier
▐ LES SENTIMENTS : Ils se trouvent en dessous de ma ceinture
▐ POINTS : 78
▐ CREDITS : Blondie pour le vava, Blondie pour le gif du profil
MessageSujet: Debout marmotte ! / Lexie   Sam 14 Fév - 17:18



Debout marmotte !

En une soirée je venais de retrouver une de mes rares ex, j'avais appris que j'avais un frère jumeau mais aussi que celui ci était mort et pour combler le tout ce fameux frère jumeaux était l'ex de mon ex qui m'avait prit pour lui. Elle m'avait pris pour un mort, elle était bourrée et elle avait finit par comprendre sa boulette. Malgré ça elle était toujours incrustée dans ma voiture et après avoir rit et déblatéré quelques conneries elle c'était endormie. Sans pression. Et ben ! J'aurais pas pu l'inventé cette soirée ! Je me garais en bas de chez moi et sortais de la voiture pour faire le tour de celle ci et prendre Lexie dans mes bras. Ça allait être simple encore. Je claquais la portière d'un coup de coude et choppais les clés que je tenais entre mes dents sans pour autant lâcher Lexie afin de fermer la voiture. Après quelques péripéties je finis quand même par arriver à ma chambre et à la poser sur le lit. Bon question... Est ce que je la déshabillais ou pas ?Bon j'allais la laisser habillée, je préférais encore la déshabiller quand elle était consciente ! En revanche moi hors de question que je dorme en vêtements ! Je me débarrassais donc de ceux ci et allais boire un coup avant de revenir, de lui enlever ses chaussures quand même et de la recouvrir de la couette avant de moi même me glisser dessous. Habituellement je m'endormais comme une masse mais réfléchir aux événements de la soirée tout en fixant Lexie me fit bien m'endormie une heure après.

J'ouvrais les yeux et mis quelques temps à me rappeler de la soirée avant de tourner la tête pour voir que Lexie était toujours la et n'avait pas bougée d'un poil. J'eu un léger rire silencieux et m'étirais avant de me lever et d'aller prendre une douche. Je ne savais même pas qu'elle heure il était mais ce que je savais c'était qu'il y en avait une qui allait avoir mal au crâne en se réveillant. J'espérais au moins qu'elle n''avait pas rien enregistré de la veille parce que je me voyais mal tout lui expliquer et je n'avais pas non plus envie de la voir faire les gros yeux en me voyant maintenant qu'elle était sobre, elle risquait d'appeler S.O.S Fantômes. Une fois douché je me séchais et revenais dans ma chambre pour enfiler un caleçon et un pantalon. Je sais j'aurais pu prendre une serviette au cas où elle se serait réveillée entre temps mais niveau pudeur j'ai encore du progrès à faire. Après tout quand on est bien monté pourquoi se cacher ? Elle dormait encore de toute façon. Je croisais les bras et la regardais "Lexie" Aucune réaction. Bon okay il allait falloir la secouer un peu. Hummm réfléchis... Ah j'allais commencer par ouvrir les volets, y'en a qui se réveille qu'avec la lumière après tout ! Et ensuite hmm... Je souris en posant les yeux sur ma chaîne hifi et mis du AC/DC à fond si bien que si elle parlait je n'allais probablement pas l'entendre. Je souris et levais un bras pour battre le rythme de la musique du doigt avant d'aller ouvrir mon armoire pour attraper une chemise.

© Belzébuth

_________________
Carpe Diem


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t278-ian-somerhalder-la-perfection-n-existe
avatar
Athéna ♦ fondatrice

▐ AGE : 28
▐ PAROLES : 924
▐ DATE D'ARRIVEE : 31/12/2014
▐ OCCUPATION : Avocate
▐ LES SENTIMENTS : composante de l'émotion qui implique les fonctions cognitives de l'organisme, la manière d'apprécier
▐ POINTS : 374
▐ CREDITS : Blondie & Tumblr
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Dim 15 Fév - 1:17

Debout marmotte !

Vous connaissez cette promesse faite le lendemain d’une soirée trop arrosée, celle consistant à se promettre de ne jamais, mais alors jamais de chez jamais refaire la même ? Eh bien c’est exactement cela que s’apprêtait à faire Lexie, bien qu’elle n’en avait pas le moins conscience encore… Si elle avait deviné quel plan machiavélique de réveil il lui avait préparé, elle se serait forcée à se réveiller pour déguerpir en plein milieu de la nuit… Ou du matin… Elle était rentrée à quelle heure déjà ? Elle aurait le temps de s’en préoccuper plus tard… La première attaque fut donné par sir rayon de soleil, mais celui-ci était loin d’être suffisant pour la réveiller, elle avait bien trop l’habitude de dormir à n’importe quelle heure de la nuit ou du jour, alors la lumière, elle connaissait et pratiquait… La deuxième attaque donné par mes seigneurs AC/DC provoquant un réveil en sursaut suivi d’un redressement assis immédiat se prenant les restes de la première attaque en plein dans les yeux, et surtout c’est à ce moment précis qu’elle sentit cette douleur lancinante à l’intérieur de son crâne qui allait et revenait, battant une mesure tout autre que la musique que diffusait les haut-parleurs. Elle aurait voulu mourir là tout de suite, et là elle se fit cette promesse futile qui ne durerait pas plus que la course du soleil. Passant les mains sur son visage avant de prendre un des oreillers derrière elle pour se le mettre sur la tête et finir par retomber en position allongée. L’odeur qui lui vint aux narines n’avait rien de son habituel lessive… Conclusion il y avait de fortes chances qu’elle n’était pas chez elle…

La question était donc où était-elle ? La musique appuyant sa gueule de bois n’aidait absolument pas à rassembler les pièces d’hier, c’est sûrement pour ça que l’oreiller finit sa course sur la chaine hifi qui n’eut aucun effet bien évidement, il lui fallut donc se lever pour l’éteindre. Le silence revenu, sauf à l’intérieur de sa tête, elle réussit plus u moins à assembler les pièces du puzzle de sa soirée… Plus ou moins… Et lorsqu’elle releva les yeux pour tomber sur Jared, elle fut quelque part soulager de ne pas avoir halluciné toute la soirée passée. Attrapant le coussin à ses pieds elle se mit à marteler le jeune homme avec « T’es vraiment un gros con Jay ! ». Règle numéro un : ne jamais venir la réveiller, et encore moins d’une façon aussi barbare ! Une fois qu’elle eut fini de s’épuiser inutilement elle jeta l’oreiller avant de s’asseoir sur le lit « Dis-moi que t’as un remède miracle contre la gueule de bois dans ta pharmacie… D’ailleurs… Comment je suis arrivée là moi ? ». Là par contre elle avait un trou béant au niveau de sa mémoire, elle se souvenait de la voiture, ça oui, mais après… Il y avait le morceau d’AC/DC en fait… Laissant échapper un léger rire, elle regarda Jared un sourire sur les lèvres « Je me suis tapée des frères jumeaux… C’est la classe quand même ! ». Quoi ? En soit ce n’était absolument pas approprié, mais cela venait de lui arriver en tête comme une connerie qu’elle ne pouvait se refuser à dire, parce qu’elle trouvait cela extrêmement comique… Du moins elle trouvait drôle l’ironie de la situation !

© fiche créée par ell


_________________
An' I don't give a damn 'bout my reputation never said I wanted to improve my station. An' I'm only doin' good when I'm havin' fun an' I don't have to please no one! © anaëlle.
'Bout my bad reputation


I've never been afraid of any deviation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t72-katie-cassidy-lexie-diamonds-are-a-girl
avatar
Echec et mat

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 544
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Plombier
▐ LES SENTIMENTS : Ils se trouvent en dessous de ma ceinture
▐ POINTS : 78
▐ CREDITS : Blondie pour le vava, Blondie pour le gif du profil
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Dim 15 Fév - 2:18



Debout marmotte !

Etrangement la méthode de réveil AC/DC fonctionna parfaitement bien ! Certes j'aurais pu la réveiller avec des baisers et des caresses et ça n'aurait pas été non plus pour me déplaire... Mais il faut bien avouer que cette méthode était beaucoup plus drôle, hilarante même ! Elle s'était réveillée en sursaut si bien qu'on aurait presque crut un dessin animé ou le personnage bondissait dans son lit ! Je regardais le coussin qu'elle avait lancé faire sa trajectoire jusqu'à la chaîne sans pour autant causer un quelconque dégât ce qui me fit plus rire qu'autre chose. Elle finit quand même par se lever pour venir éteindre la musique, elle aurait pourtant pu la baisser tout simplement non ? "Qu'est ce qui se passe ce n'est pas ton style de musique ?" Je la taquinais bien entendus et puis qui n'aime pas AC/DC hein ? Franchement ? J'enfilais ma chemise alors qu'elle ramassait le coussin mais je n'eu le temps d'enfiler qu'une manche avant de me faire agresser par ce qu'elle considérait apparemment comme son arme « T’es vraiment un gros con Jay ! » Ah tien ça faisait longtemps que je n'avais pas entendu ce surnom ! Je lui adressais un grand sourire "Il parait oui !" et je lui volais un vif bisou sur les lèvres "Tu ronfles depuis bien trop longtemps de toute façon !" Après s'être usée à me taper inutilement dessus avec le coussin celui ci regagna enfin sa place et je pu enfiler la deuxième manche de ma chemise. « Dis-moi que t’as un remède miracle contre la gueule de bois dans ta pharmacie… D’ailleurs… Comment je suis arrivée là moi ? » Je souris en refermant mon armoire "J'ai du doliprane par habitude des soirées, fouille" Je n'étais pas de ceux qui tenaient absolument à ce que personne ne touche à ses affaires ou ne dérange ses placard. En réalité j'en avais même totalement rien à foutre. "Quoi ?" Je me retournais vers elle en prenant un air choqué plutôt convainquant "Tu veux dire que tu ne te rappelles pas de la folle nuit qu'on a passé sur ce matelas ? Et... dans la cuisine puis avant sous la douche..." Je ris légèrement en la pointant du doigt "D'ailleurs faudra m'expliquer pourquoi tu as tant tenue à te rhabiller !" Je commençais à boutonner ma chemise "C'est vraiment dommage parce que on a fait quelques trucs qui étaient.. Humm" Je me mordais la lèvre en la déshabillant du regard. Je m'assis à côté d'elle tapotai sa cuisse d'une main "En tout cas j'espère que tu rappelleras ton frère parce qu'après ce qu'on lui a dit cette nuit il doit être un peu remonté, le pauvre, lui qui voulait juste savoir pourquoi tu n'étais pas chez toi" Je fis une petite moue désolée et haussai les épaules. Je me rappelais qu'elle avait un ou des frères, enfin j'étais sûr qu'elle en avait au moins un je n'avais plus qu'à prier pour qu'ils soient en bon contact pour que ma connerie soit crédible. Je sais j'exagérais mais c'était vraiment très drôle et ce sont le genre de conneries qu'un tas de mecs trouvent amusant à faire oui. Et puis j'avais eu un ascenseur émotionnel hier à cause des histoires de frangins et tout alors j'avais le droit de m'amuser un peu !

« Je me suis tapée des frères jumeaux… C’est la classe quand même ! » Malgré tout je ne pu m'empêcher de rire et de me relever pour aller dans le salon et parler de là-bas "T'as de quoi comparer alors, lequel est le plus doué ?" Je revenais la minutes d'après et lui lançais la boite de dolipranes "Oh fait, hier tu t'es endormie dans la voiture et je t'es ramené ici" La réaction quand elle allait comprendre que je lui avais raconté n'importe quoi serait probablement aussi épique que celle qu'elle avait eu au moment où j'avais mitonné. Impossible de ne pas sourire même si j'allais probablement me recevoir heum... au hasard...un coussin en pleine figure ?

© Belzébuth

_________________
Carpe Diem


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t278-ian-somerhalder-la-perfection-n-existe
avatar
Athéna ♦ fondatrice

▐ AGE : 28
▐ PAROLES : 924
▐ DATE D'ARRIVEE : 31/12/2014
▐ OCCUPATION : Avocate
▐ LES SENTIMENTS : composante de l'émotion qui implique les fonctions cognitives de l'organisme, la manière d'apprécier
▐ POINTS : 374
▐ CREDITS : Blondie & Tumblr
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Mar 17 Fév - 1:54

Debout marmotte !

« Qu'est ce qui se passe ce n'est pas ton style de musique ? » Son visage ne répondait-il pas tout seul à cette question ? Disons plutôt que dans une autre situation entendre la voix de Brian Johnson surgir des haut-parleurs chantant sur les notes frénétiques d’Angus ou de Stevie Young et de sa guitare, lui auraient donné une envie pathologique de se déhancher et surtout une bonne humeur défiant toute concurrence. Mais là présentement… Elle aurait plutôt eu envie de lui faire bouffer le micro et de lui enfoncer la guitare dans une partie de son anatomie qui aurait tout  sauf un effet agréable. Elle allait le mordre, mais le mordre vraiment, jusqu’au sang… Cela n’avait aucun lien mais ça la soulagerait, et peut-être que son mal de tête partirait avec… C’était un remède à essayer ! « Il parait oui ! Tu ronfles depuis bien trop longtemps de toute façon ! » Elle n’eut même pas la force de râler lorsqu’il lui vola un baiser, normalement elle se serait emporter pour la forme et sa dévotion complète et totale à la cause féministe. Elle était une femme de pouvoir bien sûr… Enfin de pouvoir mais qui avait droit à un ravalement de façade de l’intérieur de son crâne ! « Et ça justifie de me refiler un arrêt cardiaque… Un réveil en douceur aurait été LARGEMENT plus apprécié… », comme si elle ne se doutait pas que tout cela avait fait partie d’un plan machiavélique consistant à lui pourrir sa journée… Un retour de bâton de la veille à n’en pas douter… Non mais comme si cela avait été sa faute si Jared et Mason étaient en fait jumeaux ! Elle n’allait pas le sucer de son pouce !

Elle l’avait quand même pris pour un mort… S’il ne l’avait pas réveillé d’une façon aussi… Barbare, elle aurait pu se sentir désolée pour lui, mais vu sous cet angle… Elle se disait même qu’elle aurait dû continuer ce matin ! « J'ai du doliprane par habitude des soirées, fouille ! » ce n’est pas que son visage s’illuminait juste qu’il venait de se tirer une balle dans le pied lui-même en lui disant un simple mot : « fouille ». Bien sûr qu’elle allait lui foutre un bordel sans nom… Du moins surement pas aujourd’hui, plus tard, lorsqu’elle n’aurait plus envie de s’éclater la tête contre un mur. Elle allait se relever pour prendre le chemin de la salle de bain dans l’espoir d’y trouver un semblant de pharmacie mais s’arrêta en entendant le récit de Jared. « Quoi ? Tu veux dire que tu ne te rappelles pas de la folle nuit qu'on a passé sur ce matelas ? Et... dans la cuisine puis avant sous la douche... D'ailleurs faudra m'expliquer pourquoi tu as tant tenue à te rhabiller ! C'est vraiment dommage parce que on a fait quelques trucs qui étaient.. Humm... » Super, alors là on atteignait des sommets ! Il fallait vraiment qu’elle arrive à se contrôler sur la boisson pour éviter ce genre de… Désagrément dirons-nous. Rien de pire que de ne pas se souvenir, du moins lorsqu’il s’agissait d’individu connu. « Quelle merde ! » Il s’assit à côté d’elle lui tapotant la cuisse « En tout cas j'espère que tu rappelleras ton frère parce qu'après ce qu'on lui a dit cette nuit il doit être un peu remonté, le pauvre, lui qui voulait juste savoir pourquoi tu n'étais pas chez toi » « Oh non tout mais pas ça… Je suis morte c’est officiel ! » Elle se laissa tomber en oreille les mains sur son visage.

Elle avait presque l’impression de retomber en adolescence à faire ce genre de bêtise. Elle n’osait même pas demander s’ils avaient eu Lucas ou Tyler, elle ne tenait nullement à connaitre la manière dont elle allait être exécutée ! Autant garder un soupçon de mystère. Il fallait donc qu’elle profite des derniers instants lui restant sur cette planète ! « T'as de quoi comparer alors, lequel est le plus doué ? » « J’aurais pu parier cette question… » Surement parce que dans cette situation elle aurait posé exactement la même question ! « Vu que je ne me souviens plus d’hier soir, tu pars avec un désavantage, ça remonte à une vie ou deux la dernière fois qu’on a couché ensemble et dont je me souviens. » Esquissant un sourire elle attrapa la boite de doliprane au passage « Oh fait, hier tu t'es endormie dans la voiture et je t'es ramené ici » Finissant d’avaler les quelques gorgées d’eau, elle respecta un instant de silence en préparation de sa connerie à venir surtout… Elle fut plutôt assez rapide pour une gueule de bois, en quelques pas elle s’était rapprochée de lui pour lui renverser le reste de la bouteille d’eau qu’elle avait en main, autrement dit les trois quart de celle-ci. Puis le retranchement, elle opta pour une position stratégique consistant à être debout sur le lit. Cela lui offrait un très bon panorama « Oh c’est étrange tu es trempé… Comment c’est arrivé, j’ai oublié… Raconte-moi donc une histoire ! » Conclut-elle avec un large sourire.

© fiche créée par ell


_________________
An' I don't give a damn 'bout my reputation never said I wanted to improve my station. An' I'm only doin' good when I'm havin' fun an' I don't have to please no one! © anaëlle.
'Bout my bad reputation


I've never been afraid of any deviation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t72-katie-cassidy-lexie-diamonds-are-a-girl
avatar
Echec et mat

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 544
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Plombier
▐ LES SENTIMENTS : Ils se trouvent en dessous de ma ceinture
▐ POINTS : 78
▐ CREDITS : Blondie pour le vava, Blondie pour le gif du profil
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Ven 20 Fév - 2:30



Debout marmotte !

« Et ça justifie de me refiler un arrêt cardiaque… Un réveil en douceur aurait été LARGEMENT plus apprécié… » Je levais les yeux au ciel. Je l'avais appelé une première fois et elle n'avait pas réagis. La lumière était un réveil doux et ça n'avait pas fonctionné non plus. "Du calme tes cheveux vont s'hérisser si tu continue. Alors comme ça tu es en train de me dire que tu aurais apprécié que je vienne te faire des petits bisou dans le cou pour te réveiller" Je souris en coin "Je peux encore me faire pardonner" J'étais très doué pour ça ! En tout cas si l'énervé me permettait de me faire pardonner alors je ne regrettais pas du tout ! Hum... En fait dans tous les cas je ne regrettais pas du tout, sa tête lors du réveil avait été une bien belle récompense pour cette idée de génie que j'avais eu ! Si il y avait un côté vengeance de la veille ? Certainement un peu mais la vengeance se retrouvais plus dans ce que je m'amusais à lui faire croire ensuite. Autrement dit qu'on avait couché ensemble et ça semblait fonctionner à merveille ! « Quelle merde ! » Et pour couronner le tout j'ajoutais qu'on avait appelé son frère ce qui eu l'effet espéré. « Oh non tout mais pas ça… Je suis morte c’est officiel ! » Elle se laissa tomber en arrière en se cachant le visage avec les mains. Vous n'imaginez même pas à quel point il était vraiment vraiment vraiment dur pour moi de me retenir d'éclater de rire. Franchement c'était impossible de ne pas rire en connaissant la vérité ! J'allais la laisser barboter un petit peu dans toutes ses superbes nouvelles qu'elle venait d'apprendre avant de lui dire la vérité. Si je la balançait juste après le mensonge ça n'avait plus aucun intérêt.

Je partis chercher les dolipranes la laissant se tourmenter mais une question me vint quand même à l'esprit, ce à quoi je ne fut pas étonner d'entendre « J’aurais pu parier cette question… » Eeet oui ! je suis un mec, n'importe quel mec aurait posé cette question ! Mason aussi si les rôles avaient été inversés non ? « Vu que je ne me souviens plus d’hier soir, tu pars avec un désavantage, ça remonte à une vie ou deux la dernière fois qu’on a couché ensemble et dont je me souviens. » ah bon ? Maintenant plus ça datait moins bien c'était ? Si elle s'en souvenait encore elle pouvait toujours comparer non ? Et même si j'étais plus jeune je pouvais très bien être plus doué ! Dans tous les cas mon ego ne pouvait certainement pas se contenter de ça ! "Tu cherches encore à me donner des raison de revenir sous les couettes avec toi hein ? Tu sais tu peux me le demander tout simplement, je suis un garçon facile" je lui souris avant de lui balancer ses médocs et d'enfin lui révéler comment c'était déroulée la soirée de la veille. J'eu droit a un très court moment de silence avant que ça ne pète. Speedy Ganzzales se retrouva en deux secondes devant moi à me vider la bouteille d'eau sur la tête. Et merde... Alors la je m'étais fait avoir en beauté. Mais si elle pensait s'en sortir aussi facilement c'était qu'elle ne me connaissait plus ! Pour commencer je secouais la tête afin l'éclabousser avec mes cheveux. « Oh c’est étrange tu es trempé… Comment c’est arrivé, j’ai oublié… Raconte-moi donc une histoire ! » un sourire étira les lèvres. Okay d'accord j'acceptais la remarque c'était mérité ! "Oh ben zut alors t'as raison on dirait bien que je suis trempé ! C'est vraiment pas de bol !" Bien sûr j'avais dis tout ça sur un ton ironique, en venant à la conclusion qu'une chemise trempée ne servait plus à rien. J'entrepris donc de la déboutonner avant de monter sur le lit et de faire un groooos câlin à Lexie. Faut partager non ? Je finis même par la soulever et par descendre du lit avec elle pour me diriger vers la salle de bain "Alors tu préfères une douche avec ou sans vêtement, j'suis gentil je te laisse le choix !"

© Belzébuth

_________________
Carpe Diem


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t278-ian-somerhalder-la-perfection-n-existe
avatar
Athéna ♦ fondatrice

▐ AGE : 28
▐ PAROLES : 924
▐ DATE D'ARRIVEE : 31/12/2014
▐ OCCUPATION : Avocate
▐ LES SENTIMENTS : composante de l'émotion qui implique les fonctions cognitives de l'organisme, la manière d'apprécier
▐ POINTS : 374
▐ CREDITS : Blondie & Tumblr
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Sam 21 Fév - 11:14

Debout marmotte !

Comme si cela était trop demandé d’avoir un réveil en douceur, ou du moins un tant soit peu normal, et non en fanfare comme cela avait été le cas, surtout avec cette super gueule de bois ! Sa requête était totalement recevable et surtout elle le méritait amplement… Ou pas mais selon sa propre vision des choses elle le méritait… Pour ménager son pauvre cerveau encore imbibé d’alcool qui cherchait encore une solution pour essayer de sortir de sa boite crânienne, vu la vélocité qu’il mettait à s’abattre dessus. « Du calme tes cheveux vont s'hérisser si tu continue. Alors comme ça tu es en train de me dire que tu aurais apprécié que je vienne te faire des petits bisou dans le cou pour te réveiller. Je peux encore me faire pardonner » Lexie esquissa un fin sourire « Attend laisse-moi réfléchir… Mmmmmmmh nan ! Ne prend pas tes désirs pour les miens Jay ! J’ai simplement dit que j’aurais préféré que tu prennes l’option C : me laisser me réveiller toute seule ou au pire au moins avoir le petit déj au lit ! » Ce n’était pas que cela ne semblait pas… Tentant, certes, mais après l’acte I, elle ne serait absolument pas réceptive à ce genre de léger sous-entendus, du moins elle n’entrerait pas une seule seconde dans ce débat-là… Elle savait que cela lui ferait trop plaisir ! Quitte à emmerder le monde, autant le faire jusqu’au bout ! Après tout vu ce qui lui venait de faire ce n’était que justice ne avance ! Bien sûr qu’elle y avait cru, pourquoi cela en aurait été-il autrement ? Elle n’avait aucune raison de la véracité des faits énoncés, de toute façon elle ne s’en souvenait pas et vu l’état dans lequel elle était… C’était tout à fait plausible !

Surtout que ça lui était déjà arrivé d’avoir des soirées bien trop arrosées, par rapport à ce qu’elle pouvait endurer et qu’elle se réveillait le lendemain avec un horrible mal de crâne en plus d’un black-out complet. « Tu cherches encore à me donner des raison de revenir sous les couettes avec toi hein ? Tu sais tu peux me le demander tout simplement, je suis un garçon facile » Elle aurait presque oublié la très bonne répartie de Jared qui avait toujours eu le don de la surprendre. Jamais elle n’avait pu prédire la moindre de ses répliques mais à chaque fois elle n’était absolument déçue, là elle était réellement amusée. Du moins autant que l’on pouvait l’être avec une affreuse envie de régurgiter son repas de la veille ! « Non vraiment sans façon, ça fait bien longtemps que je suis passée à autre chose mon cher ! Tu n'es même pas dans mon top 5 des fantasmes... » Même après des années à s’être perdus de vue, leur relation n’avait pour ainsi dire pas changé d’un pouce ! Il y avait toujours ce même jeu taquin entre les deux, ces sous-entendus, et avec tout cela un léger soupçon de sarcasme… Comment replonger dans son adolescence en une leçon. Et puis alors avec la suite de ce qu’il se passa elle avait vraiment cru à une blague d’ado… Quoique non elle aurait réellement pu la faire, rectification elle l’aurait définitivement faite ! C’est sans doute ce que l’on appelait un retour de karma, pour toutes les conneries qu’elle avait pu sortir lorsque la situation avait été inversée, mas étrangement c’était tout sauf drôle… Bon un tout petit peut-être mais vraiment un tout petit petit peu, mais son orgueil était tout sauf disposé à le reconnaître. Il préférait de loin une vengeance… Mouillée !

Elle avait fait avec les moyens du bord et elle n’était pas en mesure d’élaborer un plan beaucoup plus ingénieux… Pour le moment… « Oh ben zut alors t'as raison on dirait bien que je suis trempé ! C'est vraiment pas de bol ! » Le sourire triomphant de la jeune femme en disait long, et le voir commencer à déboutonner sa chemise lui fit quelque peu perdre le fil de la stratégie, si elle avait été attentive elle aurait pu largement anticiper ce câlin humide et froid qui venait de la faire frissonner plusieurs fois. « Bordel c’est FROID ! », remarque totalement inutile mais qui avait suivi le cri qu’elle venait de pousser, ou plutôt qui avait agrémenté celui-ci ! Comme si elle était une marionnette ne pesant absolument rien il l’avait attrapé et se dirigeait vers la salle de bain, et elle avait beau gesticuler dans tous les sens cela avait autant d’effet qu’attirer un requin en lui agitant une banane sous le nez ! « Alors tu préfères une douche avec ou sans vêtement, j'suis gentil je te laisse le choix ! » « Tu n’oserais pas… », c’était assez amusant de dire cette phrase alors qu’elle était debout dans la douche « Tu allumes cette eau je jure que je t’étrangle avec le cordon Silvester ! » Dit-elle son doigt accusateur le montrant pour appuyer ses dires.

© fiche créée par ell


_________________
An' I don't give a damn 'bout my reputation never said I wanted to improve my station. An' I'm only doin' good when I'm havin' fun an' I don't have to please no one! © anaëlle.
'Bout my bad reputation


I've never been afraid of any deviation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t72-katie-cassidy-lexie-diamonds-are-a-girl
avatar
Echec et mat

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 544
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Plombier
▐ LES SENTIMENTS : Ils se trouvent en dessous de ma ceinture
▐ POINTS : 78
▐ CREDITS : Blondie pour le vava, Blondie pour le gif du profil
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Sam 21 Fév - 13:15



Debout marmotte !

Me faire pardonner pour le réveil brutal moi je pouvais, ça n'était certainement pas ça qui allait me déranger ! Surtout avec Lexie qui n'était pas que la moitié d'un canon ! « Attend laisse-moi réfléchir… Mmmmmmmh nan ! Ne prend pas tes désirs pour les miens Jay ! J’ai simplement dit que j’aurais préféré que tu prennes l’option C : me laisser me réveiller toute seule ou au pire au moins avoir le petit déj au lit ! » Mes désirs pour les siens ? Je suis sûr que je pourrais lui faire regretter cette phrase, elle changerait rapidement d'avis si je me mettais en tête de la consoler j'en étais certain ! Je fis une petite courbette "Toutes mes excuses votre Altesse" Le petit dèj au lit... Non ça c'était probablement un de ses trucs romantique auquel elle s'était habitué avec mon visiblement soumis de jumeau mais je n'était pas lui et ça elle allait devoir s'y faire. Je le vivais bien, après tout je ne me souviens pas d'une période où j'avais pu rêver d'un dînée aux chandelles avec une fille ou des pétales de roses dans le bain. Non je n'étais pas vraiment ce genre de mec. J'étais plutôt le genre un peu arrogant et trop sûr de lui que toutes les nanas appelaient des salopards et disaient détester alors qu'elles finissaient dans leur lit. Et ça me va très bien ! Mais Lexie ne me détestait pas, on était juste du genre à s'envoyer des piques quasi constamment, d'ailleurs... « Non vraiment sans façon, ça fait bien longtemps que je suis passée à autre chose mon cher ! Tu n'es même pas dans mon top 5 des fantasmes... » Je fit une mine faussement choquée avant de rire et de la pointée de mes deux index "J'aurais pu te croire et tu aurais pu me vexer si tu ne t'étais pas décidée à te poser avec mon clone. A partir de la je ne me fais pas de soucis je sais que je suis désirable et dans ton top 5" J'étais particulièrement fier de moi oui !

Étrangement elle n'avait pas été ravis d'apprendre que ce n'était qu'une blague cette histoire de coucherie et de téléphone, elle aurait pourtant du non ? Ou alors elle était tellement contente à l'idée qu'elle me plaisait encore et que j'avais couché avec elle qu'elle était déçu de savoir de ce n'était que des histoires. Deuxième option elle était folle de rage contre moi pour lui avoir foutu une trouille comme ça. Je votais pour la deuxième option, étrangement. Voilà pourquoi je me retrouvais trempé ! Vu son sourire ça avait du lui permettre d'évacuer tout l'énervement pour y remplacer par une immense satisfaction ! Je souris légèrement en voyant son regard dévier sur mon torse au moment où je déboutonnais ma chemise. Torse qui vint rapidement se coller à elle pour le gros câlin de retrouvaille qu'on avait pas encore eu le temps de s'offrir. « Bordel c’est FROID ! » Elle avait l'air d'apprécier ! J'étais mort de rire, oui c'était froid, ça ne serait même pas très étonnant que j'ai la chaire de poule mais faut savoir partager dans la vie... Ou se venger. D'ailleurs ça sentait la vengeance qui ne finissait jamais entre nous deux, on était tout à fait capable de se venger des vengeances. C'était d'ailleurs ce qu'il se produisait. je m'étais vengé du fait qu'elle m'avait prit pour un autre en lui racontant des cracks du coup elle s'était vengée avec l'eau et maintenant je me vengeais encore ! "Toujours pas envie que je te réchauffe ?" Dans tous les cas ça ne serait pas avant une bonne douche ! Ben oui juste un câlin ça aurait été une bien trop petite et douce vengeance, faut voir les choses en grand. Quoi que... Si on partait comme ça elle allait finir par me noyer dans une piscine ! « Tu n’oserais pas… » Mon sourire s'élargis. "Oh détrompe toi !" Alors ça sera avec habits si j'ai bien compris ! « Tu allumes cette eau je jure que je t’étrangle avec le cordon Silvester ! » Elle aura toujours le don de me faire rire dans n'importe quelle circonstances ça c'était certain ! Je lui fis un bisou de loin avant d'activer la douche "Oops ! J'ai pas fais exprès !" Mon doigt a ripé ! J'étais plié, sérieusement j'en pouvait plus ! Je savais que j'allais mourir mais y'avait des chance pour que je meurs de rire avant que Lexie n'essaye de m'étrangler !

© Belzébuth

_________________
Carpe Diem


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t278-ian-somerhalder-la-perfection-n-existe
avatar
Athéna ♦ fondatrice

▐ AGE : 28
▐ PAROLES : 924
▐ DATE D'ARRIVEE : 31/12/2014
▐ OCCUPATION : Avocate
▐ LES SENTIMENTS : composante de l'émotion qui implique les fonctions cognitives de l'organisme, la manière d'apprécier
▐ POINTS : 374
▐ CREDITS : Blondie & Tumblr
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Sam 21 Fév - 18:10

Debout marmotte !

Elle ne demandait pas grand-chose, juste de bien manger au matin, le repas le plus important de la journée… Bon d’accord c’était juste pour trouver un exemple de réveil agréable car jamais elle ne prendrait un petit déjeuner au lit ! Si c’était pour retrouver des miettes dans son lit… Elle et sa manie de la propreté… Jamais ! Sans oublier que cela faisait assez couple marié depuis 3 ans qui n’ont rien d’autre à foutre le dimanche matin… Très peu pour elle ! « Toutes mes excuses votre Altesse » Lexie étouffa un léger rire, surtout en voyant Jared faire sa petite courbette. Bien sûr qu’elle sentait tout le sarcasme de cette réponse, mais elle devait avouer que cela ne lui déplaisait pas ! Et puis elle avait toujours eu l’habitude d’avoir ce qu’elle voulait, quand elle le voulait et surtout comme le voulait, cela faisait un peu princesse de royaume effectivement ! On l’avait habitué depuis toute petite aussi, cela laissé indubitablement des marques. « Vous pouvez disposer, bien que je ne tolérerais pas que cela se reproduise… La prochaine fois ça serait suivi de lourdes punitions… » Répondit-elle avec un sourire amusé. Dans le rôle d’une princesse capricieuse et autoritaire, elle aurait fait un carton plein sans le moindre doute ! Elle s’arrêta un instant comme si elle pouvait, à sa guise, mettre sa vie sur stop pour évaluer ce qu’il se passait, et elle venait de faire un constat assez… Étrange… Cela devait faire des semaines qu’elle ne s’était pas autant éclatée, et cela sans l’aide du moindre verre d’alcool ou de drogue dont il restait encore des vestiges dans son sac. Mieux valait éviter qu’elle subisse une fouille ou elle allait avoir de graves problèmes… Enfin l’avantage c’est qu’elle pourrait se défendre elle-même !

« J'aurais pu te croire et tu aurais pu me vexer si tu ne t'étais pas décidée à te poser avec mon clone. A partir de la je ne me fais pas de soucis je sais que je suis désirable et dans ton top 5 » Échec… Et Mat ! Alors celle-là elle ne l’avait pas vu du tout venir, surement pour cela qu’elle devait ressembler à une sorte de poisson hors de l’eau avec sa bouche entrouverte. La partie de tennis commençait et il venait de remporter le premier point, mais cela était loin d’être terminé… « Cet argument aurait pu être validé SI c’était le clone de toi jeune, or je ne savais absolument pas la tête que tu avais maintenant lorsque je suis… Enfin lorsque j’étais avec ton clone ! » Non « je sortais avec » n’était pas passé, ça faisait trop sentimental, trop ado pré pubère de High school music hall ! « En plus qui te dit qu’il me convenait physiquement ? Cela pouvait-être spirituel… J’ai changé depuis notre rencontre tu sais, rien que ceux-là… » elle montra sa poitrine « N’étaient pas présents ! ». Toute personne connaissant Lexie aurait manqué de s’étouffer en entendant cela mais après tout Jared ne l’avait pas revu donc… Cela pouvait passer ! Il fallait tenter la carte de la fille sage et bien rangée… Et qui se bourrait la gueule quelques soirs dans la semaine… Très crédible ! Sans oublier ce qu’elle venait de faire, très mâture cette bataille d’eau « Toujours pas envie que je te réchauffe ? » Définitivement elle n’avait absolument pas des pensées catholiques là tout de suite ! Heureusement qu’il n’état pas torse nu, là cela aurait été beaucoup plus difficile ! « Je préfère encore les sièges chauffants de ta caisse ! » Bah quoi ? Elle n’allait pas lui dire « oui prend moi contre la paroi de douche ! », orgueil oblige…

« Oh détrompe toi ! » Ca sentait très mauvais pour sa gueule ! Elle aurait beau faire toutes les menaces du monde, elle savait qu’il allait le faire, mais elle s’était dit que peut-être… Sur un malentendu… Cela pouvait marcher… Eh bah non ! « Oops ! J'ai pas fais exprès ! » elle venait de se prendre une rafale d’eau sur la tronche emmêlant ses cheveux devant son visage et trempant l’intégralité de ses vêtements. Heureusement son téléphone n’était pas dans sa poche ! « Ah ah ah ! Je suis morte de rire ! » Lexie attrapa le pommeau de douche et sans ménagement lui envoyé toute la sauce dans la figure inondant par la même occasion l’intégralité de la salle de bain « Ça m’a échappé des mains dis donc ! » Dit-elle lui envoyant un baiser à son tour, avant de filer comme une anguille dans la chambre de Jared, direction son dressing ! Elle attrapa des fringues par-ci par-là s’essuyant allègrement avec avant de les jeter sur le sol « Désolée j’ai pas trouvé les serviettes ! », tout acte mérite vengeance !

© fiche créée par ell


_________________
An' I don't give a damn 'bout my reputation never said I wanted to improve my station. An' I'm only doin' good when I'm havin' fun an' I don't have to please no one! © anaëlle.
'Bout my bad reputation


I've never been afraid of any deviation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t72-katie-cassidy-lexie-diamonds-are-a-girl
avatar
Echec et mat

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 544
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Plombier
▐ LES SENTIMENTS : Ils se trouvent en dessous de ma ceinture
▐ POINTS : 78
▐ CREDITS : Blondie pour le vava, Blondie pour le gif du profil
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Jeu 26 Fév - 5:37



Debout marmotte !

Sérieusement, le petit dèj au lit, oui ça méritait amplement l'appellation d'Altesse. Et la courbette c'était un petit plus, mais j'étais sûr que ça lui avait plu. « Vous pouvez disposer, bien que je ne tolérerais pas que cela se reproduise… La prochaine fois ça serait suivi de lourdes punitions… » J'eu un petit sourire avant de me redresser "Ah oui ? J'ai ce qu'il faut pour ça, menottes, fouet... Quoi que non le fouet faudra te le procurer toi même" Je ne sais pas pourquoi mais j'imaginais parfaitement bien Lexie en teue de catwoman avec son fouet. D'ailleurs je l'imagine aussi très bien à l'autre bout du fouet et pour ma part je préférais être du côté du manche que de la mèche. En revanche les menottes ne me dérangeaient pas même si ne pas pouvoir contrôler les événements ni caresser sa partenaire était une vraie torture. Mais bon si c'était ma punition quand je ne lui servais pas le petit dèj au lit j'étais prêt à lui désobéir chaque matin ! Ce qui était certain c'était que je préférais jouer l'amant que le prince charmant, ça ça n'était clairement pas moi. Peut-être que mon frère jumeau était comme ça et dans ce cas la j'étais content de ne pas l'avoir connu il m'aurait dégoutté de mon corps qui pourtant était si parfait !

J'affichais un sourire satisfais face à sa réaction. Je lui avais cloué le bec, je l'avais eu à son propre jeu ce qui n'était pas chose évidente avec elle, alors j'étais fier de moi ! « Cet argument aurait pu être validé SI c’était le clone de toi jeune, or je ne savais absolument pas la tête que tu avais maintenant lorsque je suis… Enfin lorsque j’étais avec ton clone ! » Non non ça ne marchait pas comme ça. J'ai aujourd'hui le même corps que celui avec qui elle était (et vu qu'elle m'avait prit pour lui elle ne pouvait pas le dire le contraire) donc physiquement j'étais forcément dans son top 5 actuellement. « En plus qui te dit qu’il me convenait physiquement ? Cela pouvait-être spirituel… J’ai changé depuis notre rencontre tu sais, rien que ceux-là… » Je l'écoutais essayer de me baratiner, les bras croisés quand elle me montrait sa poitrine « N’étaient pas présents ! » J'éclatais de rire "C'est vrai tes seins ont poussé mais les miens non alors je parierais sur le fait que je te plaisais déjà il y a quelques années si je te plais maintenant. Et je te plais forcément maintenant, je suis irrésistible, je sais bien que je te plais, t'as envie de me sauter dessus ça se voit" Je souriais fier de ma connerie. Je ne savais pas du tout si elle avait envie de me sauter dessus mais moi j'avais envie de l'enquiquiner. « Je préfère encore les sièges chauffants de ta caisse ! » "La différence c'est que moi je compte bien te garder éveillée" Je lui fit un clin d’œil. Elle m'était venue automatiquement celle la ! De plus j'étais bien plus confortable qu'un siège auto s'il vous plait !

Je ne comptais pas en rester la, surtout maintenant qu'elle m'avait dit que je n'oserait pas faire ça. Esprit de contradiction bonjour ! Et ça n'était pas les menaces qui allaient m'arrêter. Au pire des cas si ça tournais vraiment trop mal Lexie était un cure dent je n'aurais pas de mal à retourner la situation. Et oui avantage d'homme ! « Ah ah ah ! Je suis morte de rire ! » Moi en tout cas je l'étais ! Elle était trempée de la tête au pied et logiquement ses fringues aussi/ Je penchais la tête sur le côté pour regarder son débardeur qui à présent ne cachait plus rien vu qu'il était transparent. Je souris jusqu'à ce que je me reçoive à mon tour le jet d'eau. J'aurais du m'y attendre pourtant j'étais bien trop absorbé par le spectacle qui s'offrait à moi. « Ça m’a échappé des mains dis donc ! » La bouche ouverte je regardais autour de moi, la salle de bain inondée... J'allais l'enfermé ici avec une serpillière pendant plusieurs heures. Et quand je reviendrais y'aura encore plus de bordel et je serais devenu sourd avec tous ses hurlements. Bon okay mauvais plan ! Elle me fit à son tour un bisou de loin avant de fuir à toute vitesse dans ma chambre telle bip bip ! Je pris rapidement le même chemin qu'elle, créant derrière moi une allée de part terre tracé à l'eau vu que je gouttais. Elle était en train de... S'essuyer avec mes fringues ?? Elle était sérieusement sérieuse la ? Oooh c'est pas vrai ! Je soupirais et haussais les épaules "Bon ben tant pis, je ne vais pas pouvoir me changer vu que tous mes habits sont maintenant hors service, pas de chance !" Je me débarrassais donc de ma chemise déjà déboutonnée "Etant tes bras j'ai besoin d'un sèche linge" Et sans attendre je posais ma chemise sur ses épaules, côté dos, sachant très bien qu'elle était encore imbibée d'eau. "Trop aimable" Je déboutonnais mon pantalon et descendais ma braguette en souriant "Dis moi tu penses que j'enlève aussi ça où... ?"

© Belzébuth

_________________
Carpe Diem


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t278-ian-somerhalder-la-perfection-n-existe
avatar
Athéna ♦ fondatrice

▐ AGE : 28
▐ PAROLES : 924
▐ DATE D'ARRIVEE : 31/12/2014
▐ OCCUPATION : Avocate
▐ LES SENTIMENTS : composante de l'émotion qui implique les fonctions cognitives de l'organisme, la manière d'apprécier
▐ POINTS : 374
▐ CREDITS : Blondie & Tumblr
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Jeu 26 Fév - 13:01

Debout marmotte !

« Ah oui ? J'ai ce qu'il faut pour ça, menottes, fouet... Quoi que non le fouet faudra te le procurer toi même » C’est une information des plus intéressante, du moins c’est ce qu’une légère voix dans sa tête lui soufflait à l’oreille, une voix qu’elle balaya immédiatement d’un revers de la main. Ne pas se laisser avoir par des paroles aussi faciles… Mais tentantes… Mais facile tout de même ! Et puis elle connaissait le phénomène en face, et surtout l’inverse était vrai… « Très facile, j’en ai dans un de mes tiroirs ! » Ou plutôt dans un rangement de placard avec une tenue qu’elle avait porté pour un halloween ou une connerie du genre ! C’était le grand bazar de Casablanca chez elle, on pouvait trouver de tout ! Elle eut un léger sourire « Mais je ne savais que tu étais passé du côté soumis maintenant… » Provocation ? Non ça serait tellement mal la connaitre, c’était de la « putain » de provocation ! Il avait commencé ce n’était que justice, un prêté pour un rendu. Elle était persuadée que ça ne lui plairait pas, après tout il était juste évident que ce n’était pas le genre de la maison, mais elle mentirait en disant qu’elle n’avait pas un semblant d’arrières pensées en lâchant cela aussi librement, avec son léger mouvement d’épaule. Il lui avait donné des éléments et son esprit en avait fait toute une représentation imaginaire plus qu’intéressante, et mieux valait étouffer cela dans l’œuf… Ou alors… Non rien du tout, il ne fallait pas qu’elle se laisse glisser sur la pente que lui préparait bien gentiment son esprit. C’étiat un comble tout de même de ne pas arriver à rester sur une conversation purement platonique sans la moindre accroche vous faisant tomber sur l’un de vos travers ! Surtout lorsqu’une partie de vous le réclamait plus qu’autre chose.

« C'est vrai tes seins ont poussé mais les miens non alors je parierais sur le fait que je te plaisais déjà il y a quelques années si je te plais maintenant. Et je te plais forcément maintenant, je suis irrésistible, je sais bien que je te plais, t'as envie de me sauter dessus ça se voit » Lexie ne put s’empêcher de lever les yeux au ciel laissant filtrer un léger « Narcisse sort de ce corps ! » entre ses dents. Ceci étant dit c’était à la limite une mise au défi non ? Autant aller dans la confrontation et la négation bien évidemment, elle n’allait tout de même pas lui faire plaisir ! « Si tu le dis… » Dit-elle haussant légèrement les épaules « Crois bien ce que tu veux Jay’ mais n’ait pas la prétention de savoir ce qu’il se passe dans ma tête ! » Non valait éviter qu’il sache et qu’il voit l’espèce de bordel et de lutte entre deux forces qui lui aurait fait plus que plaisir ! Elle avait ligoté sa libido dans un coin, l’enfermant à double tour pour laisser place à son esprit de contradiction qui ne cédera nullement à des pulsions aussi primitives que l’envie de lui arracher cette foutue chemise ! Faites l’amour pas la guerre c’était plutôt l’inverse avec Lexie, quoiqu’elle arrivait souvent à allier les deux… « La différence c'est que moi je compte bien te garder éveillée » Libération de madame libido revenant sur le devant de la scène faisant son meilleur plaidoyer pour saisir cette magnifique perche ! Lexie se rapprocha de Jared pour lui susurrer à l’oreille sa réponse « Je demande à voir… » Elle se mordit légèrement la lèvre avant de revenir à sa place initiale un petit sourire en coin sur les lèvres. Provocation deuxième round !

En parlant de provocation, Jared faisait très fort ! Elle était trempée ! Qu’il le soit aussi n’était qu’une simple égalisation. Bien évidement elle ne pouvait s’arrêter là… L’idée de prendre les fringues de son camarade de jeu comme serviette lui était venu avec un naturel déconcertant. « Bon ben tant pis, je ne vais pas pouvoir me changer vu que tous mes habits sont maintenant hors service, pas de chance ! » Levant le nez d’un énième tee-shirt elle le regarda se débarrasser de sa chemise, là c’était un coup bas ! « Etant tes bras j'ai besoin d'un sèche linge » Et la magie venait de retomber comme un soufflet ! « Tu te fous… Ah putain que c'est froid! » Ah bah non, elle venait bien de se prendre la chemise sur elle, déclenchant un horrible frisson le long de son corps, elle allait le tuer, la menace de l’étrangler avec le tuyau de douche devenait de plus en plus réaliste finalement ! « Dis moi tu penses que j'enlève aussi ça où... ? » Réfléchis, réfléchis, réfléchis, et surtout ne pas se laisser déconcentrer par l’agréable vision devant ses yeux… Œil pour œil« C’est chez toi, fais comme tu veux ! » dit-elle haussant les épaules avant de se débarrasser de la chemise mouillée qu’il lui avait mis dessus. Puis très lentement elle se mit à enlever son haut puis son pantalon avec des mouvements gracieux et empli de sous-entendus pour se retrouver en sous-vêtements. Provocation finale elle se pencha en avant afin de rassembler ses cheveux pour se relever élégamment pour les accrocher. « T’aurais un sèche-cheveux ? Il faut que je sèche ça… » Lui demanda-t’elle caressant légèrement le bord de son soutien-gorge.

© fiche créée par ell


_________________
An' I don't give a damn 'bout my reputation never said I wanted to improve my station. An' I'm only doin' good when I'm havin' fun an' I don't have to please no one! © anaëlle.
'Bout my bad reputation


I've never been afraid of any deviation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t72-katie-cassidy-lexie-diamonds-are-a-girl
avatar
Echec et mat

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 544
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Plombier
▐ LES SENTIMENTS : Ils se trouvent en dessous de ma ceinture
▐ POINTS : 78
▐ CREDITS : Blondie pour le vava, Blondie pour le gif du profil
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Jeu 26 Fév - 17:43



Debout marmotte !

« Très facile, j’en ai dans un de mes tiroirs ! » Voilà ! je savais bien que Lex était une grande adepte du masochisme ! Voilà que maintenant je l'imaginais dans des soirées échangistes sado-maso organisées. L'imaginer là-bas avec Mason c'était encore pire mais surtout drôle en fait parce que je l'imaginais en colle roulé. C'est un crime contre mon corps que de lui faire porter un col-roulé. "Dans ce cas la qu'est ce que tu attends ? Va chercher ta voiture, rentre chez toi et reviens avec" Sa voituuuure... Ah oui oops elle devait toujours être devant le bar d'hier, pas de bol ! Ah moins qu'elle y soit allé en taxi, ou encore à pieds. Dans tous les cas on s'était éloigné en venant ici, elle allait probablement devoir faire un peu de marche avec sa gueule de bois. Ça risquait d'être drôle ! « Mais je ne savais que tu étais passé du côté soumis maintenant… » Je fis les gros yeux en haussant les sourcils "Soumis ??? SOUMIS ?!" Oh mon dieu j'avais juste envie de me taper la tête contre le mur. "Pour la peine mes menottes resteront la où elles sont, sauf si tu t'agites trop et que j'ai besoin de t'attacher quelque part pour me débarrasser de toi et du tas de conneries qui sort de ta bouche" je lui tirais la langue tel un enfant vexé. "Soumis nan mais oh..." pour qui elle me prenait ? Nan mais sérieusement, moi soumis, elle avait prit un coup sur la tête ou quoi ?

Admet tes tords petit scarabée sexy, je sais que je te plais, pas la peine de chercher des échappatoires là où il n'y en a pas. Je sais je sais j'étais prétentieux, c'était ce que tout le monde disait de moi mais ça m'avait toujours mieux convenus et plus comblé que modeste alors... « Narcisse sort de ce corps ! » Vu ce qu'il m'était passé par l'esprit je ne pu m'empêcher d'afficher automatiquement un petit sourire. Je ne pouvais définitivement pas garder ça pour moi ! "Je ne peux pas sortir de mon corps en revanche je peux entrer dans le tien" Badaboom Tccch !!! Applaudissez moi, oui merci merci okay je sors... du corps ? Bon d'accord j'arrête. « Crois bien ce que tu veux Jay’ mais n’ait pas la prétention de savoir ce qu’il se passe dans ma tête ! » Je souris en coin à nouveau "Oh mais qui te dis que je te parle de ce qu'il se passe dans ta tête" Je baissais le regard sur son entre-jambe avant de la regarder à nouveau et de sourire un peu plus. Je parlais plutôt de ce qu'il se passait à cet endroit la. Elle devait être en feu non ? Je la regardais se rapprocher lentement de moi et la laissais frôler mon oreille de ses lèvres « Je demande à voir… » je me mordais la lèvre en souriant alors qu'elle retournait s'asseoir. Oh je crevais d'envie de lui sauter dessus et de la dévorer toute crue certes. D'ailleurs ça faisait un bout de temps qu'on ne m'avait pas provoqué autant et ça me faisait plaisir. Mais si elle craquait en premier c'était quand même plus drôle. Je pris donc sur moi et retournai vers la chaîne pour rallumer la musique qui était toujours à fond avant de parler assez fort pour qu'elle entende "Voilà crois moi la tu ne risques pas de te rendormir !" Elle allait finir par vraiment me détester en fait, surtout avec l’épisode qui suivit.

L'épisode de la douche, mais elle s'était bien vengée !!! Sans parler de moi trempé ainsi que la salle de bain elle avait aussi décidé de mouiller le reste de mes habits. Autrement dit pas de rechange, et impossible de rester comme ça, j'allais chopper froid. « Tu te fous… Ah putain que c'est froid! » Je ris. Pas de bol hein ? Mais bon je n'allais pas encore lui proposer de la réchauffer. Quoi que si je me déshabillait sa température allait peut-être automatiquement augmenter ! « C’est chez toi, fais comme tu veux ! » "Vraiment ? J'ai le droit de faire tout ce que je veux ?" Je n'eu pas le temps de rajouter quoi que ce soit d'autre. Mon sourire disparut en la voyant retirer ses vêtements. Utiliser ma propre technique contre moi c'était petit ! Je ne vous parle même pas du moment où elle se pencha le laissant avoir une magnifique vue se sur son joli petit cul en moulé dans son sous-vêtement. Si je voulais exagérer les choses je dirais que quand elle s'est baissée elle a fait levier et mon sexe s'est redressé. Très poétique je sais. Ça c'était l'inconvénient chez les mâles, on ne pouvait pas vraiment faire comme les nanas et nier que la personnes nous plaisait. Enfin il fallait tout de même atteindre un certain stade pour que ça soit visible. Stade atteint. « T’aurais un sèche-cheveux ? Il faut que je sèche ça… » "De..Hein ?" Je relevais la tête pour me reconcentrer sur elle et ce que j'avais entendu. Un sèche cheveux ? "Non j'ai pas ça, je ne suis pas une fille" Mais mettons nous à égalité ! Je finis donc ce que j'avais commencer en retirant mon pantalon. "Tu sais à quoi tu me fais penser ? Aux secrétaires dans les films qui mettent des jupes courtes et se penchent devant leur patron en se dandinant, qui mettent des décolletés plongeant aussi et qui joue les miss innocente en mode "Oops mince alors j'ai pas fait exprès" ! Tu peux pas le nier, je te plais et tu cherches à m’envoûter pour me violer" Je m'approchais dans son dos jusqu'à me coller à elle tout en glissant mes mains sur ses hanches. Ma tête calé de côté contre la sienne je baissais mon regard sur sa poitrine "Et ça fonctionne très bien" Je déposais un baiser dans son cou et me décollais d'elle pour passer devant elle et la faire reculer contre l’armoire, appuyant mes mains contre celle ci de part et d'autre de la belle blonde. Je regardais ses lèvres puis ses yeux avec à nouveau le petit sourire qu'elle me connaissait bien. J'approchais mon visage du sien jusqu'à effleurer ses lèvres puis déviais lentement le long de sa joue jusqu'à son oreille. Je fermais les yeux avant de murmurer à mon tour "Alors, tu préfères rester frustrer ou céder à la tentation ? je souris "Tu finiras bien par céder... Au moins un peu" rajoutais en baladant doucement le bout de mes doigts sur sa cuisse.

© Belzébuth

_________________
Carpe Diem


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t278-ian-somerhalder-la-perfection-n-existe
avatar
Athéna ♦ fondatrice

▐ AGE : 28
▐ PAROLES : 924
▐ DATE D'ARRIVEE : 31/12/2014
▐ OCCUPATION : Avocate
▐ LES SENTIMENTS : composante de l'émotion qui implique les fonctions cognitives de l'organisme, la manière d'apprécier
▐ POINTS : 374
▐ CREDITS : Blondie & Tumblr
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Jeu 26 Fév - 20:16

Debout marmotte !

« Dans ce cas-là qu'est-ce que tu attends ? Va chercher ta voiture, rentre chez toi et reviens avec » Elle arqua un sourcil amusé, il la mettait réellement au défi ? Il allait moins rire quand elle allait lui ramener… Et elle, elle allait moins rire si elle devait réellement aller chercher ça, étant donné qu’elle n’avait pas de voiture à disposition… Au pire elle lui subtiliserait ses clefs… Et pourrait prévoir son enterrement tout de suite, mais cela pourrait être amusant… « Ou alors tu m’accompagnes chez moi ça sera plus simple ! » en soit c’était une idée comme une autre, et elle avait hâte de voir aussi la réaction que pourrait avoir son chien… Quoique pour le coup, elle était sûre que lui il n’allait pas faire l’amalgame entre mort et vivant ! « Soumis ??? SOUMIS ?! Pour la peine mes menottes resteront la où elles sont, sauf si tu t'agites trop et que j'ai besoin de t'attacher quelque part pour me débarrasser de toi et du tas de conneries qui sort de ta bouche. Soumis nan mais oh... » Oui elle jubilait intérieurement, il y avait des danses de la victoire interne elle était particulièrement fière de sa connerie ! « Attention Silvester je pourrais vraiment prendre ça pour une invitation… » Bah quoi ? En soit c’était une proposition alléchante… Non ne pas y penser surtout faire comme si de rien n’était et surtout ne pas laisser son esprit vagabonder vers des sphères obscures qui lui ferait céder à tout cela ! Imaginer n’importe quoi sauf des scènes qui pourraient lui plaire… Imaginer un canard tiens, se faire pénétrer par une balle de chasseur et retombant sur le sol dans une mare de sang… Oui ça c’était bien gore et dégueulasse, effet garanti !

« Je ne peux pas sortir de mon corps en revanche je peux entrer dans le tien » On pouvait prononcer l’heure du décès de sa retenue et l’avènement de sa libido qui venait de faire un bon d’un seul coup ! Non elle ne l’avait pas vu venir celle-là, elle ne s’y attendait pas le moins du monde ! Elle pouvait répondre quoi à ça ? Rien, le timbre de sa voix arriverait à la trahir sans le moindre doute ! L’attitude c’était mieux ! Croiser les bras sur sa poitrine, soupirer e lassitude en levant les yeux au ciel et secouant légèrement la tête… Réponse parfaitement neutre reflétant un calme intérieur qui n’existait pas… « Oh mais qui te dis que je te parle de ce qu'il se passe dans ta tête » Deuxième round enclenché agrémenté en plus d’une descente de regard produisant un effet largement excitant… Ne pas céder, ne pas penser, le canard, revenir au canard mort ! « N’importe quoi ! » Siffla-t’elle dans un souffle, court, concis, de quoi camoufler le reste, défi remporté… Elle l’espérant ! Elle ne put savourer sa victoire intérieure qu’elle failli faire un arrêt cardiaque avec le retour de la sono maudite ! « Voilà crois moi la tu ne risques pas de te rendormir ! » C’est évident que vu sous cet angle elle ne risquerait pas de trouver le sommeil une seule seconde ! Pour toute réponse elle lui dressa son majeur avec un magnifique sourire, cela aurait presque pu s’agrémenter d’un « connard » au passage que lui soufflait son intérieur. « Vraiment ? J'ai le droit de faire tout ce que je veux ? » Mauvais choix de mot, très mauvais choix ! En même temps elle s’attendait quoi ? Elle aurait fait exactement la même réflexion !

Le canard, rester concentrer sur le canard ! Avec ce qu’elle venait de faire, elle pensait à tout sauf à ce foutu canard, en même temps lorsque l’on jouait la carte de l’aguicheuse première langue, il fallait se mettre en situation… Quoiqu’il suffisait qu’elle regarde Jared pour avoir la bonne situation en tête ! « De..Hein ? » Faire perdre le fil c’était très bon signe, et oui elle était parfaitement fière de faire sa grosse biatch, il fallait appeler un chat un chat au bout d’un moment, elle était extrêmement douée pour ça étrangement… Sans aucun doute dû à des années de pratique ! « Tu sais à quoi tu me fais penser ? Aux secrétaires dans les films qui mettent des jupes courtes et se penchent devant leur patron en se dandinant, qui mettent des décolletés plongeant aussi et qui joue les miss innocente en mode "Oops mince alors j'ai pas fait exprès" ! Tu peux pas le nier, je te plais et tu cherches à m’envoûter pour me violer » Elle grinça des dents intérieurement, il avait toujours ce don agaçant de retourner la situation à son avantage ! Joli revers c’était une évidence « Je ne vois pas du tout de quoi tu parles ! » Répondit-elle le plus sérieusement du monde, dissimulant son air quelque peu démoniaque derrière. Son corps se raidit au premier contact de Jared qui venait juste de se coller contre elle, ses mains venant s’installer sur ses hanches déclenchant un véritable feu de joie de sa libido faisant sa propre danse de la victoire. « Et ça fonctionne très bien » Le baiser scella le glas du fil de ses pensées « De...Hein ? » Maintenant c’était à son tour d’avoir un léger bug, retenant son souffle pour éviter de traduire la moindre once de désir.

Elle regrettait le contact lorsqu’il s’éloigna d’elle, bien sûr qu’elle en redemandait, jusqu’à ce qu’il se trouve devant elle, avançant vers elle tel un prédateur, la faisant reculer jusqu’à ce qu’elle sente le contact dur de l’armoire dans son dos. Son rythme cardiaque commença à s’accélérer ostensiblement, s’accélérant de plus bel lorsqu’il se rapprocha pour finalement finir sa course dans son cou, oh oui elle y avait cru là ! Le seul mot qu’elle avait en tête ? « Bâtard ! » « Alors, tu préfères rester frustrer ou céder à la tentation ? Tu finiras bien par céder... Au moins un peu » un léger soupir s’échappa de ses lèvres et il avait tout sauf un sens de lassitude, sentant ses mains sur ses cuisses, faisant s’extasier sa libido, la poussant à céder purement et simplement et de ne pas penser au reste, après tout on avait qu’une seule vie… Argument valide contré par l’orgueil qui venait de faire son apparition. Elle esquissa un sourire se rapprochant des lèvres de Jared s’arrêtant à quelques millimètres « Et maintenant qui est-ce qui joue la secrétaire en mini-jupe ? ». Lexie cala une de ses jambes sur les reins de Jay le forçat à se rapprocher d’elle sans pour autant l’embrasser, elle commença à faire courir ses doigts sur le torse du jeune homme savourant chaque millimètre qu’elle parcourait « Quand je disais soumis… Tu demandes la permission maintenant ? Et moi qui pensait que tu prenais... » Libido gagne par K.O technique ne souhaitant pas le moins du monde se dégager de ce contact.

© fiche créée par ell


_________________
An' I don't give a damn 'bout my reputation never said I wanted to improve my station. An' I'm only doin' good when I'm havin' fun an' I don't have to please no one! © anaëlle.
'Bout my bad reputation


I've never been afraid of any deviation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t72-katie-cassidy-lexie-diamonds-are-a-girl
avatar
Echec et mat

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 544
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Plombier
▐ LES SENTIMENTS : Ils se trouvent en dessous de ma ceinture
▐ POINTS : 78
▐ CREDITS : Blondie pour le vava, Blondie pour le gif du profil
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Ven 27 Fév - 5:25



Debout marmotte !

« Ou alors tu m’accompagnes chez moi ça sera plus simple ! » Je ne pus retenir un léger rire. Non mais c'est vrai c'est beau l'espoir mine de rien. Il parait que l'espoir fait vivre alors je n'allais jamais faire ce qu'elle attendait de cette manière elle continuerait à espérer et moi du coup j'assurerais sa survis non ? Logique Jaredienne du matin, ne cherchez pas à comprendre. "Humm, te conduire jusqu'à l'objet de dominatrice sexuelle qui te permettras de te venger ? Naaan ! J'espère pour toi que tu as l'habitude de marcher en talon haut, bonne vadrouille chérie" Pour assaisonner le tout je rajoutais un magnifique sourire qui signifiait clairement que j'étais en train de me foutre de sa gueule. Elle m'avait traité de soumis... Non mais franchement. Bien joué elle devait être fière d'elle oui ! Non mais je ne suis pas quelqu'un qui se soumet non ça je n'avais pas pu le laisser passer ! « Attention Silvester je pourrais vraiment prendre ça pour une invitation… » Une invitation ? Se retrouver menottée ? Et bien voilà les choses revenaient à l'ordre ! "Je savais bien que la soumise c'était toi, Davenport !" Et puis une femme soumise c'était quand même plus sexy, plus attrayant et excitant qu'un homme soumis. Un homme soumis ça faisait pitié c'est tout. bon en même temps vous me direz si j'avais dis qu'un homme soumis c'était sexy ça aurait probablement remis en doute mes certitudes quand à mon orientation sexuelle.

j'en débitais des conneries ! Faut dire que les perches étaient grande, surtout la dernière qui m'avait rendue si fier de moi ! Mais elle ne m'avait même pas répondu, j'étais déçu ! J'aurais bien voulu savoir ce qu'elle avait à répondre moi. peut-être qu'elle n'avait rien trouvé justement d'où le croisement de bras et le soupire de désespérée. Un peu trop facile ça ! « N’importe quoi ! » Avait-elle décidé de ne plus rien répondre ? "Ooh mais si je me trompe alors décrit moi ! Qu'est ce qu'il se passe la dedans ?" Je parlais bet et bien de son sexe mais si elle voulait me décrire ce qu'il se passait dans sa tête je n'étais pas contre non plus bien que ça devait être un sacré bordel ! Elle voulait que je la tienne éveillée et c'était ce que j'allais faire... Avec la musique ! J'eu droit à un doigt d'honneur avec un grand sourire. "Oulalaaa mon dieu !" je pris un air choqué par le fait qu'elle me fasse un doigt. C'était mignon on aurait dis une adolescente ! Je pouvais faire tout ce que je voulais du moment que j'étais chez moi, c'était bien ce qu'elle avait dis non ? Je ne m'en étais pas privé et j'allais aussi le retenir pour la suite !

Elle s'était déshabillée ! Déshabillée puis penchée. Ça n'était pas cliché pour rien, c'était très efficace ! J'en avais même perdu mes mots ! Mais je m'étais repris, heureusement ! Je lui fit par du fond de ma pensée ce à quoi j'eu pour réponse « Je ne vois pas du tout de quoi tu parles ! » Cette phrase me donnait envie d’assommer des gens. C'était typiquement la phrase qui ne voulait pas dire ce qu'elle disait. Sérieusement, quand quelqu'un entend cette phrase, qui ne traduit pas automatiquement par "Je n'assume pas et je cherche à te cacher une évidence que tu avais découvert en espérant que cette phrase pourris sera crédible pour ton cerveau de moineau ?" Okay je m'étais peut-être un peu importé mais en gros c'était ça, ça donnait juste envie de répondre "Tu me prend pour un con ?" Mais bon. C'était Lexie que j'avais en face de moi, qui plus est, en sous-vêtements. Il fallait jouer sur le même terrain qu'elle, le terrain... Physique. Ce pourquoi je m'étais fais plaisir en me collant à elle et en laissant mes mains glisser sur ses hanches. Je sentis ses muscles se tendre, j'étais plutôt satisfait ! « De...Hein ? » je souris un peu plus, chacun son tour !

Je ne restais pas bien longtemps derrière elle et repassais assez vite devant pour à nouveau presque me coller à elle. Baissant un peu la tête étant plus grand qu'elle je finis jouer un peu avec ses nerfs en la provoquant. je baissais les yeux sur ces lèvres qu'elle approchait à son tour des miennes sans pour autant les toucher. La bouche entre ouverte et la respiration plus lente je crevais d'envie de me laisser aller ! « Et maintenant qui est-ce qui joue la secrétaire en mini-jupe ? » Je souris une nouvelle fois. "En caleçon en fait, ça a encore plus d'effet !" J'attrapais la jambe qu'elle avait fait grimper à ma taille quand à ses doigts qui se baladaient sur mon torse un frisson me parcourus tout le corps ! « Quand je disais soumis… Tu demandes la permission maintenant ? Et moi qui pensait que tu prenais... » J'haussais un sourcil. Elle venait de dégoupiller la grenade et j'allais la lancer ! Ensuite viendrait l'explosion. Elle n'aurait jamais du dire ça. Je la soulevais pour la prendre contre moi d'un geste sec et me retournais pour la laisser tomber sur le lit. Je me laissais tomber à mon tour au dessus d'elle me rattrapant avec mes bras à la dernière seconde. J'enfouis ma tête dans son cou pour la couvrir de baisers. Je remontais le long de sa mâchoire tout en glissant mes mains sous ses fesses puis positionnais mon visage au dessus du sien. "On dirait bien qu'on ai foutu" Je frôlais ses lèvres à nouveau mais cette fois ci je ne déviais pas et l’embrassais bel et bien. J'espérais cette fois ci qu'elle n'allait pas m'appeler Mason par erreur parce qu'il était clair que ça me couperait complètement dans mon élan. Je remontais doucement une main dans son dos pour aller dégrafer son soutien-gorge qui vola rapidement à l'autre bout de la pièce ci ce n'était dans celle d'à côté. Prolongeant le baiser je pressais mon torse contre sa poitrine et d'une main je jouais avec l'élastique de son dernier sous-vêtement.

© Belzébuth

_________________
Carpe Diem


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t278-ian-somerhalder-la-perfection-n-existe
avatar
Athéna ♦ fondatrice

▐ AGE : 28
▐ PAROLES : 924
▐ DATE D'ARRIVEE : 31/12/2014
▐ OCCUPATION : Avocate
▐ LES SENTIMENTS : composante de l'émotion qui implique les fonctions cognitives de l'organisme, la manière d'apprécier
▐ POINTS : 374
▐ CREDITS : Blondie & Tumblr
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Ven 27 Fév - 12:44

Debout marmotte !

« Humm, te conduire jusqu'à l'objet de dominatrice sexuelle qui te permettras de te venger ? Naaan ! J'espère pour toi que tu as l'habitude de marcher en talon haut, bonne vadrouille chérie » Bah quoi ? En soit cela semblait un super programme ! Surtout pour la vengeance il était vrai, elle était pratiquante de cet art depuis des lustres et ne s’en lassait absolument J-A-M-A-I-S ! Son psy lui disait d’ailleurs souvent qu’elle devrait laisser tomber cette partie-là qu’elle se sentirait beaucoup mieux, elle ce qu’elle entendait Blablabla… Blabla ? blablabla !, rien de plus rien de moins ! Déjà elle voyait ce psy seulement pour éviter d’avoir sa famille sur le dos, mais n’étant pas une fervente admiratrice de l’intrusion d’autrui dans son esprit elle donnait le minimum pour avoir la paix de pouvoir faire ce qu’elle voulait, sans que son père ne foute une puce GPS dans son téléphone. Oui il lui avait dit qu’il le ferait et il le ferait sans le moindre scrupule ! Elle avait beau avoir 25 ans, elle restait sa petite princesse et surtout il ne cesserait de s’inquiéter pour elle, surtout avec les récents évènements, sans parler du fait que cela devait être le seul homme sur cette planète à lui inspirer du respect et de la peur. Il fallait voir le père Davenport en colère, on comprenait d’où elle tenait ça et encore elle était loin du maître ! Alors pour lui et sa volonté de se rassurer qu’elle allait bien elle allait à ces foutus séances, bien que cela ne changeait rien, la preuve en étant ici par exemple, elle ne lâchait une bonne vengeance ! Elle haussa les épaules « Je trouverais bien une âme charitable qui me raccompagnera chez moi et je saurais la récompenser en conséquence. »

Au pire du pire elle appellerait super Lulu à la rescousse ! Pour une fois qu’elle l’appellerait sobre pour la ramener il ne pourrait refuser quand même, parce que définitivement rentrer chez elle avec les talons qu’elle avait… Impensable, impossible ! « Je savais bien que la soumise c'était toi, Davenport ! » Connard ! comment retourner sa magnifique trouvaille contre elle… C’était absolument… Logique et bien sorti mais le mot lui venant en tête était déloyal, forcément ! Trouver une pirouette, il fallait en trouver une ! « Simple élucubration de ton esprit, tu n’as aucune preuve ! » elle rejeta ses cheveux en arrière de façon théâtrale, un peu à la manière dont elle le faisait à la fin d’une plaidoirie, en bien plus exagérée. Certes on avait à faire à une pirouette des plus bancales et c’était typiquement se rattraper aux branches, mais au moins cela noierait le poisson, c’est tout ce qu’il lui fallait ! « Ooh mais si je me trompe alors décrit moi ! Qu'est ce qu'il se passe la dedans ? » Mais il continue ! c’était elle où d’un seul coup il faisait un tantinet plus chaud ? Ne pas se laisser avoir si facilement, et surtout ne pas le regarder dans les yeux, oh non, ni autre part d’ailleurs « Eh bien si tu veux le savoir… Il va falloir le découvrir par toi-même ! » Et une baffe mentale de sa conscience revenue à la charge mais bien trop tard alors que sa libido dansait allègrement de cette réponse pleine de sous-entendus. Et elle qui voulait éviter ce genre de provocation… Du moins là tout de suite ! Plus elle cherchait à se débattre de cette tension s’accumulait, plus elle y plongeait dedans, motivée par les provocations de Jared, qu’elle ne pouvait laisser sans réponse.

C’est vrai que répondre à celle d’enlever sa chemise en se mettant en sous-vêtements, cela tenait du génie… Même sa conscience secoué la tête négativement et n’approuvant pas ce choix. Qu’importe elle avait décidé de bien l‘ignorer celle-là maintenant, et même de l’envoyer en vacances expéditives dès l’instant où elle avait senti Jared contre elle, la faisant perdre tout contact avec la réalité, le fil de la conversation et la faisant balbutier comme une adolescente en crise hormonale ! Le jeu qui suivi était bien pire, et à la fois excellent pour la montée de l’envie, donc horrible lorsque l’on voulait éviter à tout prix de céder. Qu’importe elle se battrait jusqu’au bout… Jusqu’à ce qu’elle finisse sûrement par lui sauter littéralement dessus à force de ces jeux à la con ! « En caleçon en fait, ça a encore plus d'effet ! » Bon point ! la vision de Jay en mini-jupe était amusante certes, mais un peu bizarre elle devait l’avouer, mais c’était l’esprit surtout, et puis elle utiliser ses armes contre lui-même ! « Non ce qui a le plus d’effet c’est... » Se hissant sur la pointe des pieds elle laissa échapper sa réponse « Sans le caleçon ! » Avant de lui mordiller le lobe de l’oreille. Elle aussi savait jouer, ce n’était pas pour rien qu’elle avait placé ensuite sa jambe sur ses reins. Lorsqu’il la saisit elle sentit une légère décharge électrique lui parcourant l’intégralité de la cuisse. Elle n’était pas sûre de pouvoir résister aussi longtemps qu’elle le souhaiterait, ses barrières flanchant magistralement les unes après les autres. Où était son ego lorsqu’elle en avait le plus besoin ? Enfermé dans une malle sur laquelle se tenait prestement sa libido à n’en pas douter !

Dernier atout en main, elle abattit sa carte, rien de tel que toucher un homme dans son orgueil, mais le problème était… Est-ce que cela serait suffisant ? Il avait montré qu’il savait élégamment prendre ses pics pour lui retourner l’appareil. Cède… Cède… Cède bordel ! Cela ressemblait presque à une supplique intérieure. Se retrouvant projeter d’un coup contre le lit après avoir quitté le sol, elle se mordit la lèvre inférieur en voyant s’abattre sur elle Jared. Tendant son cou plus encore lorsqu’il commença à y déposer de légers baisers, un contact grisant, amplifié par ses mains venant se placer sur ses fesses « On dirait bien qu'on ai foutu » Oui totalement ! Lorsqu’il l’embrassa enfin elle le lui rendit, passant ses mains dans les cheveux du jeune homme, ne voulant pas lui donner l’opportunité de rompre le contact. Elle fut débarrassée de son soutien-gorge sans qu’elle s’en rende réellement compte, mais apprécia le contact peau contre peau lorsqu’il vint aplatir son torse sur elle. Sentir ses doigts se balader à la limite du dernier des vêtements qu’elle portait, ressemblait plus à une torture qu’autre chose, comme lorsque l’on est dans l’attente de quelque chose de vraiment, vraiment, intéressant ! Rompant le contact de leurs lèvres, elle en profita pour reprendre quelque peu son souffle « On est foutu depuis l’instant où on s’est vu dans ce camp de vacance ! » Finit-elle par articuler avant de mordre légèrement la lèvre de Jared, ce qui était totalement véridique ! Passant ses mains délicatement dans le dos du jeune homme, elle profita de son longue descente pour savourer chacune des parcelles explorées par ses doigts.

Rencontrant le caleçon elle marqua une pause, avant de remonter le long du dos pour mieux redescendre et de finir par passer sous l’élastique, laissant son pouce seul à l’extérieur, les autres de ses phalanges disposé sur les fesses de Jared, le regardant avec un air purement innocent « Oop’s ! ».

© fiche créée par ell


_________________
An' I don't give a damn 'bout my reputation never said I wanted to improve my station. An' I'm only doin' good when I'm havin' fun an' I don't have to please no one! © anaëlle.
'Bout my bad reputation


I've never been afraid of any deviation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t72-katie-cassidy-lexie-diamonds-are-a-girl
avatar
Echec et mat

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 544
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Plombier
▐ LES SENTIMENTS : Ils se trouvent en dessous de ma ceinture
▐ POINTS : 78
▐ CREDITS : Blondie pour le vava, Blondie pour le gif du profil
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Mer 4 Mar - 3:42



Debout marmotte !

Non franchement si elle faisait tout le chemin en talons hauts avec le mal de crâne qu'elle avait sûrement vu la puissante cuite qu'elle s'était tapée la veille, j'applaudirais ! Mais j'étais convaincue qu'elle n'en ferait rien et quand à moi je n'avais pas l'intention de lui servir de chauffeur, surtout en connaissant le but de l'expédition ! En plus la dernière fois que je lui avais servis de chauffeur elle s'était endormie ! Endormie sur mes sièges qu'elle appréciait tant alors qu'on était en plein milieu de la conversation. Ceci dit si on comparait ça au reste de la soirée c'était presque positive vu la catastrophe. Au moins je ne pouvais pas dire qu'on s'ennuyait avec elle ! Les soirées ne sont pas banales ! « Je trouverais bien une âme charitable qui me raccompagnera chez moi et je saurais la récompenser en conséquence. » La fin de sa phrase avait fait tilt dans ma tête. Heey ça c'était de la provocation pure et dure ! Elle disait ça pour que je change d'avis et que je la ramène ? "Et si tu tombes sur un moche ? Parce que soyons clair tu ne vas pas trouver aussi bien que moi en marchant deux minutes dans la rue" Suivis d'un petit sourire prétentieux c'était parfait ! Jouer de ses atout physiques... Elle était trop comme moi en fait ! C'était rare ! Puisque j'étais quand même un cas... Bon oui elle aussi ça c'est sûr !

« Simple élucubration de ton esprit, tu n’as aucune preuve ! » Elle était avocate ou quoi ? Et puis élucubration de mon esprit... C'était plutôt qu'elle n'avait rien trouvé d'autre à dire  pour sa défense à elle. Elle refusait juste d'admettre l'évidence mais elle venait bel et bien de dire que de se retrouver attacher était quelque chose de plutôt tentant. "Je n'ai pas besoin de preuve, il n'y a personne à convaincre ici. A part moi et j'ai décidé de me croire sur parole" Comme toujours d'ailleurs ! Sauf peut-être quand je me disais que j'avais trop bu et que je devais m'arrêter la, la bizarrement j'étais convaincue que je me racontais des bobards. Même si je lui demandais de me décrire ce qu'il se passait en ce moment du côté de sa féminité j'étais à peu prêt sûr de déjà le savoir ! « Eh bien si tu veux le savoir… Il va falloir le découvrir par toi-même ! » J'haussais les sourcils. Elle venait vraiment délibérément de m'inviter à venir vérifier ce que j'avais insinué un peu plus tôt ? A nouveau un sourire étira le coin de mes lèvres "Défis relevé !" Elle voulait jouer on allait jouer ! En plus à ce jeu la il était plutôt rare que je perde ! Puis j'étais très mauvais perdant avec ce jeu. Ou alors je revenais à la charge, généralement ça payait !

Les choses passaient enfin à l'étape sérieuse ! Ou du moment où on se retrouvaient en sous-vêtement je considérais qu'on passait cette étape. Surtout que je ne comptais pas m'arrêter la... Et elle non plus d'ailleurs ! « Non ce qui a le plus d’effet c’est... » C'est quoi ? Elle se dressa sur la pointe des pieds pour pouvoir approcher le plus possible ses lèvres de mon oreille. « Sans le caleçon ! » Mon sourire s'élargit alors que je sentais ses dents me mordiller. Ce petit geste suffit à me donner encore plus envie de la dévorer toute crue sans préavis. Quand elle releva sa jambe ma main vint l'attraper pour ensuite se glisser de plus en plus haut sur sa cuisse. Mes lèvres s'approchèrent à nouveau des siennes sans les toucher. Certes c'était dans le but de la torturer elle mais en fait c'était aussi une torture pour moi de me retenir. "Dans ce cas la je vais probablement te faire beaucoup d'effet dans pas beaucoup de temps" Je n'ai pas résisté beaucoup plus longtemps au final. Soumis... Qui demande la permission... Touché coulé ! Il n'en avait pas fallut plus pour qu'elle se retrouve sur le lit et moi au dessus d'elle profitant de l'accès à son coup tandis que mes mains avaient toutes seules trouver le chemin de la partie de son corps qu'elle avait volontairement exposée quelques minutes plus tôt. Je pouvais enfin profiter de ses lèvres et cette fois ci avec ma propre identité et je ne profitais d'ailleurs pas que de ses lèvres vu qu'il n'y avait à présent plus le moindre obstacle entre sa poitrine et mon torse. Quand le baiser fut rompus je parsemais quelques baisers sur le bord de ses lèvres « On est foutu depuis l’instant où on s’est vu dans ce camp de vacance ! » Je souris fier d'entendre ça et relevais à nouveau la tête pour plonger mon regard dans ses yeux. "Je savais bien que je t'avais plu dès le premier regard et déjà à cette époque la" Oui évidemment que javais saisis l'opportunité de ruiner ses arguments de tout à l'heure. Je baissais les yeux sur ses lèvres quand elle attrapa la mienne entre ses dents. Croqueuse d'homme ! Croqueuse d'homme excitante ! Je frémis au contact de sa main caressant mon dos de haut en bas. Je fermais les yeux alors que sa mains remontait pour redescendre une nouvelle mais cette fois ci ne pas s'arrêter à la barrière du caleçon. Je rouvris les yeux avec un petit sourire amusé « Oop’s ! » Oops oui ! Elle aurait quand même pu en profiter pour tout enlever ! Je souris un peu plus avant de descendre mes lèvres sur un de ses seins pour l'embrasser "Oops !" Puis la main qui titillait l'elastique de son sous vêtement glissa non pas à l'intérieur mais par dessus celui la pour atteindre un endroit stratégique et doucement la caresser en relevant le regard pour la regarder "Oops !"

© Belzébuth

_________________
Carpe Diem


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t278-ian-somerhalder-la-perfection-n-existe
avatar
Athéna ♦ fondatrice

▐ AGE : 28
▐ PAROLES : 924
▐ DATE D'ARRIVEE : 31/12/2014
▐ OCCUPATION : Avocate
▐ LES SENTIMENTS : composante de l'émotion qui implique les fonctions cognitives de l'organisme, la manière d'apprécier
▐ POINTS : 374
▐ CREDITS : Blondie & Tumblr
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Mer 4 Mar - 18:56

Debout marmotte !

« Et si tu tombes sur un moche ? Parce que soyons clair tu ne vas pas trouver aussi bien que moi en marchant deux minutes dans la rue » Réprimant un sourire, elle dut lutter pour garder ne serait-ce qu’une once de sérieux. Le coup de imagine il est moche, elle était quand même extrêmement bien trouvée celle-là et il venait de dire ça avec un air tellement naturel que cela venait du fond de sa personne. Elle faisait abstraction de la fin de la phrase, remarque parfaitement égomaniaque nullement surprenant soi dit en passant ! Mais c’était totalement de bonne guerre, après tout elle le cherchait aussi, et c’était à croire qu’aucun des deux ne lâcherait le steak… Beaucoup trop d’égo était en jeu ! Objectivement cela faisait un certain temps qu’elle ne s’était pas autant amusée ainsi avec une bonne joute verbale, surtout parce qu’il y avait peu d’adversaire à sa taille et que cela devenait vite ennuyeux ! Alors elle finissait par achever son interlocuteur après seulement quelques minutes de jeu… De quoi vous donner un coup de déprime intense et un long soupir de lassitude. Là on avait de la matière, et c’était le meilleur remède contre la gueule de bois en fait ! Il fallait qu’elle le mette dans un coin de sa tête et y pense la prochaine fois que ça lui tombera dessus ! « Pourquoi un tout de suite… Cela peut tout à fait être une déjà, et là je suis sûre que l’on peut trouver aussi bien que toi ! » Excellent revers de Mademoiselle Davenport qui envoie la balle de l’autre côté du terrain, elle s’attendait bien évidemment à un retour mais elle était assez contente de sa réponse.

« Je n'ai pas besoin de preuve, il n'y a personne à convaincre ici. A part moi et j'ai décidé de me croire sur parole » Elle allait y perdre son latin avec ces conneries ! Autant elle, elle faisait cela toute la journée, retourner les situations à l’avantage de ses clients, mais en face elle avait un avocat qui s’ignore ! Peut-être l’avait-il été dans une vie antérieure ? Cela pouvait expliquer énormément de chose en y réfléchissant bien… Une hypothèse à ne pas négliger. « Carrément ! Tu fais l’accusé, l’avocat et le juge en fait ! Ça doit être difficile d’arrêter d’écouter le propre son de ta voix ? Je connais un très bon psy si tu veux ! » Elle lui fit un magnifique sourire, mais malgré tout elle payerait cher pour voir une confrontation Jared vs n’importe quel psychologue de cette planète ! Déjà elle, lorsqu’elle était de bonne humeur, elle s’amusait allègrement mais alors Jay… Un véritable one man show là ! « Défi relevé ! » Eh merde ! Elle n’aurait pas pu se taire non ? Voilà mademoiselle veut faire sa grande à répliquer à tout va eh bah voilà, elle finissait toujours, mais alors toujours, par se brûler les ailes. C’était de la faute de ses parents, ils ne lui ont jamais appris à avoir peur de la chaleur. C’était bien connu tout était toujours de la faute des géniteurs… Ou des frères et sœurs c’est vrai ! En ce qui concernait Lexie, ses frères étaient… A lui dire des conneries à longueur de journée et surtout à tout faire pour qu’elle reste aussi loin que possible de la gente masculine… Chose qui était tout sauf évident à la vue de la proximité avec Jay… Proche, trop proche ! « Dans ce cas la je vais probablement te faire beaucoup d'effet dans pas beaucoup de temps » Cramée !

Comment gagner 40 degrés en une seconde et demi, encore mieux qu’un chauffage d’appoint ! Plus elle sentait ses mains, ses lèvres se baladaient à leurs aises sur elle, et plus elle avait des sensations de chaleur un peu partout, ce qui était paradoxal avec le fait qu’elle avait de moins en moins de vêtements d’ailleurs ! « Je savais bien que je t'avais plu dès le premier regard et déjà à cette époque la » Et retourné acrobatique dans ta face ! Il n’avait pas osé cette remarque-là à ce moment précis ? Si ? Ah bah si ! « Si tu me sors encore un truc dans le genre je te promets que je t’achève à coup de pelle ! » Comment ça elle était violente ? Non pas du tout, mais elle le ferait… Pour le bien de l’humanité voyons… Evident vu son altruisme ! Enfin ce n’est pas comme si cela entachait son envie présente, surtout que Jared s’appliquait à la ramener au moment bien présent, émoustillant l’intégralité de ses sens. Dès l’instant où il commença à jouer avec le bas de son intimité elle se cabra légèrement, mouvement purement et simplement réflexe non contrôlé par le conscient. « Oops ! » Elle lui en foutrait des oop’s elle aussi ! Certes elle avait commencé… Il fallait continuer ! Elle fit glisser ses mains de chaque côté du caleçon pour le faire glisser aussi loin que la longueur de ses bras pouvait lui permettre, profitant aussi pour basculer leur place histoire de se retrouver au-dessus de lui avec un immense sourire. Se penchant, elle effleura sa peau le long de son cou ne laissant se déposer que son souffle léger, ses mains posées sur son torse.

Elle remonta jusqu’à l’oreille parlant d’une voix sauve avec un soupçon de provocation « Qui est en position de soumis maintenant ? ». C’est lui qui a commencé ! Il n’aurait rien dit, elle en aurait fait de même… Ou pas… Léchant légèrement le lobe de son oreille elle revint mordre un peu plus la lèvre du jeune homme tout à s’amusant à faire quelques mouvements avec son bassin.

© fiche créée par ell


_________________
An' I don't give a damn 'bout my reputation never said I wanted to improve my station. An' I'm only doin' good when I'm havin' fun an' I don't have to please no one! © anaëlle.
'Bout my bad reputation


I've never been afraid of any deviation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t72-katie-cassidy-lexie-diamonds-are-a-girl
avatar
Echec et mat

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 544
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Plombier
▐ LES SENTIMENTS : Ils se trouvent en dessous de ma ceinture
▐ POINTS : 78
▐ CREDITS : Blondie pour le vava, Blondie pour le gif du profil
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Ven 6 Mar - 12:02



Debout marmotte !

Ben oui qu'est ce qui lui disait qu'elle n'allait pas tomber sur un laidron de première ? C'est pas comme s'il n'y en avait pas, au contraire on en trouvait dans toute les rues ! Si elle tombait vraiment sur un moche et faisait quand même ce qu'elle avait dit juste pas fierté j'explosais de rire et me foutais de sa gueule sans retenue ! « Pourquoi un tout de suite… Cela peut tout à fait être une déjà, et là je suis sûre que l’on peut trouver aussi bien que toi ! » Je ris légèrement. C'est sûr qu'au niveau de la poitrine elle trouverait mieux que moi facilement. J'avais très envie de lui dire qu'elle pouvait tout aussi bien tomber sur une moche mais ça ferait un peu répétitif. Alors je me contentais d'un "Si elle est bien foutus klaxonne moi et j'irais chercher ton fouet à ta place avec plaisir !" Le tout agrémenté d'un petit sourire satisfait. Il était évident que Lexie allait me laisser partir chez elle dans une voiture avec une autre femme qui plus est canon, bien entendue ! Je suis à peut-prêt sûr qu'elle préférerait envoyer bouler la personne et attendre que quelqu'un d'autre s'arrête. Bon ceci dit partir sans elle signifiait la laisser seule chez moi et ça non non non non hors de question, j'allais rentrer ça serait un bordel sans nom ! Je n'avais pas confiance ! Et puis elle allait foutre tout mes sous-vêtements sous la douche. Quoi que... Elle avait peut-être retenue la leçon et devinerait que si elle faisait ça j'allais être obligé de me trimbaler tout nu !

« Carrément ! Tu fais l’accusé, l’avocat et le juge en fait ! Ça doit être difficile d’arrêter d’écouter le propre son de ta voix ? Je connais un très bon psy si tu veux ! » L'accusé, l'avocat et le juge ! J'avais la grande classe en fait !! "Le son de ma voix est tellement envoûtant que je me demande pourquoi je ne me suis pas encore enregistré pour pouvoir m'écouter en boucle, ou m'endormir avec" Non je n'étais pas aussi narcissique que ça quand même mais je m'étais sentis obligé de la taquiner sur ce qu'elle venait de dire. Vu les conneries que je pouvais sortir des fois sans m'en rendre compte il était clair que la plus part du temps je ne m'écoutais pas parler. "Un psy ? Il est peut-être un peu tôt pour la thérapie de couple tu ne crois pas ? Bon okay on est pas tout à fait d'accord mais j'suis sûr que ça va s'arranger" Thérapie de couple, elle allait s'étouffer ! Au pire des cas je lui ferais du bouche à bouche.

J'avais envie de la dévorer toute crus, de parsemer entièrement son corps de baiser. Le désir montait de plus en plus. Je n'aurais pas pensé qu'on allait faire l'amour ce matin et pourtant après toute les perches tendues et les provocations sexuelles c'était venu naturellement. « Si tu me sors encore un truc dans le genre je te promets que je t’achève à coup de pelle ! » Je souris contre sa peau, le temps qu'elle trouve une pelle ici on se serais envoyé en l'air dans toutes les pièces. "Dis pas n'importe quoi tu serais aussi frustré que moi et je ne te parle même pas de la tension sexuelle qui planerait autour de nous !" Lexie descendis suffisamment ses mains pour me découvrir les fesses ainsi que devant bien entendu. Je m'apprêtais à passer ma main sous le tissus mais elle ne m'en laissa pas le temps en échangeant les places pour se retrouver au dessus de moi. Je frémis en sentant son souffle tout prêt de moi remonter le long de mon cou jusqu'à mon oreille. « Qui est en position de soumis maintenant ? » Elle pouvait causer à dire qu'elle allait m’assommer avec une pelle, elle était pire que moi ! Je crois que ce jeu de c'est toi le soumis et pas moi n'était pas prêt de s'arrêter. Pas grave je trouverais bien l'occasion de lui renvoyer la balle ! "J'essaye juste de te donner l'impression que tu contrôles un peu la situation" Je souris en sentant sa langue chaude sur le lobe de mon oreille avant qu'elle ne vienne à nouveau me mordre la lèvre. Je m'emparais à mon tour de la sienne pour l'embrasser tout en glissant ma main ses cheveux. Un soupire de plaisir m'échappa quand elle commença à remuer le bassin contre ma virilité. Je me redressais en position assise, un bras dans son dos pour la garder bien contre moi et le menton relevé pour pouvoir continuer à l'embrasser. Je descendis ensuite mes baisers dans son cou puis sur sa poitrine en la faisant volontairement se pencher de plus en plus en arrière. Je glissais mes mains sous son dernier sous-vêtement. Je du me pencher en arrière et faire fonctionner les abdos le temps de lui retirer d'une jambe puis, plus facilement de l'autre. Je me redressais ensuite à nouveau pour la reprendre contre moi.

© Belzébuth

_________________
Carpe Diem


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t278-ian-somerhalder-la-perfection-n-existe
avatar
Athéna ♦ fondatrice

▐ AGE : 28
▐ PAROLES : 924
▐ DATE D'ARRIVEE : 31/12/2014
▐ OCCUPATION : Avocate
▐ LES SENTIMENTS : composante de l'émotion qui implique les fonctions cognitives de l'organisme, la manière d'apprécier
▐ POINTS : 374
▐ CREDITS : Blondie & Tumblr
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Ven 6 Mar - 19:44

Debout marmotte !

L’expression « avoir toujours réponse à tout » lui vint en tête à peine eut-il fini de prononcer sa remarque « Si elle est bien foutus klaxonne moi et j'irais chercher ton fouet à ta place avec plaisir ! », c’est étrange comme cela pouvait lui rappeler une personne à sa connaissance… Mais qui cela pouvait bien-t-il être ? Ne serait-ce pas elle tout simplement ? Elle envoya valser au loin le chuchotement de sa conscience s’étant alliée à son sarcasme. Depuis quand les deux allaient de pair pour se jouer d’elle ? Une grande première ! Sans compter que cette remarque piqua au vif sa jalousie quelque peu de sorti en ce moment précis, comme si elle venait tout juste de passer par-là pour saluer le monde de sa présence… Bah voyons… Réprimant une grimace, elle se contenta de garder un sourire d’apparat qui n’atteignit nullement ses yeux, avant d’hausser négligemment les épaules « Au moins j’aurais le temps de faire comme chez moi ici… » elle tourna sur elle-même observant les coins sans que cela ne l’intéresse réellement d’ailleurs « Je suis absolument persuadée que j’arrivais à trouver de quoi m’occuper… » et interprète ça comme tu veux c’est offert par la maison ! Plus tendancieux, vague, aléatoire il n’y avait pas ! Ce jeu ne cesserait-il donc jamais ? Impossible, il était bien trop grisant, bien que légèrement frustrant du fait de ne pas avoir le dessus ! Tout la paradoxalité de Mademoiselle Davenport, consciente de l’adversaire à sa hauteur et heureuse par ailleurs de cette joute à sa hauteur, et en même temps insatisfaite du résultat du match qui pointait sur une égalité parfaite.

« Le son de ma voix est tellement envoûtant que je me demande pourquoi je ne me suis pas encore enregistré pour pouvoir m'écouter en boucle, ou m'endormir avec » Elle oscilla entre rire ou soupirer, se pinçant légèrement l’arrête du nez avec un léger mouvement de tête « Ta connerie aussi on devrait l’enregistrer ! » Finit-elle par siffler entre ses dents. Elle ne savait vraiment pas quoi en penser, ou comment le prendre, il l’intriguait c’était un fait ! D’habitude elle arrivait étonnement bien à cerner les gens, deviner leurs traits de caractères dominants et surtout leurs faiblesses. Là c’était comme nagé en plein brouillard, penser trouver une source de lumière qui finissait irrémédiablement par n’être qu’une ampoule vide. Cela trouvait un écho désagréable à sa frustration qui s’arrachait les cheveux de la tête ! D’un autre côté… Son côté joueuse et aventurière étaient parfaitement repues de cela, appréciant ce jeu d’investigations silencieuses. « Un psy ? Il est peut-être un peu tôt pour la thérapie de couple tu ne crois pas ? Bon okay on est pas tout à fait d'accord mais j'suis sûr que ça va s'arranger » WHAT ?! Elle devait approximativement avoir la tête d’un poisson hors de l’eau dès l’instant où le mot « couple » avait été prononcé ! Déjà qu’elle l’avait eu en horreur pendant des années, depuis quelques temps cela en était même devenu une véritable phobie ! Pourtant ce n’était qu’une suite à un enchainement de taquinerie, mais rien que le mot lui filait une violente crise d’urticaire ! Jared : 1 points !

Reprenant son air impassible après s’être donné trois ou quatre baffes mentales, elle passa une main dans ses cheveux, repositionnant nonchalamment ses mèches de devant. Et maintenant elle faisait quoi ? Elle répondait un truc à la con traduisait encore plus l’impact de sa réponse ? La meilleure solution était le détournement d’attention, ce qu’elle fit avec brio ! Comme ça on en parlait plus, cela était relégué au second plan et elle pouvait se contenter d’un bon vieux gros refoulement bien comme il fallait ! De toute façon il ne lui fallut que les lèvres de Jared parcourant son épiderme pour mettre fin à un débat philosophique intérieur. Après sa menace, tout à fait sérieuse, mais oh combien invraisemblable, elle sentit les lèvres de Jared se retrousser en un sourire contre sa peau ce qui lui en étira un involontairement. « Dis pas n'importe quoi tu serais aussi frustré que moi et je ne te parle même pas de la tension sexuelle qui planerait autour de nous ! » Elle eut un léger rire, un son qu’elle aurait presque oublié d’ailleurs, un rire totalement franc sans la moindre arrière-pensée « Je me dois de vous contredire Monsieur Silvester… VOUS seriez bien plus frustrée que moi… » Elle se mordit légèrement la lèvre inférieur ses yeux remplis de malice donnant une résonance fausse à ce qu’elle venait de dire. Toujours obligée de contredire, de faire autrement, comme elle venait de le prouver une nouvelle fois en inversant leurs positions. Comme quoi elle n’était pas si fragile que cela, elle savait parfaitement utiliser les contrepoids pour arriver à ses fins.

Oui elle était parfaitement fière d’avoir réussi son coup, bien que l’élément de surprise fut sans le moindre doute le plus décisif ! « J'essaye juste de te donner l'impression que tu contrôles un peu la situation » Connard ! Bien dit effectivement, bonne réplique, mais elle n’était pas du genre à jouer dans les règles, aussi se vengea-t’elle en lui mordant le cou sans le moindre ménagement, Hey on se bat avec les armes à sa portée !, avant de migrer sur ses lèvres. Le combo de la main de Jared dans ses cheveux ajouté à ses baisers enflammés lui firent esquisser un sourire, sentant un long frisson lui parcourir l’échine, un sourire qui s’accentua en entendant le soupir de Jared, satisfaisant au plus haut point sa libido qui en demandait encore plus. Elle laissa échapper un léger cri de surprise lorsqu’il se redressa d’un coup. Passant ses bras autour de la nuque du jeune homme elle continuait d’échanger des baisers fiévreux, laissant ses mains aller dans ses cheveux. Plus il la faisait se pencher plus elle tirait, légèrement, sur ses cheveux, et par habile coup de muscle, son dernier vêtement fut enlevé. Toujours irrémissiblement collé à lui, le fait de ne plus avoir aucune barrière entre lui et elle augmentait d’autant plus son excitation. Elle positionna ses jambes de sorte à ceinturer Jared se rapprochant encore un peu plus et continuer ses légères ondulations, ses lèvres ne quittant celles de celui-ci en demandant lus, encore et toujours plus…

© fiche créée par ell


_________________
An' I don't give a damn 'bout my reputation never said I wanted to improve my station. An' I'm only doin' good when I'm havin' fun an' I don't have to please no one! © anaëlle.
'Bout my bad reputation


I've never been afraid of any deviation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t72-katie-cassidy-lexie-diamonds-are-a-girl
avatar
Echec et mat

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 544
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Plombier
▐ LES SENTIMENTS : Ils se trouvent en dessous de ma ceinture
▐ POINTS : 78
▐ CREDITS : Blondie pour le vava, Blondie pour le gif du profil
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Lun 9 Mar - 5:10



Debout marmotte !

« Au moins j’aurais le temps de faire comme chez moi ici… » Voilà, c'est bien ce que je craignais ! Je croisais les bras en la regardant qui observait les recoins un peu comme quelqu'un qui comptais bientôt me foutre à la porte pour habiter l'appart et qui comptais refaire la déco. « Je suis absolument persuadée que j’arrivais à trouver de quoi m’occuper… » Evidemment, du moment où je n'étais plus la je ne pouvais plus l'occuper ! Et oui maintenant qu'elle avait dit ça j'avais peur de la laisser toute seule, pire que quand tu laisses un gosse en fait ! "Humm... Peut-être que je devrais te menotter au lit maintenant alors, après tout tu avais l'air d'apprécier l'idée" Il était rare que j'ai de longues discutions où l'on se renvoie la balle comme la. Généralement je couche avec les femmes je ne dors pas avec, et celle avec qui je dors je ne couche pas avec, mais ce sont les quelques exceptions de mon entourage. Bref tout ça pour dire que les quelques discutions que j'ai avec des femmes c'est généralement pour le boulot ou pour draguer mais aucune femme quand je la draguais ne s'obstinait à vouloir avoir le dessus. Mais Lexie et moi étions deux personnes qui aimaient bien avoir le dernier mot. Ou peut-être plutôt deux personnes qui avaient un besoin maladif d'avoir le dernier mot. Même si c'était moins flagrant je me rappelle que c'était déjà un peu le cas quand nous nous somme connus la première fois.

« Ta connerie aussi on devrait l’enregistrer ! » Ohooo attention ! Je souris en coin. "J'espère que t'as une bonne batterie alors" Parce qu'il allait en falloir ! Il n'y avait que quand je dormais que je ne disais/faisais pas de conneries. Vous auriez donné cher pour voir l'expression sur son visage au moment où j'avais prononcé le mot couple ! Moi je l'avais vu et ça valait le coup ! Je n'avais pas pu m'empêcher de rire. Si j'avais dis ça c'était exactement pour avoir une réaction de ce genre ! Elle allait finir par me jeter ses chaussures dessus mais il faut dire qu'en me parlant de psy elle l'avait un chouilla cherché ! Sérieusement qu'est ce que j'aurais à dire à un psy ? "Bonjour je suis un con arrogant mais je compense avec une plastique parfaite c'est pour ça que vous allez devoir m'excuser, j'ai une fille qui m'attend en bas, content de vous avoir connu et vous ferez attention il vous reste un peu de mousse à raser vers l'oreille, au revoir !" Non non mieux valait éviter de se déplacer inutilement, surtout si en plus je devais payer. Je ne suis pas avare mais il y avait des limites tout de même. Elle ne répliqua pas finalement, petite victoire ?

Après tout les sous entendus qu'on avait fait il était inévitable que ça se termine sur mon lit, moi sur elle à la caresser et l'embrasser encore et encore, jusqu'à ce que je me mette à parler et qu'elle me menace ! Au final ça la fit rire quand même « Je me dois de vous contredire Monsieur Silvester… VOUS seriez bien plus frustrée que moi… » Je souris encore plus en la regardant "Ah oui ?" C'est vrai que j'avais très envie d'elle et beaucoup moins envie d'une deuxième douche froide ! Mais la provocation... "Tu veux qu'on essaye pour voir qui de nous deux à raison ?" Fallait pas me mettre au défis aussi ! Je serais capable d'arrêter juste par provocation mais effectivement je serais juste énormément frustré, une vraie torture ! Mais le côté gagnant c'était qu'elle le serait tout autant ! En peu de temps je me retrouvais sous elle mais soumis si elle croyait qu'un jour je lui dirais oui à ce propos elle risquait d'être déçue ! En fait j'avais comme l'impression qu'à chaque opportunité on allait se traiter de soumis l'un et l'autre ! On avait pas finit ça c'était certain et ce que je lui avais répondu ne lui avait pas plu apparemment vu qu'elle se pencha pour me mordre dans le cou "Aaouuh !" Mais ça fait mal ! "Cannibale !" Bon heureusement ses lèvres étaient la comme consolation. Je souris au petit cris de surprise au moment où je me redressais. Baladant mes mains sur son corps et profitant des sensations incroyablement agréables que me procurait ses mouvements de bassin je finis par vouloir la débarrasser de son dernier sous-vêtements. Il finit donc par rejoindre son soutien-gorge. Tout en ne quittant plus ses lèvres je remontais mes mains le long de ses jambes qui étaient autour de ma taille, puis je les fis glisser dans son dos pour la serrer plus contre moi avant de la faire tourner sur le côté pour qu'elle se retrouve sur le dos et que je me retrouve au dessus d'elle. Je lui adressais un petit sourire traduisant le fond de ma pensée en la voyant elle en dessous sans avoir à le dire cette fois ci. Je me baissais pour déposer des baisers sur sa poitrine, son ventre, descendant de plus en plus jusqu'à passer mes bras sous ses jambes pour enfin appliquer mes talents de linguiste sur sa douce intimité.

© Belzébuth

_________________
Carpe Diem


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t278-ian-somerhalder-la-perfection-n-existe
avatar
Athéna ♦ fondatrice

▐ AGE : 28
▐ PAROLES : 924
▐ DATE D'ARRIVEE : 31/12/2014
▐ OCCUPATION : Avocate
▐ LES SENTIMENTS : composante de l'émotion qui implique les fonctions cognitives de l'organisme, la manière d'apprécier
▐ POINTS : 374
▐ CREDITS : Blondie & Tumblr
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Jeu 12 Mar - 16:42

Debout marmotte !

« Humm... Peut-être que je devrais te menotter au lit maintenant alors, après tout tu avais l'air d'apprécier l'idée » Elle essaya avec la meilleure volonté du monde de retenir un léger rire qui ne cherchait qu’à s’extirper de ses fines lèvres, il fallait prendre une moue plutôt dans le style je suis choquée ! « Je suis absolument… Outrée de cette proposition parfaitement indécente ! Je n’ai jamais rien laissé sous-entendre de tel… » Soupirant de façon théâtrale elle finit par ajouter « Tu ne comprends que ce que tu veux comprendre de toute façon… Quel esprit pervers ! ». Autant le discours pouvait être bon, mais la lueur de malice dans son regard en disant bien plus long quant à ce qu’elle pensait réellement. Mais l’avantage de la pensée c’est qu’elle reste bien au chaud au fin fond de l’esprit propre à nous et personne pour y accéder ! Pour certaines personnes… Mieux valait que cela soit le cas en fait, quand on voyait le bordel qu’il y avait à l’intérieur… « J'espère que t'as une bonne batterie alors » Il a toujours réponse à tout où il fait juste exprès de sortir n’importe quoi ? Vraiment agaçant ! Surtout compte tenu du fait qu’elle détestait ne pas avoir le dernier mot, et bah voilà que lui en rajoutait toujours une couche, et que ça continuait encore et encore et encore… Elle l’aurait peut-être à la longue ? Quelque chose lui disait qu’ils pouvaient l’un comme l’autre tenir sur une longue distance ! Elle ne risquait pas de lâcher le morceau et lui laisser l’opportunité de se pavaner devant elle lui agitant sa soi-disant victoire. Son ego ne le supporterait pas !.

« Un stock entier plutôt ! Mais qui sait… Je pourrais peut-être ne tirer quelque chose et me faire beaucoup d’argent sur ton dos… » Répondit-elle son index tapotant son menton « Ah bah oui faut au moins ça comme rémunération pour le fait d’avoir dû supporter à t’écouter ! » Renvoi dans le camp opposé de façon précise et nette… Rien à dire ! Elle était en forme aujourd’hui, il faudrait qu’elle pense à le faire vraiment plus souvent, cela lui donnait une pêche d’enfer ! Elle se sentait presque comme Rocky, d’ailleurs elle avait la musique de Survivor : Eye of the tiger qui rugissait à l’intérieur de sa tête, sa conscience faisant des allers et retours sur des marches avec des gants de boxe, prête au round suivant ! « Ah oui ? » Ah… Cela sentait très fortement un autre round… Surtout avec le regard qui lui lançait, sans parler du sourire… Elle ne connaissait que trop bien cet air… « Tu veux qu'on essaye pour voir qui de nous deux à raison ? » Répondre oui ou répondre non… Telle est la question… D’un côté de sa conscience nous avions son esprit de défi enclin à aller jusqu’au bout, même jusqu’à ce que mort s’en suive, prête à tout pour pouvoir dire le fameux « J’avais raison ! ». De l’autre côté nous avions une association de sa logique et de sa libido, la logique savait pertinemment que donner raison au jeu dangereux du défi mènerait inexorablement à une frustration de sa libido qui n’avait nullement envie de jouer à ce jeu-là… Cruel dilemme… « Faisons un compromis… On essaye ça demain… ».

Voilà comme ça tout le monde est content et on peut passer à autre chose… À autre chose de vraiment plus amusant, enfin selon son point de vue purement subjectif et qui lui importait bien plus que le reste ! « Aaouuh ! Cannibale ! » C’est ce jeu-là dont elle parlait effectivement ! Effectivement elle n’y était pas allée avec le dos de la cuillère, mais il l’avait tout bonnement cherché, il était le responsable de sa douleur… Elle l’avait un tout petit peu aidé certes, mais cela ne serait jamais arrivé si monsieur avait décidé pour une fois de ne rien dire… Certes, autant demandé à un végétalien de manger un steak saignant, mais c’était entièrement de sa faute ! « Chochotte » Souffla-t’elle contre ses lèvres avant de mordiller celle-ci comme pour faire écho à la morsure dans le cou. Au fond il avait peut-être raison, elle devait avoir un instinct cannibale quelque part dans son esprit… Ou alors il s’agissait juste du penchant sadique s’associant très souvent à sa libido. Enfin là sa libido était plutôt en train de se déhancher sur une barre de pôle dance prenant toute la place pour savourer son moment. Chacune des caresses sur sa peau provoquaient de légers frissons sur son épiderme, celle-ci attendant le prochain endroit qu’il toucherait avec une excitante anticipation. Le contact peau contre peau était tout simplement grisant, le parfum de sa peau enivrant, ses baisers étourdissants. D’un geste précis et assuré elle se retrouva une nouvelle fois sur le dos, elle répondit au sourire plus qu’évocateur de Jared en arquant un sourcil et se passant langoureusement la langue sur les dents.

Qu’il dise une seule chose et elle allait lui faire une magnifique marque de l’autre côté de son cou. Vu le regard qu’il lui lançait il n’avait ceci dit aucun besoin de lui dire quoique ce soit, elle comprenait très bien toute seule ! Plus elle sentait les baisers migrer vers le sud, plus elle avait une tendance à se tortiller quelque peu. Ses mains vinrent s’agripper sur les cheveux du jeune homme tirant de temps à autre lorsqu’elle se cambrait. Fermant les yeux, s’abandonnant à sa langue habile, les hanches ondulent asservies au rythme qu’il lui imposait. « Oh bordel ! » lâche-t'elle dans un gémissent enfonçant un peu plus ses doigts dans la chevelure brune de Jared. Il devait juste rester dans sa tête celui-là… Ah bah a priori c’était la porte ouverte à toutes les conneries en cet instant, et à dire vrai elle n’en avait strictement rien à faire, son intention étant concentré sur tout autre chose qui se déroulait entre ses cuisses.

© fiche créée par ell


_________________
An' I don't give a damn 'bout my reputation never said I wanted to improve my station. An' I'm only doin' good when I'm havin' fun an' I don't have to please no one! © anaëlle.
'Bout my bad reputation


I've never been afraid of any deviation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t72-katie-cassidy-lexie-diamonds-are-a-girl
avatar
Echec et mat

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 544
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Plombier
▐ LES SENTIMENTS : Ils se trouvent en dessous de ma ceinture
▐ POINTS : 78
▐ CREDITS : Blondie pour le vava, Blondie pour le gif du profil
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Lun 16 Mar - 15:44



Debout marmotte !

Que je lui parle de la menotter au lit avait plutôt l'air de l'amuser et pourtant j'eu droit à un « Je suis absolument… Outrée de cette proposition parfaitement indécente ! Je n’ai jamais rien laissé sous-entendre de tel… » Ce fut à mon tour d'être amusé et sans avoir à le cacher. « Tu ne comprends que ce que tu veux comprendre de toute façon… Quel esprit pervers ! » Lexie outrée par de telles paroles, prétextant n'avoir jamais rien sous-entendu de tel. Je pouvais mourir en paix j'avais tout entendu ! "Si tu es outrée par une telle proposition je m'en voudrait de continuer sur le sujet, je ne voudrais pas jouer avec ta santé." Sur ce je changeais complètement de sujet de conversation "Comment va ton ou tes frères ?" J'affichais un large sourire. Je me rappelle qu'elle avait au moins un et qu'il devait être super protecteur. Enfin à l'époque où elle m'en avait parlé il l'était. Je me demande ce qu'il dirait en sachant que Lexie a passé la nuit chez moi. Je ne sais pas ce que je donnerais pour voir leur réaction ! Je me demande d'ailleurs aussi la réaction qu'il aurait s'il me voyait en sachant qu'il avait du déjà voir la tête de Mason vu qu'apparemment la Miss Blondie avait formé un couple avec cette pâle copie de moi même. A croire que je lui manquais trop et qu'elle avait cherché quelqu'un qui ressemble le plus physiquement possible au mec qui lui avait prit sa virginité, pensant pouvoir revivre ces supers moments qu'elle avait passé avec... Et malheureusement pour elle elle était tombée sur une version beaucoup moins satisfaisante, de la sous marque en gros oui c'est ça. Je suis même persuadé que je suis sortis du ventre de ma mère en premier, je suis né gagnant ! « Un stock entier plutôt ! Mais qui sait… Je pourrais peut-être ne tirer quelque chose et me faire beaucoup d’argent sur ton dos… » Je penchais la tête sur le côté sans la lâcher du regard « Ah bah oui faut au moins ça comme rémunération pour le fait d’avoir dû supporter à t’écouter ! » ouuh ça fusait on dirait, mais j'étais encore loin d'avoir donné mon dernier mot ! Jean-Pierre pouvait partir prendre des vacances je n'étais pas prêt de le faire et Lexie non plus apparemment ! "Si tu penses pouvoir rémunérer tout ce que tu as du supporter avec moi c'est que ma connerie doit être de qualité et avoir une grande valeur ! Me voilà flatté !" Tourner tout à son avantage pour entretenir son égo, c'était un exercice auquel j'étais habitué depuis longtemps maintenant.

« Faisons un compromis… On essaye ça demain… » Savoir lequel des deux serait le plus frustré, voilà de quoi on parlait alors qu'on était l'un sur l'autre ! "Haan elle prend la fuite ! Tu dis ça parce que tu sais que tu serais trop frustré si on faisait ça maintenant... Avoue" Je m'étais rapproché de ses lèvres jusqu'à l'effleurer pour dire le dernier mot avant de sourire. En deux deux je me retrouvais sous elle quand elle me prit pour un steak. Certes elle n'avait pas petit déjeuné ce matin, oui ça se disait qu'on allait dévorer l'autre mais est ce qu'un jour quelqu'un lui a expliqué que ça n'était qu'une expression ? Bon d'accord je ne pouvais pas nier que son petit côté lionne sauvage me plaisait. « Chochotte » Heey mais c'est qu'elle en rajoutais une couche en plus, elle allait voir si j'étais une chochotte ! Peu de temps après je me retrouvais de nouveau au dessus d'elle et cette fois si l'un comme l'autre étions entièrement nus. Mes yeux furent attirer par se langue qui passait lentement sur ses dents. En parlant de langue... Je souris avant d'entamer une descente agrémentée de baisers jusqu'à son intimité en feu histoire de l'enflammer un peu plus. Je sentis ses mains se glisser dans mes cheveux et se refermer pour les agripper. Quand à moi mes mains s'occupaient plutôt à agripper ses cuisses puis ses fesses alors que je jouais toujours de ma langue et de mes lèvres. « Oh bordel ! » Et voilà de quoi me rendre particulièrement fier de moi ! Je finis par remonter au dessus d'elle tout en relevant une de ses jambes avec mon bras et en caressant sa cuisse de ma main. Mon autre main vain s'appuyer à côté de sa tête et je me baissais pour l'embrasse à nouveau tout en me liant délicatement à elle, étouffant un gémissement contre ses lèvres.

© Belzébuth

_________________
Carpe Diem


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t278-ian-somerhalder-la-perfection-n-existe
avatar
Athéna ♦ fondatrice

▐ AGE : 28
▐ PAROLES : 924
▐ DATE D'ARRIVEE : 31/12/2014
▐ OCCUPATION : Avocate
▐ LES SENTIMENTS : composante de l'émotion qui implique les fonctions cognitives de l'organisme, la manière d'apprécier
▐ POINTS : 374
▐ CREDITS : Blondie & Tumblr
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Mer 18 Mar - 23:01

Debout marmotte !

C’est cool les menottes ! En plus y’en a des roses en fourrures ! Rien de pire qu’un esprit un peu trop ouvert sur les nouveautés ! « Si tu es outrée par une telle proposition je m'en voudrait de continuer sur le sujet, je ne voudrais pas jouer avec ta santé. » Elle leva les yeux au ciel, mais le gratifia d’un sourire sonnant absolument faux, le genre je te suis tellement reconnaissante ! Cela sentait le foutage de gueule non ? C’était le but ! « Comment va ton ou tes frères ? » What ?! Le genre de conversation sans queue ni tête qui passe d’un côté à l’autre sans la moindre difficulté, de sorte que cela vous donne légèrement le vertige puisque vous n’aviez pas anticipé ce virage raide. « Bien… Je suppose… L’un est père et s’est fait salement abandonné par la mère, et l’autre est… Dieu sait où et sincèrement… Il pourrait bien être mort écrasé par un camion poubelle que je m’en foutrais carrément ! » Elle haussa légèrement les épaules « Je t’aurais bien demandé des nouvelles du tiens, mais je pense que cela ferait un peu déplacé… » Bah quoi ? C’est lui qui a lancé le sujet de la famille ! L’humour noir était un humour vraiment particulier surtout peu apprécié, ou plutôt reconnu à sa juste valeur selon Lexie. Pour le coup elle était assez fière de sa connerie en fait ! Elle était venue totalement spontanément elle n’avait même pas eu besoin de chercher bien loin… Elle était surtout extrêmement mal venue aussi, compte tenu du fait qu’il y avait encore qu’un jour Jared ne savait même pas qu’il avait un frère jumeau… Quoique Lexie aussi ignorait cette gémellité, mieux valait en rire qu’en pleurer non ?

C’était aussi la première fois qu’elle arrivait à faire un peu d’humour dessus compte tenu qu’il mangeait les pissenlits par la racine maintenant. Attention elle était parfaitement respectueuse des morts… Mais ils n’étaient plus là pour nous entendre non ? Logique méritant le prix Nobel de la philosophie… De merde ! « Si tu penses pouvoir rémunérer tout ce que tu as du supporter avec moi c'est que ma connerie doit être de qualité et avoir une grande valeur ! Me voilà flatté ! » Et ma main dans ta gueule elle va être de qualité aussi ! Elle croisa les bras sur sa poitrine « T’étais déjà autant centré sur ton nombril à l’époque ? Ou c’est un bonus venu avec l’âge ? » Cela méritait une enquête approfondie ! Autant elle savait reconnaître ses propres qualités et les disaient, autant niveau ego surdimensionné elle avait trouvé son maître et de loin ! Elle lui accordait ce crédit là avec plaisir… Du moins à l’intérieur de sa tête elle n’allait pas alimenter son estime de soi. « Haan elle prend la fuite ! Tu dis ça parce que tu sais que tu serais trop frustré si on faisait ça maintenant... Avoue » La fuite ? Et ta sœur ?! Bon d’accord le souffle sur ses lèvres à la fin lui faisait oublier le début de la phrase, parce que oui dire qu’elle fuyait c’était comme lui lancer un défi ! Et il était de notoriété publique qu’elle ne pouvait faire autrement que de les relever ! « Ne me défie pas Silvester… » Oui elle pourrait le faire par simple esprit de contradiction et de volonté d’avoir raison… Quoique c’était à négocier tout de même, parce qu’il fallait avouer quelle personne saine d’esprit voudrait interrompre leur session ?

Le plus amusant résidait dans le fait qu’importe la situation chacun y allait de sa petite remarque, plus ou moins plaisante mais qui passait agréablement de par les baisers et caresses qui suivaient. Et certaines bien plus mais alors vraiment plus enivrantes que d’autres. C’est fou ce que l’on pouvait faire comme effet juste avec une langue ! Elle allait éviter de trop en laisser paraître, bien que cela devait être trop tard vu les mots qui s’étaient échappés de sa bouche, elle luttait pour éviter de ne trop gesticuler, se mordant la lèvre pour prévenir du moindre son sortant de sa bouche. Elle aurait presque regretté lorsqu’il s’arrêta, remontant sur elle, tournant la tête elle lui mordilla légèrement le poignet juste à côté de sa tête avant qu’il ne vienne l’embrasser tout en s’insinuant en elle. Elle croisa les jambes dans le dos de Jared, se calquant sur le rythme du jeune homme. Répondant à ses baisers elle ne put s’empêcher d’attraper sa lèvre entre ses dents, passant ses mains dans son dos, détaillant ses larges épaules à travers le contact de ses doigts. Ses lèvres traçant un chemin du coin de la bouche de Jay, descendant le long de son cou, mordillant, suçotant par moment.


© fiche créée par ell


_________________
An' I don't give a damn 'bout my reputation never said I wanted to improve my station. An' I'm only doin' good when I'm havin' fun an' I don't have to please no one! © anaëlle.
'Bout my bad reputation


I've never been afraid of any deviation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t72-katie-cassidy-lexie-diamonds-are-a-girl
avatar
Echec et mat

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 544
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Plombier
▐ LES SENTIMENTS : Ils se trouvent en dessous de ma ceinture
▐ POINTS : 78
▐ CREDITS : Blondie pour le vava, Blondie pour le gif du profil
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Jeu 19 Mar - 2:22



Debout marmotte !

Moi même je n'avais pas prévus de dévier sur le sujet fraternité. En réalité je m'en foutais un peu j'avais juste chercher à changer de sujet pour faire l'inverse de ce qu'elle voulait et c'était la premières choses qui m'était venue à l'esprit. Bon et okay vu sa réaction quand j'avais dis qu'on avait appeler son frère j'avais espérer qu'aborder le sujet l'enquiquinerait au moins un peu. Ce qui fut un échec total puisqu'elle me donna une réponse sans aucun problème ni même une hésitation. Si seulement c'était aussi facile pour tout. « Bien… Je suppose… L’un est père et s’est fait salement abandonné par la mère, et l’autre est… Dieu sait où et sincèrement… Il pourrait bien être mort écrasé par un camion poubelle que je m’en foutrais carrément ! » Donc elle avait bel et bien deux frères. Un père abandonné par la maman, c'était moche ! Non seulement il avait un mioche sur les bras mais en plus il n'avait plus personne pour le réconforter le soir dans le lit. Enfin pour réussir à se retrouver dans cette situation soit il n'avait pas été prudent du tout soit pas futé et s'était tapé une salope. Et après on s'étonnait que les relations sérieuses ne soient pas vraiment mon tripe. Vu les emmerdes que ça créé être célibataire me convenait très bien. Quand à l'autre frère je ne savais pas ce qu'il avait bien pu faire à Lexie mais apparemment elle le détestait. « Je t’aurais bien demandé des nouvelles du tiens, mais je pense que cela ferait un peu déplacé… » J'aurais probablement du trouver ça déplacer oui effectivement. Mais un petit rire m'avait échappé. Je n'avais d'ailleurs même pas ouvert la bouche, celle ci c'était juste étendue et j'avais soufflé du nez amusé. Elle m'avait annoncé la veille que j'avais un frère jumeaux mort et maintenant elle me demandait de ses nouvelles. "Disons surtout que tu serais probablement plus aptes à répondre que moi. Ça n'est pas moi qui couchait avec lui après tout, t'en sais plus que moi. Je ne connais que son nom et sa tronche" Je pouvais toujours allé sur sa tombe lui demander comme ça allait la dessous mais même sa tombe je ne savais pas où elle se trouvait.

« T’étais déjà autant centré sur ton nombril à l’époque ? Ou c’est un bonus venu avec l’âge ? » Je souris un peu plus. En fait j'étais beaucoup plus centré sur mon sexe que mon nombril à vrai dire. L'époque où Lexie et moi étions ensemble... Ça me parait tellement loin maintenant que je la revois ! "Oh je l'étais déjà c'est juste que ça te plaisait !" Je ne savais plus vraiment quel âge elle avait à l'époque mais elle était ado et dans cette période les filles adorent les mecs sûr d'eux et un peu plus vieux. De plus avec ma belle gueule jamais elle n'aurait put me résister ! Elle aussi avait déjà son caractère à l'époque. Et aujourd'hui les choses n'avaient pas énormément changée, elle ne pouvait toujours pas me résister ! Par contre notre fierté nous faisait partir dans de longs débats absolument pas sérieux. Peut-être que le besoin d'avoir le dernier mot était ce qui c'était plus plus amplifié pour chacun de nous, ça devait être ça ! « Ne me défie pas Silvester… » Je souris à nouveau "Chacun son tour" Elle m'avait mis au défis juste avant et quand je lui avais proposé d'essayer elle m'avait dis que finalement on devrait plutôt le faire demain ! De toute façon je n'avais aucune envie qu'on arrête ce qu'on était en train de faire. Je la taquinais et elle faisait pareil et c'était très bien que ça reste de la taquinerie même si on serait nous deux prêt à le faire par fierté, je préférais qu'elle ne mette aucune menace à exécution. Enfin menace, non ça n'était pas vraiment ça, disons plutôt que je préférais qu'elle ne relève pas le défis tout comme je ne l'avais pas relevé.

Je finis par remonter sur elle et une fois mes mains appuyées de part et d'autre d'elle elle en profita pour me mordiller le poignet ce qui me fit sourire. Définitivement cannibale ! Je me baissais pour pouvoir récupérer ses lèvres qu'elle s'empressa également de mordiller entre deux baisers. Je collais mon front au sien et la laissait finalement dévier dans mon cou en fermant les yeux. Après un bon moment durant lequel les rôles avaient été inversés à plusieurs reprises je me retrouvais de nouveau au dessus d'elle et venait de donner les derniers coups de rein. Respirant bruyamment j'enfouis ma tête dans son coup en fermant les yeux pour reprendre mon souffle. Du bout des doigts je lui caressais les cheveux."J'suis sûr... Que j'suis plus doué que lui..." Je ne pus retenir un léger sourire. Même crevé il fallait que je sorte une connerie. Ceci dit maintenant elle pouvait bel et bien me comparer à mon jumeaux.

© Belzébuth


_________________
Carpe Diem


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t278-ian-somerhalder-la-perfection-n-existe
avatar
Athéna ♦ fondatrice

▐ AGE : 28
▐ PAROLES : 924
▐ DATE D'ARRIVEE : 31/12/2014
▐ OCCUPATION : Avocate
▐ LES SENTIMENTS : composante de l'émotion qui implique les fonctions cognitives de l'organisme, la manière d'apprécier
▐ POINTS : 374
▐ CREDITS : Blondie & Tumblr
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Ven 20 Mar - 18:50

Debout marmotte !

Oui elle était fière de sa connerie ! A tel point qu’elle allait la raconter celle-là ! Bon elle risquerait de passer pour la garce sans cœur, mais après tout ça changeait de d’habitude ? Non pas vraiment… Elle avait une réputation à entretenir ! Il ne fallait pas être sorti des plus grandes écoles pour savoir qu’être agréable avec les autres, gentil, prévenant, altruiste j’en passe et des meilleurs, n’apportaient que des emmerdes ! Au moins lorsque vous étiez catalogué de l’autre côté de la force, on venait beaucoup moins vous chercher des problèmes… Bah non c’est vous qui en étiez la cause plutôt ! Comme ça on n’attendait rien de vous et vous pouviez faire à votre guise sans vous soucier de ce que les autres pensent de vous, et cela convenait parfaitement à la demoiselle. « Disons surtout que tu serais probablement plus aptes à répondre que moi. Ça n'est pas moi qui couchait avec lui après tout, t'en sais plus que moi. Je ne connais que son nom et sa tronche » Elle ne put réprimer un léger rire « C’est vrai que si c’est toi qui couchait avec… Cela serait vraiment… Dégueulasse ! » Elle haussa les épaules « Après si tu veux des infos je peux toujours te filer le numéro de son père… De ton père en fait accessoirement… C’est vraiment bizarre comme situation et tournure de conversation ! » Si on lui avait dit qu’elle aurait un jour ce genre d’échange jamais elle ne l’aurait cru ! C’était vraiment digne d’une série télévisée comme rebondissement ! Si on lui avait amené une affaire avec comme passif celui-ci, elle aurait cru à une blague. « Par contre lui dit pas que tu viens de ma part on n’était vraiment pas en bon terme, il paraîtrait que je suis le genre… Mauvaise fille pas très fréquentable ! »

Le sourire ponctuant sa phrase dénotait bien qu’elle en était fière en plus ! Cela sonnait comme un doux compliment à ses oreilles. « Oh je l'étais déjà c'est juste que ça te plaisait ! » Elle secoua vigoureusement la tête de manière négative, elle n’allait certainement pas laisser passer ça surtout que ce n’était que pure spéculation ! « Pas d’accord ! Ce qui m’a plu c’était avant tout tes fesses et la façon dont ton short de bain te tombait sur les hanches… Purement physique ! » Le pire dans tout cela c’est qu’elle disait la vérité, c’était étrange de se focaliser sur de si légers détails non ? Surtout avec elle qui avait une mémoire plus que sélective… Ou alors c’est parce que justement elle avait une mémoire plus que sélective… À sa décharge elle était en plein période où ses hormones partaient dans tous les sens ! Et encore elle ne sautait pas,, encore, sur tout ce qui bougeait… On changeait tellement avec le temps… Quoique… Son esprit de défiance était là depuis des années, avec deux frères cela n’était pas étonnant de dire oui à n’importe quel défi, surtout pour ne pas passer pour une grosse poule mouillée ! Cela s’était accru avec le temps, devenant très présent, comme ici d’ailleurs. « Chacun son tour » « Okay celle-là je te l’accorde ! » Elle avait commencé il avait renchéri, question de logique ! Et puis si cela pouvait couper court à ce bras de fer cela l’arrangeait, ou du moins sa libido qui n’en pouvait plus de ces jeux qu’elle trouvait débile et inutile, qui ne visaient qu’à retarder son propre plaisir, mode victime d’un complot sur sa personne on.

Elle avait toujours entendu que la patience était source de vertu, jamais elle n’aurait cru y repenser et se dire qu’effectivement ce n’était pas faux comme expression toute faite ! Elle pouvait même aller plus loin en disant que la patience était source de plaisir… Couplé avec l’intensité de l’échange aussi, intensité qu’elle ne manquait pas de marquer en enfonçant ses ongles un peu plus profondément dans la chair de Jared à mesure qu’elle sentait le désir l’emplir pour finir par la submerger totalement, finissant par dissimuler son gémissement en mordant l’épaule de Jared pour se laisser retomber sur le lit, posant une main sur ses yeux, l’autre descendant et remontant le long du dos du jeune homme « J'suis sûr... Que j'suis plus doué que lui... » Il a osé ! Est-ce qu’elle en était étonnée ? Un petit peu, mais dans le fond elle s’y serait presque attendu… Du moins elle s’attendait à une remarque, ce n’est pas comme s’il avait le don pour les sortir au bon moment de toute façon ! Elle était presque à deux doigts de porter atteinte à sa virilité avec une réplique, mais elle ne préférait pas ouvrir tout de suite les hostilités… Elle ne tenait pas à mourir étouffé par un oreiller ! Elle esquissa un sourire avant de lui donner une légère tape sur la tête plus par principe qu’autre chose « Tu lâches vraiment pas le steak ! Mais je dirais que pour rendre mon jugement, j’ai besoin de bien plus qu’un comparatif… » Quoi ? C’était par simple esprit scientifique de comparaison… « Maintenant si tu pouvais pousser ton énorme carcasse t’es entrain de m’écraser, tu vas finir par m’exploser la rate ! » Dit-elle en essayant de le pousser sur le côté sans le moindre résultat probant bien sûr.


© fiche créée par ell


_________________
An' I don't give a damn 'bout my reputation never said I wanted to improve my station. An' I'm only doin' good when I'm havin' fun an' I don't have to please no one! © anaëlle.
'Bout my bad reputation


I've never been afraid of any deviation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t72-katie-cassidy-lexie-diamonds-are-a-girl
avatar
Echec et mat

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 544
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/02/2015
▐ OCCUPATION : Plombier
▐ LES SENTIMENTS : Ils se trouvent en dessous de ma ceinture
▐ POINTS : 78
▐ CREDITS : Blondie pour le vava, Blondie pour le gif du profil
MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   Ven 20 Mar - 22:59



Debout marmotte !

« C’est vrai que si c’est toi qui couchait avec… Cela serait vraiment… Dégueulasse ! » Je grimaçais légèrement à cette pensée. Enfin non pas légèrement. Berk ! Mais elle disait des trucs vraiment bizarre parfois. Ça n'était pas parce que j'étais irrésistible et que je jouais les amoureux de mon image que j'avais envie de coucher avec un sosie ! Non sérieusement déjà coucher avec un homme ne me donnait clairement pas envie. Rajouter à ça qu'elle parlait de son frère et que l'inceste n'était pas mon tripe. Mais en plus de ça pour couronner le tout il avait le même physique que moi ! J'aurais l'impression de coucher avec moi, dans une version un peu moins classe certes mais... Quand même ! « Après si tu veux des infos je peux toujours te filer le numéro de son père… De ton père en fait accessoirement… C’est vraiment bizarre comme situation et tournure de conversation ! » Ouai, je n'avais pas prévus que ça déboule sur une relation sexuelle avec mon frère décédé ni même sur ma vraie famille. J'avais juste demandé des nouvelles de ses frères pour à la base l’emmerder c'est tout ! Elle était la seule fautive de la tournure de cette conversation ! "Oui bien sûr, je peux aussi débarquer chez lui et en me voyant il va faire une crise cardiaque. Ou alors il va me prendre pour un revenant comme toi hier" D'ailleurs elle ne parlait que de son père, n'avait-il plus de mère ? "Une famille me casse déjà assez les couilles comme ça, hors de question de m'encombrer d'une deuxième" Non je ne voulais pas découvrir cette famille qui était biologiquement la mienne. J'avais comme le sentiment que je ne m'entendrais pas du tout avec. Imaginons qu'ils arrivent à passer au delà du fait que je suis un fils qui débarque comme ça et qui en plus est le sosie de leur fils mort. Même avec ça j'étais à peu prêt sûr que nos caractères étaient à l'opposé. Le peu de ce que j'avais compris sur Mason c'état qu'il était à mon opposé et si ses parents cherchaient à m'élever de la même manière, à me changer en lui, ça n'allait pas du tout passer. J'avais juste besoin que mon lâche les basques au niveau familial de toute façon. « Par contre lui dit pas que tu viens de ma part on n’était vraiment pas en bon terme, il paraîtrait que je suis le genre… Mauvaise fille pas très fréquentable ! » Exactement l'exemple qui confirmais ce que je pensais, à propos du père. Je souris légèrement en coin "Les filles pas fréquentables sont les plus excitantes" Et je les fréquente plus ! Surtout sous la couette, on se fréquente beaucoup ! Quoi que... Dans la douche aussi !

« Pas d’accord ! Ce qui m’a plu c’était avant tout tes fesses et la façon dont ton short de bain te tombait sur les hanches… Purement physique ! » Je souris encore plus "Je l'avais bien dis que j'étais déjà irrésistible à l'époque !" De toute façon elle pouvait bien dire ce qu'elle voulait, on s'était tellement amusé ensemble qu'il était clair et net qu'elle n'avait pas apprécier que mon physique si parfait ! « Okay celle-là je te l’accorde ! » Je pris un air étonné devant cette réponse exceptionnelle ! "Oh ! Trop aimable !" Je ris. Avec toutes ses morsures en plus de ses griffures j'étais persuadé d'être bien décoré. Je pourrais toujours dire que je me suis battue avec une lionne en colère, ça passait ! Je fermais les yeux profitant des ses caresses dans mon dos. C'était agréable ! J'avais été obligé de faire une remarque sur mes compétences sexuelles. On c'était trop charrié dessus pour que je ne dise rien, j'étais obligé ! Et a vrai dire ça me faisait même rire. Oui oui j'étais vraiment persuadé que j'étais plus doué, que j'avais plus d'expérience. « Tu lâches vraiment pas le steak ! Mais je dirais que pour rendre mon jugement, j’ai besoin de bien plus qu’un comparatif… » Je souris, toujours dans son coup. Si ça ça n'était pas de la réclamation je me demandais bien ce que c'était ! "Mais viens quand tu veux, même si je suis déjà occupé on fera un plan à trois !" A deux on est bien, à trois on est encore mieux ! J'allais lui en donner moi du comparatif ! « Maintenant si tu pouvais pousser ton énorme carcasse t’es entrain de m’écraser, tu vas finir par m’exploser la rate ! » Après sa frêle tentative de me pousser sur le côté je finis par me laisser aller de tout mon poids sur elle "Moi je te trouve plutôt confortable" Non je n'étais pas le type collant qui voulait pas partir après avoir fait l'amour mais elle m'avait dit de dégager ce qui justifiais que je reste sur elle. "Et au passage ce qui pèse lourd ce son mes muscles" Oui parce que je ne suis pas gros, je n'ai pas de graisse. Je vous l'avais dis que mon corps était parfait ! Je relevais la tête vers elle et lui souris. De toute façon avec le matelas je ne pouvais pas vraiment lui faire mal en étant sur elle. "Maintenant que tu as la gueule de bois ET que tu es épuisée tu vas avoir encore plus de mal à rentrer chez toi perchée sur tes talons haut. Tu veux que je te prête des tongs ?" Ouai l'idée de la voir en tongs avec ses fringues me faisait bien rire "Je plaisante j'en ai pas, bonne chance !" Rajoutais-je en lui tapotant la cuisse.

© Belzébuth

_________________
Carpe Diem


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t278-ian-somerhalder-la-perfection-n-existe

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Debout marmotte ! / Lexie   
Revenir en haut Aller en bas

Debout marmotte ! / Lexie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» devinette du samedi matin.
» PARCOURS DE SANDRINE (Marmotte): et ça continue aussi !
» Sièges Assis- debout
» #GlobalDebout #NuitDebout : NUIT DEBOUT #TRANSGENRE le réseau
» #GlobalDebout #NuitDebout : NUIT DEBOUT #FÉMINISTE le réseau
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Modern Family 2.0 :: los angeles
la ville des anges ouvre ses portes
 :: Santa Monica :: Résidences
-