AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

▐ AGE : 23
▐ PAROLES : 26
▐ DATE D'ARRIVEE : 12/01/2015
▐ OCCUPATION : Vendeur dans le magasin de William
▐ LES SENTIMENTS : Amoureux de son Willam, en couple avec lui et fiancé depuis le 14 février 2015 ♥
▐ POINTS : 38
▐ CREDITS : © Anaelle
MessageSujet: william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥   Lun 26 Jan - 18:46



       


   
William & Eliot
'cause nobody loves you baby the way i do ♥
Un an. Aujourd'hui, cela fait exactement un an que je suis avec William et je ne pourrais expliquer ce que je ressens en ce moment précis. Du bonheur, de la joie, de la tranquillité, de la sécurité, de l'amour. Oui, beaucoup d'amour, mais peu d'adjectifs ne suffiraient même pas à exprimer à quel point je suis épanoui avec lui. Nous avons emménager depuis l'automne ensemble – enfin, je me suis installé chez lui et sa fille.. après une dispute – et les jours et les nuits ensembles sont parfaites. Il n'y a pas eu de nouvelles tensions depuis et je trouve que la situation va très bien en ce moment. J'espérais que cela ne cache pas un problème, en tout cas. Je n'avais pas revu Faustine depuis notre dispute et je me demandais si elle était toujours en ville. Mes « parents » sont aux abonnés absents et c'est très bien ainsi. Tout est très bien ainsi. Mon petit ami a même accepté – mais ça a été très compliqué à lui demander et qu'il accepte – que Louanna aille chez une nounou pour la journée. Je l'y avais amené dans la matinée, pendant que son papa continuait de travailler. Pour ne pas que la petite se sente abandonnée, j'avais juste demander à ce qu'elle soit garder jusqu'au début de soirée. Je préférais « kidnapper » son adorable père pour le midi, afin de passer la soirée tous ensemble. C'était un compromis acceptable puisque tout le monde était d'accord. Une fois la petite chez sa gardienne et mon amoureux plongé dans son travail, je pouvais être serein pour préparer l'appartement. J'aurais pu l'emmener manger dehors mais je trouve que c'est trop.. impersonnelle. J'aimais que l'on soit juste nous deux, personne pour poser les yeux sur nous et faire des critiques, même dans leur tête. Personne n'a le droit de juger de l'amour de deux personnes, que ce soit à cause du sexe, de l'âge, de la nationalité, de la religion ou de je ne sais quoi. Et toutes les humains ne sont pas capable de comprendre que deux garçons peuvent s'aimer comme un couple hétérosexuelle. J'espérais que la génération de Louanna n'est plus ce problème de préjugés et de mœurs si stupides.

J'avais deux bonnes heures pour tout faire. Autant dire que tout seul, il fallait que je m'active. J'avais donc entrepris de faire à manger, respectant comme toujours le régime alimentaire de mon petit ami. Ce n'était absolument pas une contrainte pour moi, car je mangeais ce que je voulais quand il était là. Je ne me pliais pas forcément à son mode d'alimentation, et même quand je le faisais, ce n'était pas une contrainte. Je partageais un moment avec l'homme que j'aime, alors que je mange ou non, par exemple, du fromage, ce n'était pas plus important que cela. Soit, je devais m'activer pour faire un bon repas, préparer la table et.. Tout le reste. Ça pourrait paraître moins romantique, puisque nous sommes en pleine journée, mais je ne trouve pas cela particulièrement différent. Dehors, le temps était mitigé, annonçant probablement de la neige. Ce ne serait jamais autant que j'avais pu en voir plus jeune à Paris, et encore plus dans le reste de la France, mais rien qu'un ou deux flocons me suffisaient. Être frileux n'est pas très pratique, en plus. Le repas entrain de cuire, je préparais la table comme je le pensais. Je ne voulais pas faire trop « kitch » mais j'avais quand même envie que ce soit beau et romantique. Il ne m'avait jamais dit si je faisais quelque chose de mal donc je suppose qu'il appréciait ce que je faisais. Je dressais donc une table avec une nappe blanche avec des assiettes et tout le reste de couleur blanc et rouge, faisant attention au détail. J'avais aussi posé des chandelles – oui bon, ça fait trop, mais j'aime bien, c'est joli – de couleur rouge. Vu le temps, nous pourrions les allumer.

Une fois fait, je rangeais un peu le reste de la maison. Il allait arriver d'ici quelques minutes et je filais donc me changer pour mettre des habits qui ne sentent pas la nourriture et tout simplement quelque chose de beau. Rien de trop sophistiqué, mais histoire d'être élégant pour lui. Prêt, je retournais à mes fourneaux pour finir l'entrée et le dessert avant de le mettre au frais et d'entendre la porte s'ouvrir. Mettant tout bien, je rejoignais mon beau bouclé dans l'entrée. Il avait l'air de bonne humeur et je ne résistais pas à l'embrasser tendrement en le collant à moi. « Bonjour » lui murmurais-je en coupant doucement le baiser. « J'espère que tu as faim » souriais-je de plus belle en le tenant encore contre moi. Dieu cet homme, que ferais-je sans lui ?


       
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

_________________

i love you so much, it make me so happy
you stay here every day and you blow up my heart. i love you and i'm not afraid about that. you're my dream. William ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t138-eliot-l-attachement-est-une-absurdite-
avatar

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 55
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/01/2015
▐ OCCUPATION : Mangeur dans une boutique de prêt-à-porter masculin
▐ LES SENTIMENTS : Complètement fou amoureux d'Eliot
▐ POINTS : 84
▐ CREDITS : LONDON JUKEBOX (vava) Tumblr (sign')
MessageSujet: Re: william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥   Jeu 29 Jan - 21:28
J’avais beau être au travail, j’avais eu la tête ailleurs toute la journée. Tout ce que j’avais fait de ma journée c’était penser à Eliot. Il ne travaillait pas aujourd’hui et il me manquait déjà. J’étais d’excellente humeur en tout cas rien qu’en pensant que cela faisait déjà un an jour pour jour que nous sortions ensemble. J’avais du mal à imaginer à quel point le temps pouvait passer si vite. En un an, ma vie avait changer du tout au tout. J’étais amoureux de quelqu’un qui m’aimait en retour –j’en étais sûr à deux cent pourcent-, j’avais une vie de couple stable, je ne vivais plus seul avec ma fille, j’étais tout simplement heureux et je voyais un véritable avenir avec Eliot. J’avais le cœur léger cet après-midi. Et je devais paraître si épanouie que même les vendeuses se demander si je n’avais pas pris de l’excstasy ou quelque chose de ce genre-là. Qu’elles se rassurent, j’avais arrêté depuis fort longtemps ce genre de substance. D’ailleurs, tout ce qui était illégale je n’en prenais pas et même l’alcool j’évitais. Les mauvaises habitudes se reprennent vite et je n’avais pas du tout envie qu’Eliot découvre cette partie de mon passé. D’ailleurs, je crois bien que je ne serais jamais prêt pour parler de mon passé de junkie. Je tenais trop à ce qu’il garde cette image parfaite de moi pour ne pas le perdre. C’était bien plus simple et rassurant ainsi.

La journée touchait à sa fin, mais à vrai dire, elle ne venait que de commencer pour moi. Sachant ma fille absente puisque j’avais finalement accepté de la laisser à sa nounou, je me réjouissais quand même de pouvoir enfin me retrouver seul à seul avec mon petit ami. Le cœur battant la chamade, j’ouvrais la porte d’entrée, pressé de voir l’homme que j’aime. Un accueil comme ça, j’en demanderais tous les jours. Je me laissais tomber dans ses bras tandis que je répondais à son baiser passionnel. « Hey, ça va » Je lui souriais avant de me laisser entraîner vers le dît lieu où se trouvait un repas confectionné par ses soins et je trouvais ça toujours adorable qu’il respecte mon régime alimentaire. C’était une intention qui m’allait droit au cœur, car ça prouvait qu’il m’aimait et m’acceptait tel que j’étais. « ça sent tellement bon que ça donnerait faim à n’importe qui » Et ce n’était pas un mensonge. En fait, mon petit copain était un véritable cordon bleu au fil du temps. Les premiers repas qu’il m’avait fait n’avait pas été des plus réussi, mais il s’améliorait et maintenant c’était juste succulent.

Je me débarrassais tout d’abord de ma veste, puis de mes chaussures afin de me mettre à l’aise pour le repas qu’il nous avait confectionné. J’étais sans aucun doute l’homme le plus chanceux du monde. Un homme comblé qui allait prendre plaisir à partager un délicieux repas pour nos un an de couple. Je n’aurais jamais cru qu’en un an ma vie ressemblerait ainsi et encore moins que je serais sorti avec l’homme que j’avais décidé de recruté. Certes j’avais directement eu quelque chose pour lui, mais delà à ce que ça soit réciproque, ça relevait du miracle. A croire que j’avais au final une bonne étoile au-dessus de ma tête. Une étoile qui s’appelait Eliot.

_________________
Always in my heart
You’re so mean when you talk about yourself. Yoou're wrong, change the voices in your head, make them like you instead. So complicated, look how big you’ll make it filled with so much hatred. Such a tired game, it’s enough, i’ve done all I can think of, chase down all my demons and see you do the same ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ AGE : 23
▐ PAROLES : 26
▐ DATE D'ARRIVEE : 12/01/2015
▐ OCCUPATION : Vendeur dans le magasin de William
▐ LES SENTIMENTS : Amoureux de son Willam, en couple avec lui et fiancé depuis le 14 février 2015 ♥
▐ POINTS : 38
▐ CREDITS : © Anaelle
MessageSujet: Re: william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥   Dim 8 Fév - 20:57



       


   
William & Eliot
'cause nobody loves you baby the way i do ♥
Retrouver l'homme que j'aime était le meilleur moment dans la journée. Bien entendu, la plupart du temps nous travaillons ensemble, du coup.. On ne se quittait pas de la journée, alors il n'y avait pas ces retrouvailles, mais l'une ou l'autre situation me plaisait à cent pour cent. On aurait pu croire que travailler ensemble et vivre ensemble nous étoufferait mais.. Ce n'était pas le cas. En tout cas, de mon côté. Je n'avais jamais été vraiment en couple, encore moins vivre avec une personne que j'aime alors, malgré toutes ces nouveautés en une année seulement, je trouvais que tout allait bien. Je n'aurais jamais pu imaginer une telle situation, mais j'en étais fortement heureux. Tout se passait bien entre nous, même s'il y avait eu quelques accros, on avait réussi à trouver un bon équilibre, à mes yeux. Rien n'est jamais gagné, mais pour le moment, j'étais heureux de notre vie ensemble avec Louanna. Il avait un passé tout comme moi qui menaçait à chaque instant de revenir pour tout déséquilibrer, mais je suppose que je pourrais y faire face. Notre amour est bien plus fort que ce que les gens pourraient croire. Aux yeux des autres, nous étions un beau couple serein, mais.. Il y avait toujours une petit ombre qui planait au-dessus de nous. Mes « parents » de mon côté et probablement la mère de Louanna de son côté. Si elle revenait.. Je ne saurais pas comment je réagirais. Sûrement pas très bien, mais.. Je ne pourrais pas savoir à quel degré ça changerait notre petite vie à tous les trois.

L'emmenant dans le salon, j'avais tout préparé au mieux pour notre repas et ça avait l'air de lui plaire. Mon cœur s'emballait grandement en entendant sa voix. Dire qu'il y a un peu plus d'un an, je faisais sa connaissance et que, sans le voir, j'étais tombé amoureux de lui. Ma décision de partir de la France était la meilleure idée de toute ma vie. Elle m'avait permis de grandir, de changer.. de trouver cette moitié qui me manquait dans ma vie et dont je n'aurais jamais soupçonné l'existence. Il se mettait à l'aise et moi je le détaillais avec un amour infini. Qu'est-ce que je l'aime, cet homme. Doucement, je l'amenais vers la table avant de lui tirer la chaise pour qu'il s'assoit. Une fois fait, je posais un rapide baiser sur sa joue avant de m'éclipser en cuisine pour chercher l'apéritif / entrée. Posant la petite assiette devant lui, et la même à ma place, je cherchais de quoi boire. Aucun alcool. C'était un pétillant sans aucun degré d'alcool et c'était largement mieux. Depuis que nous étions ensemble, je n'avais pas touché à un seul verre. Je n'en avais pas envie, ni besoin et vu qu'il ne buvait pas non plus, c'était réglé. Je suppose que pour Louanna, c'était le meilleur exemple au monde. Personne ne fume, ne boit, ne se drogue. Puis.. On essaye de ne pas faire trop de bruit quand on fait l'amour ensemble.

Revenant avec la bouteille, je l'ouvrais avant de le servir puis me servir. Je m'asseyais enfin et je posais mon regard azur dans son beau vert émeraude. Je suppose que certains couples oublieraient toute la partie repas et passeraient au « dessert » mais vu la journée de travail qu'il avait eu, il devait avoir faim. Puis moi aussi. Et nous aurions le temps d'aller dans notre chambre plus tard. Souriant à l'homme que j'aime, je prenais ma coupe, qu'il fasse la même chose avant d'entrechoquer nos verres et de lui murmurer tendrement « à nous et nos un an ensemble » avant de boire un petit peu de la boisson. J'avais l'impression que mon cœur battait plus vite que d'ordinaire. J'étais terriblement amoureux de lui et je crois que c'était visible à des kilomètres. Enfin, je ne savais pas s'il s'en rendait enfin compte, mais.. Peut-être qu'après un an, il pourrait enfin se dire que j'étais amoureux de lui et que personne ne pourrait le concurrencer. Et je parle en tout point. Il est parfait de A à Z et ça, aucun homme ni aucune femme ne pourrait prendre sa place. Jamais !


       
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

_________________

i love you so much, it make me so happy
you stay here every day and you blow up my heart. i love you and i'm not afraid about that. you're my dream. William ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t138-eliot-l-attachement-est-une-absurdite-
avatar

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 55
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/01/2015
▐ OCCUPATION : Mangeur dans une boutique de prêt-à-porter masculin
▐ LES SENTIMENTS : Complètement fou amoureux d'Eliot
▐ POINTS : 84
▐ CREDITS : LONDON JUKEBOX (vava) Tumblr (sign')
MessageSujet: Re: william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥   Dim 22 Fév - 21:50
Je restais éblouie par la soirée qui s’annonçait. Un dîner en amoureux pour fêter nos un an ensemble. Je n’aurais jamais pu croire qu’un jour cela puisse m’arriver, mais j’avais hâte de savoir comment la soirée allait se dérouler, mais je n’avais pas du tout envie qu’elle se termine. A vrai dire, si elle pouvait durer toute la vie je ne dirais pas non, mais toutes les bonnes choses ont une fin et j’étais sûr qu’il y aurait d’autres soirées aussi belle que celle-ci. J’étais conscient qu’elle venait à peine de débuter, mais sa voix et son sourire me suffisait pour simplement savoir que j’étais l’homme le plus heureux du monde à cet instant. « A nos un an » répétais-je amoureusement en buvant la boisson sans alcool qu’il venait de me servir. Toutes ses intentions me rendaient encore plus amoureux. Je ne savais pas qu’il était possible d’aimer autant, mais maintenant je le savais et même si c’était effrayant de se dire qu’un homme pouvait avoir un énorme impact sur toute ta vie, mais j’avais une telle confiance en lui que je lui confiais ma vie sans même hésiter.

Mon regard plongé dans le sien, je devais être en train de sourire tel un parfait idiot et j’espérais ne pas être jugé pour cela. Eliot était bien trop intelligent pour ça, du moins je l’espérais. « Ça passe vite. Je tellement heureux de t’avoir rencontré Eliot » Je m’emparais de sa main qui traînait sur la table afin de l’amener à mes lèvres et d’y déposer un léger baiser rempli d’amour. « Alors dit moi, j’ai le droit de savoir ce que tu nous as préparé ? » Demandais-je avec un petit sourire curieux, mais en même temps rempli de malice, sur mon visage.

_________________
Always in my heart
You’re so mean when you talk about yourself. Yoou're wrong, change the voices in your head, make them like you instead. So complicated, look how big you’ll make it filled with so much hatred. Such a tired game, it’s enough, i’ve done all I can think of, chase down all my demons and see you do the same ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ AGE : 23
▐ PAROLES : 26
▐ DATE D'ARRIVEE : 12/01/2015
▐ OCCUPATION : Vendeur dans le magasin de William
▐ LES SENTIMENTS : Amoureux de son Willam, en couple avec lui et fiancé depuis le 14 février 2015 ♥
▐ POINTS : 38
▐ CREDITS : © Anaelle
MessageSujet: Re: william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥   Sam 28 Fév - 15:58



       


   
William & Eliot
'cause nobody loves you baby the way i do ♥
Un an. Une année entière avec cet homme et que pourrais-je ressentir à part du bonheur ? Au départ, je n'aurais jamais pensé que notre relation terminerait et continuerait de cette façon. Être en couple n'avait jamais existé dans ma vie, mais soyons sincère, je ne l'avais jamais vu comme un homme avec qui je coucherais une seule fois. Ni même plusieurs. Je n'aurais pas pu faire avec lui ce que je faisais avec les femmes. Il était unique, il brillait et sublimait mon quotidien dès le départ en étant mon patron. C'était mon premier travail et je m'y sentais réellement bien. Sortir avec le dirigeant paraissait improbable et.. Finalement, c'était le cas depuis un an. Je faisais en sorte de bien me tenir dans le magasin, en dehors des pauses. Il y avait toujours des acheteurs ou acheteuses trop proches de lui, ou de moi, mais je prenais sur moi et lui aussi – même si dans son regard, je voyais que ça ne lui plaisait vraiment pas. Disons que l'on essayait de faire notre mieux possible pour qu'il n'y ait plus de disputes comme celle de l'autre fois. Buvant un peu de ma boisson, je ne pouvais que lui sourire encore et encore. Pour la suite, il avait raison. Cette année était passée très vite, mais qu'est-ce que c'était beau. « Moi aussi William » lui répondis-je avant de fondre sous son geste. Un légère rougeur passait sur mes pommettes. Il était tellement adorable que j'aurais craqué sur lui tôt ou tard. Heureusement, ce fut assez tôt et je peux profiter de la vie à cent pour cent en sa compagnie, et celle de sa petite princesse.

Sa question et son petit regard me faisaient sourire de plus belle alors que j'entremêlais tendrement nos doigts. Comment résister à un homme aussi charmant ? « D'accord, mais tu ne sauras pas tout » lui dis-je pour garder un brin de suspens. « Un repas fait par mes soins, une petite balade ensemble, puis revenir ici pour un film au chaud et.. » souriais-je doucement. « Après, tu verras » lui fis-je avec un clin d’œil. Je préférais ne rien lui dire sur la suite et ne pas trop y penser. Autant voir sur le moment et si j'y pensais jusqu'au moment M, je n'allais pas profiter du reste et ce serait beaucoup trop dommage. « Enfin, tout à la fin, on cherchera Louanna, bien sûr » lui assurais-je. Pas qu'il croit que je l'oublie ! Ce serait le pire pour moi. Je m'entendais très bien avec elle et j'en étais ravi. Dire qu'au début, elle me faisait « peur » en quelque sorte et bien.. C'était largement mieux désormais. Nous étions devenus complice et elle était complètement chou avec moi. A son âge, je n'aurais pas été si gentil avec une personne totalement inconnue, alors je ne peux qu'admirer ce petit bout de femme. En un an, je l'avais aussi vu grandir et c'était un cadeau sensationnel. William m'offrait une vie remplie de surprise et de joie. ♥


       
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

_________________

i love you so much, it make me so happy
you stay here every day and you blow up my heart. i love you and i'm not afraid about that. you're my dream. William ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t138-eliot-l-attachement-est-une-absurdite-
avatar

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 55
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/01/2015
▐ OCCUPATION : Mangeur dans une boutique de prêt-à-porter masculin
▐ LES SENTIMENTS : Complètement fou amoureux d'Eliot
▐ POINTS : 84
▐ CREDITS : LONDON JUKEBOX (vava) Tumblr (sign')
MessageSujet: Re: william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥   Dim 1 Mar - 18:03
A peine la soirée commencée que j’avais déjà hâte de savoir comment tout cela allait se dérouler au fil des heures. C’était un vrai programme romantique comme j’en ai rêvé durant des années qu’il m’avait préparé là. J’aurais été prêt à lui sauter dessus pour l’embrasser à pleine bouche, mais je préférais me contenir et essayer d’écouter la suite. Oui, essayer, car ses yeux bleu me déconcentrait. Sa beauté toute entière me rendait toute chose et je ne pouvais pas arrêté de me dire combien il était beau mon petit ami. Un petit repas, une balade en amour et il n’avait même pas oublié au fait qu’il faudrait tôt ou tard qu’on repasse chercher Louanna, car il savait à quel point je me sentais toujours coupable de la laisser dans les bras de quelqu’un d’autre. J’imagine que c’est dû au fait qu’elle se soit fait abandonnée par sa mère, je ne supportais pas de faire pareil et cela même si ce n’était qu’une question d’heure. J’imagine que c’était uniquement psychologique.

« Ha qu’est-ce que je ferais sans toi » Avais-je sorti tout naturellement, car c’était une réelle question que j’étais en train de me poser. J’imagine que je serais toujours au même stade qu’avant que je le rencontre. Seul avec ma fille, plus ou moins heureux en regardant les années défiler devant mes yeux tandis que je pensais ne rien faire de très intéressant dans ma vie mise à part regarder ma fille grandir sous mes yeux. « Tu as changé ma vie » Je m’approchais de lui afin de déposer mes lèvres sur les siennes. « Je t’aime » Chuchotais-je doucement avant de me rasseoir pour attendre avec impatience le début du repas que mon homme avait confectionné avec amour, alors même si ça venait à ne pas être bon –ce que j’en doute- je ferais un effort. De toute façon j’étais déjà sûr de me régaler, l’odeur en disait long sur la soirée.

_________________
Always in my heart
You’re so mean when you talk about yourself. Yoou're wrong, change the voices in your head, make them like you instead. So complicated, look how big you’ll make it filled with so much hatred. Such a tired game, it’s enough, i’ve done all I can think of, chase down all my demons and see you do the same ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ AGE : 23
▐ PAROLES : 26
▐ DATE D'ARRIVEE : 12/01/2015
▐ OCCUPATION : Vendeur dans le magasin de William
▐ LES SENTIMENTS : Amoureux de son Willam, en couple avec lui et fiancé depuis le 14 février 2015 ♥
▐ POINTS : 38
▐ CREDITS : © Anaelle
MessageSujet: Re: william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥   Ven 6 Mar - 19:20



       


   
William & Eliot
'cause nobody loves you baby the way i do ♥
Mon petit programme semblait lui plaire. Je ne comptais pas lui dire, pour garder la surprise, mais une partie de la soirée reposait sur ses épaules. N'y pensant pas plus, sa déclaration me fit sourire tendrement. Je me posais souvent cette question, alors je comprenais complètement ses paroles. Sans lui, j'errais dans cette ville, entre le travail et.. Les filles, sûrement. Je n'en sais même rien et à vrai dire, je ne pourrais même pas imaginer une autre vie que celle que je partageais depuis un peu plus d'un an. Depuis ma rencontre avec Mr Welton, mon patron et désormais petit ami. « Je me pose souvent la même question.. Mais je n'ai jamais trouvé de réponses. Je me dis que si j'ai croisé ta route, c'était.. Que ma vie ne pouvait pas continuer sans toi » déclarais-je doucement, alors qu'il rajoutait que j'avais changé sa vie. Il en avait fait tout autant avec la mienne. Son baiser me donnait des frissons. « Tu as bouleversé la mienne, dans le bon sens » souriais-je avant de me rappeler que je ne devais pas oublier notre repas. J'aimais discuter en sa compagnie, mais j'arrivais souvent à me plonger dans nos mots doux en nous coupant totalement de la réalité. Ce n'était pas dramatique, mais je ne voulais pas que notre dîner parte aux oubliettes. Ce serait dommage. « Je t'aime aussi William » lui avais-je répondu sans perdre un seul moment mon sourire. Franc et éclatant, et surtout très amoureux qui n'appartenait qu'à lui. Dire qu'avant lui, je ne savais pas du tout ce qu'était l'amour et que ce sentiment était si puissant, si beau.

Cessant de fixer ses magnifiques prunelles vertes, je me relevais doucement. « Je reviens » lui dis-je avec un clin d’œil. Je devais aller chercher l'entrée et oui, je ne devais pas oublier de faire ce que j'avais prévu. Le repas était simple, mais j'avais pris ce qu'il aimait le plus. C'était toujours plus plaisant et depuis que nous étions en couple, j'avais appris beaucoup de lui et j'aimais lui faire plaisir. Autant qu'à sa fille, mais bon, j'étais amoureux de son papa alors il avait le droit à un petit plus. Terminant la confection de nos assiettes, je les prenais et les apportais à table, déposant celle devant mon amoureux. Je m'éclipsais rapidement pour aller chercher de l'eau avant de venir m'asseoir à table. « J'espère que ça va te plaire » J'avais toujours un petit peu d'appréhension sur mes capacités à faire une cuisine mangeable, mais il ne m'avait jamais rien dit. Soit il n'osait pas, soit c'était bon. Il était assez franc pour me le dire, si ce n'était pas bon, je pense. Surtout sa fille, elle n'aurait pas hésité. La vérité sort de la bouche des enfants après tout. J'avais hâte de la retrouver mais.. Pour le moment, je lui kidnappais son cher papa. Rien que pour quelques heures. Juste nous deux.


       
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

_________________

i love you so much, it make me so happy
you stay here every day and you blow up my heart. i love you and i'm not afraid about that. you're my dream. William ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t138-eliot-l-attachement-est-une-absurdite-
avatar

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 55
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/01/2015
▐ OCCUPATION : Mangeur dans une boutique de prêt-à-porter masculin
▐ LES SENTIMENTS : Complètement fou amoureux d'Eliot
▐ POINTS : 84
▐ CREDITS : LONDON JUKEBOX (vava) Tumblr (sign')
MessageSujet: Re: william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥   Mar 10 Mar - 11:39
J’aimais l’entendre parler et me déclarer l’amour qu’il avait pour moi tout simplement parce que personne d’autre avant ne l’avait fait et que j’avais encore beaucoup de mal à réaliser que quelqu’un puisse m’aimer autant que je l’aime. Avoir un dîner romantique fraîchement préparé avec amour. Habituel c’était moi qui cuisinais, car j’adorais ça, mais je dois avouer que le fait que les rôles soient inversés me faisait chaud au cœur. Ça sentait drôlement bon et la présentation me donnait envie de commencer à manger de ce pas. Néanmoins, par politesse j’attendais qu’il revienne s’asseoir avant de pouvoir entamer ce délicieux dîner qui venait tout juste de commencer. « Bon appétit » Une fourchette et je trouvais ça tout bonnement délicieux. « Hum…c’est bon » Disais-je avant de mettre ma main devant la bouche venant tout juste de m’apercevoir que j’étais en train de parler la bouche pleine. « Désolé Je souriais bêtement et surtout très gêné. Voilà que je perdais mes bonnes habitudes. Il faut dire que depuis notre tout premier repas ensemble, je commençais de plus en plus à faire tomber l’image de la personne parfaite que j’essayais tant de lui montrer afin qu’il ne soit pas déçu de sortir avec moi, mais entretenir cela H24 c’était extrêmement difficile, alors il m’arrivait d’oublier mes bonnes habitudes et peut-être d’agir tout bonnement comme un être humain standard.

Je savais que je ne serais jamais parfait et cela même si je pouvais l’être à ses yeux, mais j’essayais de l’être du mieux que je pouvais quitte à devoir tout le temps y penser. M’essuyant la bouche, je le fixais dans les yeux, observant ses belles prunelles. « Tu t’es vachement amélioré en cuisine. Attention, je vais prendre de mauvaises habitudes et ne plus vouloir cuisiner après » Disais-je en rigolant. Non je mettrais toujours la main à la pâte, mais il fallait bien avouer que c’était plaisant de rentrer et d’avoir tout de préparer (a)

_________________
Always in my heart
You’re so mean when you talk about yourself. Yoou're wrong, change the voices in your head, make them like you instead. So complicated, look how big you’ll make it filled with so much hatred. Such a tired game, it’s enough, i’ve done all I can think of, chase down all my demons and see you do the same ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ AGE : 23
▐ PAROLES : 26
▐ DATE D'ARRIVEE : 12/01/2015
▐ OCCUPATION : Vendeur dans le magasin de William
▐ LES SENTIMENTS : Amoureux de son Willam, en couple avec lui et fiancé depuis le 14 février 2015 ♥
▐ POINTS : 38
▐ CREDITS : © Anaelle
MessageSujet: Re: william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥   Ven 27 Mar - 9:22



       


   
William & Eliot
'cause nobody loves you baby the way i do ♥
À table avec l'homme que j'aime, je me sentais apaisé et parfaitement dans mon élément. Comme si j'étais à une place que j'avais recherché toute ma vie et que j'avais enfin trouvé. Une année de pur bonheur avec lui et même s'il y avait eu quelques accrochages, nous étions encore ensemble et nous avions réglé nos problèmes en adulte. Je n'aurais jamais cru avoir une relation aussi longue et j'aurais encore moins imaginer que ce serait si beau. William est un homme parfait à mes yeux et même si j'avais parfois l'impression qu'il cachait encore des parties d'ombre qui me causerait de la douleur, je savais que je ne perdais pas mon temps à lui faire confiance. Je suis amoureux de lui et même s'il venait de parler la bouche pleine, je trouvais ça adorable. Ce n'était pas grave et je ne trouvais adorable à s'excuser pour cela. « C'est rien. Je suis heureux que ça te plaît » lui dis-je, en souriant pour répondre au sien si mignon. Plus je passais des instants comme ceux-ci à ses côtés, plus je me disais que j'avais de la chance d'être tomber sur un homme aussi charmant et que lors de notre rencontre, il soit célibataire. Beau, charismatique, adorable et célibataire. Un non-sens, mais j'étais heureux que ce soit le cas. Je n'avais pas été un modèle, au départ, en couchant avec ses employées, mais apparemment, ça ne l'avait pas fait fuir. Heureusement pour moi, sinon je me serais senti comme le pire des idiots. Perdre un homme comme lui pour mes mauvaises habitudes, vraiment dommage. Enfin, plus besoin d'y penser, car nous étions amoureux et ensemble.

Continuant le repas que j'avais concocté, mon regard se perdait aussi souvent que possible dans le sien. Rien que cela me donnait des papillons dans le ventre. Être avec lui me plaisait plus que tout au monde. Ses paroles me firent rire doucement. « Merci beaucoup, William. Et n'hésites jamais à me demander si tu veux de l'aide ou que je fasse à manger, c'est avec grand plaisir » C'était tout à fait sincère. Après tout, je faisais le plus d'efforts possible pour rattraper des lacunes que je ne devrais pas avoir – savoir organiser un anniversaire, savoir se tenir en couple, faire à manger pour mon amoureux et sa fille (très) exigeante (a). Apparemment, cela payait vu qu'il remarquait mon envie de faire plaisir et de bien faire pour lui et la petite. Ça me rassurait vraiment de ne pas faire de grosse bourde. Je me sentirais mal si je venais à faire le pire des écarts du monde sans même m'en rendre compte. Je ne parle pas d'infidélité – loin de moi cette idée stupide ! – mais de petits trucs de la vie « normale » que je ne connais pas forcément. J'ai l'impression de passer d'enfants à adulte directement, sans passer par la case adolescence et c'est assez.. Perturbant, parfois. Apprendre tout aussi vite me semble facile, mais j'espère que ça ne posera jamais de problème d'avoir sauter une étape de la vie.


       
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

_________________

i love you so much, it make me so happy
you stay here every day and you blow up my heart. i love you and i'm not afraid about that. you're my dream. William ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t138-eliot-l-attachement-est-une-absurdite-
avatar

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 55
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/01/2015
▐ OCCUPATION : Mangeur dans une boutique de prêt-à-porter masculin
▐ LES SENTIMENTS : Complètement fou amoureux d'Eliot
▐ POINTS : 84
▐ CREDITS : LONDON JUKEBOX (vava) Tumblr (sign')
MessageSujet: Re: william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥   Mer 1 Avr - 14:25
Le voir heureux comme ça je me rendais vraiment compte du chemin que nous avions fait ensemble depuis le début. Il ne me semble qu’à l’entretient il paraissait aussi heureux qu’aujourd’hui. En fait, sans même le savoir j’avais engagé un drogué, mais même si je l’avais su je lui aurais probablement quand même donné une chance, car je n’étais pas le mieux placé pour lui donner des leçons de vie sachant que j’avais été capable d’engrosser une fille de dix-sept ans. Ouais, je n’étais pas le mieux placé. Au final, moi aussi j’étais largement plus heureux qu’avant. Je vivais seul avec ma fille et me noyait dans le travail et le bonheur de Louanna histoire de m’occuper. Je ne pensais même pas à l’avenir, car je ne savais même pas si un jour j’aurais une chance de refaire ma vie. Ne jamais sous-estimer le hasard, le sens de la vie, car aujourd’hui, malgré les hauts et les bas et même si j’étais sûr qu’il y en aurait d’autres, j’étais heureux et amoureux.

Je n’aurais pas pensé qu’il me prenne au sérieux, mais ça semblait lui faire vraiment plaisir de pouvoir s’occuper du logis, être à mes soins. Je souriais de plus bel. « J’y penserais » Je continuais de déguster ce délicieux repas et je serais effectivement prêt à lui laisser faire le repas tous les jours s’il cuisinait tous les jours comme ça, mais j’adorais trop être au fourneau pour me congédier de cette tâche que j’aimais beaucoup trop, car c’était aussi un moment que je partageais presque tout le temps avec ma fille. C’était très éducatif. De mon point de vue. « En fait, faudra qu’on voit pour notre voyage, je ne vais pas tarder à prendre des vacances et malheureusement pour toi, je t’oblige à les prendre en même temps que moi » J’étais le patron il ne pouvait rien dire et à la boutique ils devront se débrouiller sans nous deux tout en espérant que tout se passe bien. Cela faisait depuis décembre qu’il m’avait promis ce fameux voyage à Londres, alors autant dire que je m’imaginais déjà là-bas. Enfin de vraies vacances autre part qu’ici. Le rêve.

_________________
Always in my heart
You’re so mean when you talk about yourself. Yoou're wrong, change the voices in your head, make them like you instead. So complicated, look how big you’ll make it filled with so much hatred. Such a tired game, it’s enough, i’ve done all I can think of, chase down all my demons and see you do the same ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ AGE : 23
▐ PAROLES : 26
▐ DATE D'ARRIVEE : 12/01/2015
▐ OCCUPATION : Vendeur dans le magasin de William
▐ LES SENTIMENTS : Amoureux de son Willam, en couple avec lui et fiancé depuis le 14 février 2015 ♥
▐ POINTS : 38
▐ CREDITS : © Anaelle
MessageSujet: Re: william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥   Jeu 16 Avr - 22:50



       


   
William & Eliot
'cause nobody loves you baby the way i do ♥
Pouvoir lui donner un coup de main dans notre appartement – qu'est-ce que je suis heureux de partager cet espace de vie en sa compagnie – était normal à mes yeux. Surtout en cuisine. J'avoue ne pas être très doué pour faire une machine – température, temps, séparé les couleurs, trop de complication – mais le reste, ça allait. Faire la poussière ou passer l'aspirateur, ce n'était pas très compliqué. Je trouvais qu'attribuer des tâches était la meilleure façon de vivre en couple. Je ne supporterais pas qu'il fasse tout et.. Je le connaissais assez pour savoir qu'il ne me laisserait jamais tout faire. S'il était trop fatigué, je le faisais avec plaisir, en particulier si en contre partie il pouvait s'occuper de Louanna. J'aimais vraiment cette vie et je ne voudrais retourner à l'ancienne – aller voir des filles à droite à gauche et boire à outrance – pour rien au monde. Notre petit dîner me plaisait autant qu'à lui et c'était le principal. Tant que je pouvais voir encore et encore ce beau sourire sur ces lèvres, j'étais l'homme le plus heureux au monde. Mon sourire ne me quittait plus alors qu'il parlait de ce voyage que je lui avais offert. La fin de ses paroles me faisait sourire grandement. « Mon patron m'oblige à prendre mes congés ? Ce n'est pas très correct » riais-je doucement alors que je le détaillais avec amour. « J'ai hâte de voyager avec Louanna et toi » dis-je sans perdre un seul instant mon sourire. Pour moi, la petite faisait partie du voyage.. Enfin, je suppose. Je le voyais mal partir sans elle, de toute façon et puis, je lui avais donné de quoi partir tous les trois. Je m'étais un peu avancé, mais je savais qu'entre lui et moi, c'était solide et je comptais que cela se renforce encore et encore. Je ne voyais pas mon avenir sans lui, de toute manière. Je l'aime et ça n'est pas prêt de changer.

Mon stress augmentait de plus en plus et j'avais de plus en plus de mal à le cacher. Notre repas touchait à sa fin et venait le tour du dessert. Un vrai dessert, bien entendu. Je comptais lui faire l'amour, évidemment, et avant de chercher Louanna pour que la petite n'entende pas de bruit suspect. Je crois que je rayais la balade de ma liste en voyant le temps dehors. Enfin, je me convainquais qu'il ne faisait pas beau pour sauter une étape histoire de calmer mon angoisse.. Ou de l'augmenter, aussi. Souriant pour ne pas montrer mes peurs, je débarrassais nos assiettes une fois vide. Dans la cuisine, je soupirais longuement avant de revenir avec le même sourire étincelant et nos desserts. J'avais encore cette fois respecté le mode alimentaire de mon petit ami et j'avais essayé de faire en sorte que ce soit aussi beau que bon. Je voulais lui faire plaisir et j'espérais y arriver, de tout mon cœur. « Le dessert ! » annonçais-je en posant l'assiette devant ses yeux. Je faisais vraiment en sorte d'être le plus zen possible, mais c'était assez.. Compliqué. Je ne voulais rien lui montrer pour ne pas lui faire peur ou qu'il se pose trop de questions. C'était déjà bien trop souvent le cas, les trois quarts du temps alors.. Je n'avais pas besoin d'en rajouter. « Bonne dégustation » souriais-je, en le laissant commencer pour détailler ce qu'il en pense dans ses expressions du visage. Autant être sûr que ça lui plaise avant de dire que j'étais fier de mon travail pour notre repas en amoureux. Si c'était mauvais, je n'allais pas me vanter..


       
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

_________________

i love you so much, it make me so happy
you stay here every day and you blow up my heart. i love you and i'm not afraid about that. you're my dream. William ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t138-eliot-l-attachement-est-une-absurdite-
avatar

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 55
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/01/2015
▐ OCCUPATION : Mangeur dans une boutique de prêt-à-porter masculin
▐ LES SENTIMENTS : Complètement fou amoureux d'Eliot
▐ POINTS : 84
▐ CREDITS : LONDON JUKEBOX (vava) Tumblr (sign')
MessageSujet: Re: william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥   Lun 27 Avr - 22:03
Je sentais mes joues devenir légèrement rose suite à sa phrase. Je n’avais pas pour habitude de donner des ordres à quelqu’un. Enfin, bien sûr en tant que patron je n’avais pas le choix, mais de là à tenir tête dans mon couple ? Pas du tout. J’avais l’impression alors d’être méchant et que mes paroles étaient inappropriées alors je préférais me cacher en baissant la tête comme je savais si bien le faire, un petit peu gêné par mon comportement de leader, alors que je n’avais rien de tel. « Moi aussi » Disais-je timidement. Voyager avec l’homme que j’aime et ma fille, comme une vraie famille. Sincèrement, je ne pouvais pas rêver mieux. C’était l’inimaginable qui était en train de se produire.

Je le regardais se lever puis débarrasser, attendant bien sagement mon dessert. J’étais plus que curieux de connaître la suite. J’avais bien une idée pour le dessert, mais quelque chose à me mettre sur la langue était tout aussi bien, même si entre nous, Eliot m’allait amplement comme fin de repas. Voilà que je ne me reconnaissais plus à penser ainsi. Tant de beauté devant mes yeux me changer totalement. « Merci » Disais-je en souriant en observant mon dessert préféré se déployer sous mes yeux toujours aussi émerveillés. C’était vraiment délicieux et je sentais qu’il s’était donné à fond. Je prenais plaisir à finir mon assiette jusqu’au bout, jusqu’à la dernière miette pour être sûr et certain de ne pas faire de gâchis. « C’était délicieux » Disais-je en m’essuyant tout doucement les lèvres. Je plongeais mon regard dans le sien, attendant avec impatience la suite. La soirée était tout bonnement magique –comme toutes celles que je passais en sa compagnie- et je n’avais pas envie qu’elles se finissent, mais je savais que la suite serait remplie d’amour et de passion, alors comment réussir à patienter ? Néanmoins, je l’étais.

_________________
Always in my heart
You’re so mean when you talk about yourself. Yoou're wrong, change the voices in your head, make them like you instead. So complicated, look how big you’ll make it filled with so much hatred. Such a tired game, it’s enough, i’ve done all I can think of, chase down all my demons and see you do the same ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ AGE : 23
▐ PAROLES : 26
▐ DATE D'ARRIVEE : 12/01/2015
▐ OCCUPATION : Vendeur dans le magasin de William
▐ LES SENTIMENTS : Amoureux de son Willam, en couple avec lui et fiancé depuis le 14 février 2015 ♥
▐ POINTS : 38
▐ CREDITS : © Anaelle
MessageSujet: Re: william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥   Jeu 30 Avr - 20:46



       


   
William & Eliot
'cause nobody loves you baby the way i do ♥

Alors que j'avais voulu faire un peu d'humour du fait qu'il m'obligeait à prendre des vacances en même temps que lui, je le voyais rougir et baisser la tête. Je pense qu'il n'arriverait jamais à changer et je trouvais ça irrésistible. J'aurais pu m'énerver, comme toute autre personne, mais à force de le connaître, d'en apprendre un petit peu plus tous les jours, j'avais compris que si je réagissais comme une personne lambda, je le perdrais. Dans le meilleur des cas, je le braquerais et notre relation volerait en éclat. Ce qui était tout bonnement hors de question. Savoir que nous allions passer un séjour ensemble me réjouissait terriblement. Passer du temps à trois autre part qu'à Los Angeles allait nous faire du bien et notre petite famille me comblait tant. Pour le moment, elle n'était pas au complet car je passais un moment avec mon merveilleux petit ami et autant dire que ça pourrait être serein de mon côté.. Sauf que j'étais en panique total et qu'apparemment, j'arrivais très bien à le cacher à ses yeux. Pour mon plus grand soulagement. J'avais apporté les desserts et même si mon ventre était noué, j'arrivais à déguster comme il se doit ma préparation. Qu'il apprécie me rassurait, même si j'avais la tête complètement ailleurs. Une fois les assiettes terminées, je ne perdais pas un seul instant pour tout débarrasser. « Reste ici, s'il te plait » demandais-je, nerveux alors que je sentais qu'il cherchait à vouloir m'aider. Je devais être au bord de la crise de nerf ou d'hyperventilé tant le stress était puissant en moi. Respirant profondément dans la cuisine, je revenais à notre table, priant tous les dieux, déesses, elfes, et autres personnages imaginaires dont Louanna me parlait souvent pour ne pas me payer la plus grande honte de ma vie. Les murs pourraient rire très longtemps si cela venait à arriver.

Me mordillant la lèvre inférieure, je le regardais en espérant ne pas défaillir tout de suite. S'il venait à ne pas réagir comme je l'imaginais, la suite de la soirée allait être.. Relativement chamboulée. Il fallait que je me lance. « William, comme tu le sais, nous fêtons nos un ans ensemble » débutais-je, respirant le plus possible pour ne pas tomber dans les vapes. « Le début n'a pas été simple entre nous. Je ne t'ai pas facilité la tâche et.. Ouais, notre première soirée tous les deux restent assez.. Étrange » souriais-je un peu, en parlant de la fois où nous avions mangé un truc bizarre pour finir par coucher ensemble pour la première fois. « Néanmoins, nous sommes revenus l'un vers l'autre et je ne peux qu'en être heureux » Doucement, je venais prendre sa main pour entrelacer nos doigts ensemble. Mon cœur battait à tout rompre et j'espérais qu'il ne s'arrête pas totalement avant que je finisse mon discours. « Malgré nos quelques disputes, je t'aime de tout mon cœur. Tu es sans hésitation mon âme sœur et je suis comblé en passant chaque instant de ma vie à tes côtés » Rougissant légèrement, je me raclais la gorge en essayant de garder le fil de mes pensées. « Emménager avec toi a été une étape qui m'a conforté dans le fait que je suis complètement amoureux de toi et.. » Et ? Rien. Il fallait juste que je me lance. Serrant un peu ses doigts, je passais ma main dans ma poche afin de sortir un petit écrin. Je devais être rouge pivoine et je n'arrivais plus vraiment à respirer correctement. Soit, je devais encore dire une toute petite phrase.. Mais pas des moindres. « William Duncan Welton.. Veux-tu être mon fiancé ? »


       
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

_________________

i love you so much, it make me so happy
you stay here every day and you blow up my heart. i love you and i'm not afraid about that. you're my dream. William ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t138-eliot-l-attachement-est-une-absurdite-
avatar

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 55
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/01/2015
▐ OCCUPATION : Mangeur dans une boutique de prêt-à-porter masculin
▐ LES SENTIMENTS : Complètement fou amoureux d'Eliot
▐ POINTS : 84
▐ CREDITS : LONDON JUKEBOX (vava) Tumblr (sign')
MessageSujet: Re: william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥   Ven 1 Mai - 17:16
Le dessert fini, je me proposais comme à mon habitude de débarrasser la table. Après tout il n’avait pas à tout faire tout seul. Nous vivions à deux et nous étions en train de célébrer nos un an à deux, mais apparemment, cela lui faisait plaisir de tout faire lui-même, alors je ne bronchais pas et attendais bien sagement sur mon siège, la suite. Mais quelle suite ? C’est vrai, le repas était fini et en le voyant disparaître, je me demandais bien ce qu’il pouvait m’avoir préparé encore une fois. Avec Eliot je m’attendais à tout, c’était un homme tellement pleines de surprise. Et entre nous, j’adorais lorsqu’il me surprenait. Dire que je n’étais pas surexcité en le voyant revenir serait mentir, mais je me contenais, le voyant alors se rapprocher de moi pour se mettre à me parler.

Je buvais ses paroles et faut dire, j’aimais tant l’écouter parler. Il relatait très brièvement notre parcours. C’était court, mais ça résumait très bien ce que nous avions vécu depuis un an. Des rencontres et rapprochements plutôt chaotique passant de la nuit ou j’avais dû m’occuper de lui ou de la journée ou j’avais complètement pété un câble à cause de mon manque de confiance en moi et ma jalousie excessive sans en oublier nos disputes, mais je n’en oubliais pas pour autant nos beaux moments passés ensemble. Je ne cessais de fixer ses yeux qui étaient si beaux avant que les miens se déposent sur une petite boite et là, mon cerveau venait de totalement se déconnecter. J’avais l’impression de vivre un rêve sauf que j’étais bien réveillé. J’en restais bouche bée, ne sachant quoi dire. Enfin si, je savais quoi dire, mais j’étais tellement surpris et ça me semblait tellement surréaliste que je ne réalise pas ce qui était en train de m’arriver. Alors, tout simplement, je m’emparais des lèvres de mon amoureux avant de le prendre dans mes bras, car c’était vraiment l’une des meilleures choses sur terre qui m’était arrivée. « Oui, oui et re oui » Disais-je tout émerveillé et excité à l’idée que Eliot était à présent mon fiancé. J’étais fiancé et je n’en revenais pas.

_________________
Always in my heart
You’re so mean when you talk about yourself. Yoou're wrong, change the voices in your head, make them like you instead. So complicated, look how big you’ll make it filled with so much hatred. Such a tired game, it’s enough, i’ve done all I can think of, chase down all my demons and see you do the same ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ AGE : 23
▐ PAROLES : 26
▐ DATE D'ARRIVEE : 12/01/2015
▐ OCCUPATION : Vendeur dans le magasin de William
▐ LES SENTIMENTS : Amoureux de son Willam, en couple avec lui et fiancé depuis le 14 février 2015 ♥
▐ POINTS : 38
▐ CREDITS : © Anaelle
MessageSujet: Re: william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥   Jeu 14 Mai - 19:26



       


   
William & Eliot
'cause nobody loves you baby the way i do ♥

De toute ma vie, je n'aurais jamais cru que demander à la personne que l'on aime de se fiancer serait si dur. Je dois avouer que je ne saurais même pas comment m'y prendre pour le demander en mariage. Probablement que je défaillirais avant. Il devrait me faire du bouche-à-bouche et même si c'était plaisant à imaginer, il faudrait que je fasse ma demande dans les règles pour ne pas être le – j'espère – marié le plus idiots sur terre. Le fait qu'il ne réagisse pas me mettait une pression des plus intenses. Je doutais qu'il refuse – après tout, nous nous aimons – mais j'avais besoin d'entendre un « oui » sortir de ses lèvres pour en être totalement rassuré. Après tout, il pourrait peut-être trouver que c'est trop tôt ou.. Je ne sais quoi. Mon ventre cessait de se contracter violemment lorsque ses lèvres se posèrent sur les miennes. C'était un « oui » sous-entendu, mais ça me permettait au moins de respirer. C'était déjà une bonne chose, sachant que j'avais l'impression d'être en apnée depuis ma demande. Ses lèvres faisaient papillonner mon cœur. Il n'y avait plus de doute possible et j'étais certain de ne jamais avoir été aussi heureux de ma vie. Enfin, je m'étais cela à égalité avec notre première rencontre et il y a un an, lorsque nous nous sommes mis en couple. « Oui, oui et re oui » Rien que cela venait de couper court à toutes mes angoisses. Il venait d'accepter et mon dieu, je ne pourrais décrire avec exactitude ce que je ressentais en ce moment précis. Son émerveillement et son excitation me faisaient sourire, totalement attendrit par cet homme que je pouvais désormais appelé mon fiancé. Une relation qui évoluait doucement et je ne pouvais qu'en être fier. Le hasard me poussait dans un chemin que je n'aurais jamais cru possible.. Mais c'était parfait, en tout point !

Ouvrant l'écrin, je lui laissais le loisir de voir un anneau sobre mais décoré du symbole de l'éternité et de la date de notre rencontre. Je trouvais cela important, car c'était le jour où il a totalement changé ma vie. Il m'a donné un travail en or, il m'a laissé se rapprocher de lui et de donner un sens à ma vie. Il avait tout changé et je ne le remercierais jamais. Doucement, je relâchais sa main pour la prendre délicatement avant de lui passer l'anneau, alors que les frissons n'en finissaient pas sur mon corps entier. Je crois que la demande en mariage sera vraiment compliquée, mais j'avais le temps de me préparer. Si je pouvais, je commencerais dès demain, mais j'aurais l'air un peu étrange et je voulais que cela soit comme ce soir : Qu'il ne s'y attende pas. J'aimais le surprendre et je savais que ça lui faisait plaisir. Je rêvais du jour où je lui demanderais si je pouvais porter son nom de famille.. Rien qu'en y pensant, je me sentais terriblement bien. « Je t'aime, William » murmurais-je, quelque peu ému de pouvoir le faire mien. Plus rien n'a importance en ce moment précis, sauf lui et Louanna, bien entendu. Je n'oubliais pas qu'il faudrait la chercher et.. Il faudra que l'on lui explique ce que nous sommes désormais. Ça me stressait un peu, mais avec mon fiancé, je pourrais faire des milles et des cents. « Mh, je.. Je ne sais juste pas si on doit faire une cérémonie, un repas ou.. » disais-je en me grattant la nuque. Je ne voulais pas lui imposer de faire une fête ou je ne sais quoi. Juste le fêter avec lui et sa fille me suffiraient pleinement, mais je ne sais pas s'il avait imaginé autre chose.. Mon beau fiancé, que de bonheur !


       
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

_________________

i love you so much, it make me so happy
you stay here every day and you blow up my heart. i love you and i'm not afraid about that. you're my dream. William ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t138-eliot-l-attachement-est-une-absurdite-
avatar

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 55
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/01/2015
▐ OCCUPATION : Mangeur dans une boutique de prêt-à-porter masculin
▐ LES SENTIMENTS : Complètement fou amoureux d'Eliot
▐ POINTS : 84
▐ CREDITS : LONDON JUKEBOX (vava) Tumblr (sign')
MessageSujet: Re: william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥   Dim 17 Mai - 3:42
Mes yeux pétillaient de bonheur à la vue de cette magnifique bague était à présent mienne et qui signifiait tellement de choses à mes yeux. Cette promesse d’engagement m’allait droit au cœur et je ne pouvais m’empêcher de me projeter dans le futur pour voir quel avenir nous réservait, mais il était impossible pour moi de l’imaginer. Moi qui étais à peine fiancé il y a quelques secondes. Comme quoi le monde est pleins de surprises. Je devais être l’homme le plus heureux du monde à cet instant précis. Totalement attendri par la réaction de mon petit ami, mon homme, mon fiancé, tant d’adjectifs pour le qualifier. Je sentais son petit cœur ralentir doucement, mais sûrement et sa peau reprendre un peu de couleur. Moi qui ne comprenais pas pourquoi je le sentais si stressé, maintenant je savais pourquoi, je crois qu’à sa place j’aurais probablement tourné de l’œil avant même d’avoir fait ma déclaration. Pathétique ? Totalement, oui, je l’étais, mais j’étais comme ça et apparemment il m’avait accepté avec mes défauts et mes qualités sinon cela ferait depuis bien longtemps qu’il ne serait plus à mes côtés.

« Je t’aime encore plus » Disais-je en posant mes lèvres sur les siennes. Je ne pensais pas qu’il était possible d’aimer autant avant de le rencontrer. Maintenant je sais que c’est possible. « ça ne me dérange pas de fêter, j’imagine que ça se fait. » Je m’imaginais déjà annoncer la bonne nouvelle à ma mère et l’entendre me féliciter au téléphone. Elle avait toujours été adorable avec moi. On m’a souvent dit d’ailleurs que je lui ressemblais comme deux gouttes d’eau. Plus à mon père niveau physique, mais niveau caractère, j’étais exactement comme ma mère. Mon père allait sans doute mal le digérer, car il n’y avait rien de virile dans le fait de se marier avec un homme, mais j’étais heureux et il devra s’y faire, car j’aimais Eliot sans doute plus que j’aimais mon père. Horrible de penser ça ? Je le vis bien, rassurez-vous.

_________________
Always in my heart
You’re so mean when you talk about yourself. Yoou're wrong, change the voices in your head, make them like you instead. So complicated, look how big you’ll make it filled with so much hatred. Such a tired game, it’s enough, i’ve done all I can think of, chase down all my demons and see you do the same ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▐ AGE : 23
▐ PAROLES : 26
▐ DATE D'ARRIVEE : 12/01/2015
▐ OCCUPATION : Vendeur dans le magasin de William
▐ LES SENTIMENTS : Amoureux de son Willam, en couple avec lui et fiancé depuis le 14 février 2015 ♥
▐ POINTS : 38
▐ CREDITS : © Anaelle
MessageSujet: Re: william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥   Ven 29 Mai - 15:08



       


   
William & Eliot
'cause nobody loves you baby the way i do ♥

Me fiancer avec lui était une évidence. Certaines personnes diraient qu'au bout d'un an, c'est trop tôt. Pourtant, je suis persuadé qu'il est l'homme de ma vie et que la durée de notre couple n'a pas d'importance. J'y allais par étape, lui prouvant doucement à quel point je l'aime et ma désir de vouloir passer le reste de ma vie à ses côtés. Qu'il accepte cette bague et cet engagement me rendait très heureux. Je ne voyais pas une autre personne combler ma vie que lui. Son regard pétillait et je me rendais compte à quel point j'étais attaché à lui. Il était sublime, intelligent et adorable alors je ne le laisserais pas partir de sitôt. Sauf s'il en avait marre de moi un jour et qu'il m'enverrait paître. Autant ne pas y penser avant le moment fatidique. Probablement n'arrivera-t-il jamais. Je voulais y croire car j'étais trop bien avec lui pour imaginer que cela puisse cesser un jour. Ses baisers me rendaient fier d'être le petit ami d'un homme aussi merveilleux que lui. Le fait qu'il dise m'aimer plus élargissait mon sourire. Soit, je ne dirais rien mais je pense que ce n'était pas possible. J'étais fou de lui, peut-être autant qu'il l'était de moi. Je dirais que l'on est à la même hauteur. Beaucoup de gens disent que dans un couple, les deux personnes ne peuvent pas s'aimer de la même intensité. À mes yeux, ils sont totalement tord. Fêter nos fiançailles me ravivaient, bien qu'il y ait un point à préciser. « Tu voudrais inviter.. Tes parents ? » demandais-je prudemment. Je savais que ses deux parents étaient en vie, donc je n'avais pas peur de le blesser. Simplement, j'angoissais de les rencontrer. Normalement, la tradition veut que je demande la main de William à son père pour le mariage. Je ne savais pas si ça se faisait encore et encore moins si son père était d'accord avec notre relation. Ni sa mère, d'ailleurs. Je ne les avais jamais vu et à vrai dire, ça ne me dérangeait pas trop. « Je.. Tu m'en veux si tu ne rencontres pas mes parents ? » Je ne les avais jamais considéré comme mes géniteurs. Ils m'avaient tellement déçu plus jeunes qu'ils n'existent pas dans ma vie. J'avais ma famille avec mon fiancé et sa fille. Ça me suffisait parfaitement. Mes parents n'avaient ni besoin de savoir que je suis fiancé à un homme, et encore moins que je suis heureux. Mon père s'en foutrait ou ferait tout pour détruire mon bonheur et ma mère sera la pire des femmes face à mon amoureux. Hors de question de gâcher notre moment de joie pour des personnes comme ceux-là.

Intérieurement, j'espérais qu'il ne veuille jamais les rencontrer. Ils ne comprendraient pas mon choix de sortir avec un homme, et qui a en plus déjà un enfant à sa charge. Vraiment, je ne préférais même pas imaginer ce qu'ils seraient capable de répondre à mon annonce et encore pire, une fois face à mon petit ami, ses parents et sa fille. Je voulais absolument éviter cette mascarade avec eux. J'avais réussi à ne plus croiser leur route depuis un long moment et j'aimerais que cela dure jusqu'à ma mort. Ou la leur, au minimum. « Je vois bien un repas ensemble au restaurant ou ici, je pourrais encore cuisiner » souriais-je doucement. « Ou on pourrait faire à manger tous les deux et Louanna nous aidera pour le dessert » Genre, pièce monté toute rose avec des petites figurines licornes. Et j’exagère à peine. Ça ne ressemblerait pas trop à notre couple, mais si la demoiselle est heureuse, c'est l'essentielle à mes yeux. J'espérais qu'avec notre évolution dans notre relation, elle ne croit pas que je lui vole son père. Après tout, on passe pas mal de temps ensemble et je suppose qu'avant moi, il occupait ce temps avec sa fille. C'est pour cela que quand je travaillais et que William avait congé, j'étais soulagé de savoir qu'il passait du temps avec la petite princesse, rien que tous les deux. Je n'en oubliais pas, à l'avenir, un autre cap à passer et je dois dire que ça me stressait encore plus que le mariage – ou tout autant : Adopter Louanna. Être son deuxième père. Ça n'a l'air de rien, car c'était déjà un peu le cas, mais l'officialiser était une autre chose. Surtout que si elle refusait, j'aurais l'air con. Elle en avait le droit, après tout, mais.. J'avais l'espoir qu'elle accepte que je fasse parti intégrante de sa vie.


       
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d

_________________

i love you so much, it make me so happy
you stay here every day and you blow up my heart. i love you and i'm not afraid about that. you're my dream. William ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mfv2.1fr1.net/t138-eliot-l-attachement-est-une-absurdite-
avatar

▐ AGE : 22
▐ PAROLES : 55
▐ DATE D'ARRIVEE : 14/01/2015
▐ OCCUPATION : Mangeur dans une boutique de prêt-à-porter masculin
▐ LES SENTIMENTS : Complètement fou amoureux d'Eliot
▐ POINTS : 84
▐ CREDITS : LONDON JUKEBOX (vava) Tumblr (sign')
MessageSujet: Re: william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥   Ven 5 Juin - 9:51
A peine la demande faite, nous parlions déjà cérémonie et invités. Je n’avais pas d’amis à inviter personnellement et Hannah je ne comptais pas l’impliquer dans le tableau. D’ailleurs, je ne lui avais même encore parlé du fait que je l’avais revu et je craignais de plus en plus cette conversation. Je serais contraint à lui en parler un jour ou l’autre et si cela pouvait être avant l’un des plus beaux jours de ma vie afin d’avoir l’esprit serein, se serait vraiment parfait, mais voilà, j’étais qu’un lâche et un trouillard qui plus est. Je repoussais tout le temps le moment fatidique et ce n’était pas maintenant que j’allais le lui en parler, le moment était trop beau pour le gâcher avec une blonde qui avait refait son apparition du jour au lendemain.

Alors oui, j’avais beau avoir l’esprit occupé par tout ce qui me tracassait, j’essayais de passer outre et de me concentrer uniquement sur les paroles de mon fiancé. « J’adorais te présenter ma mère, je suis sûr que tu l’adorais ! » S’il m’aimait, il allait aussi aimer ma mère à coup sûr. Mon père, sans doute un peu moins. En tout cas, j’avais hâte d’annoncer la bonne nouvelle à ma petite maman. Par contre, j’étais un peu triste de ne pas pouvoir rencontrer les siens. Il devait sans doute avoir ses raisons pour ne pas vouloir le faire, mais je ne cachais pas ma déception. « Si tu veux, mais tu sais…je suis sûr que je les aurais bien aimé » En fait, non je n’en étais pas du tout sûr. Mais j’espérais qu’Eliot soit le portait craché de ses parents ce qui voudrait dire que je n’aurais aucun mal à les porter dans mon cœur, mais là encore, en connaissant l’ancien Eliot, rien n’était moins sûr.

« J’aime bien l’idée de préparer notre repas » J’adorais cuisiner et je n’étais pas très restaurant tout simplement parce que trouver un repas végétarien ce n’était pas forcément évident et je n’étais jamais sûr à deux cent pourcents de ce qu’il y avait à l’intérieur contrairement si c’était moi qui avait cuisiné. D’autant plus, j’adorais faire participer Louanna aux petites tâches de la maison, ça l’aidait à grandir doucement, mais sûrement, ne voulant pas qu’elle grandisse trop vite, comme moi j’avais dû le faire.

_________________
Always in my heart
You’re so mean when you talk about yourself. Yoou're wrong, change the voices in your head, make them like you instead. So complicated, look how big you’ll make it filled with so much hatred. Such a tired game, it’s enough, i’ve done all I can think of, chase down all my demons and see you do the same ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥   
Revenir en haut Aller en bas

william ∞ un an de bonheur avec l'homme le plus merveilleux au monde. ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» quel rapport avec le SAMU
» Faire du Vsl avec une ambu est ce possible ?3 Tons ou Non ?
» passage de 39h a 35h hebdo avec baisse de salaire?
» eCashBroker de 0,8% a 1,5% /jour Investissement avec PAYPAL
» Question en rapport avec épreuves pré-DEA
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Modern Family 2.0 :: los angeles
la ville des anges ouvre ses portes
 :: Pacific Palisades
-